Facebook maintiendra le télétravail après la crise du coronavirus

22 mai 2020 à 16h44
9
Mark Zuckerberg


Mark Zuckerberg veut faire de Facebook l'entreprise la plus en avance sur le télétravail, même au-delà de la crise sanitaire.

Dans un live assuré sur Facebook ce jeudi, le fondateur du réseau social a pris le temps, pendant près d'une heure, d'expliquer à ses abonnés ainsi qu'aux simples curieux, comment l'entreprise compte progressivement convaincre ses salariés d'adopter le télétravail de façon définitive. Le but est donc d'opter pour ce mode de travail à long terme, même une fois que les mesures de distanciation physique et de confinement ne seront qu'un lointain souvenir.

Zuckerberg pense qu'un salarié sur deux travaillera à distance d'ici la fin de la décennie

Avant même d'évoquer le télétravail de ses actuels collaborateurs, Facebook affirme vouloir progressivement débuter les procédures de recrutement à distance à compter du mois de juillet. Preuve d'un changement de conception qui s'étendra peu à peu au reste de l'entreprise. D'ici cinq à dix ans, l'entreprise s'attend à ce qu'environ 50 % de ses employés finissent par adopter le télétravail de façon régulière ou définitive.

Facebook semble bien décidée à imaginer la culture du travail de demain (post-coronavirus donc) avec le télétravail. L'entreprise a même demandé aux salariés de lui faire part (d'ici le 1er janvier 2021, pour des raisons fiscales) de leur(s) nouveau(x) lieu(x) de travail.

« Chez Facebook, nous nous tournons nous-mêmes vers le travail à distance - de nombreuses personnes peuvent désormais choisir où faire leur meilleur travail - tandis que nous continuons à jeter les bases techniques d'un avenir du travail plus flexible et plus équitable pour tous » a déclaré Mark Zuckerberg.

Six employés Facebook sur dix seraient favorables à exercer à distance

Cette décision n'a pas été prise à la légère du côté de Facebook. Elle nécessitera une transformation et une modulation des infrastructures régionales de l'entreprise, qui emploie plus de 45 000 salariés dans le monde et prévoit d'en recruter 10 000 de plus cette année au soutien du développement de ses branches services et produits.

Aux États-Unis, la firme californienne ouvrira trois nouveaux centres, à Dallas, Atlanta et Denver, ce qui permettra à celles et ceux qui habitent dans ces grandes villes, ou à proximité, de s'y réunir au besoin. « Ce ne sont pas nécessairement des bureaux », précise Zuckerberg, qui voit plutôt cela comme « des espaces physiques » qui favoriseraient la communauté. Du coworking made in Facebook donc ? « L'idée de ces hubs est que nous voulons créer de l'échelle. Nous voulons concentrer notre force de recrutement dans des villes où nous pouvons dénicher des centaines d'ingénieurs », explique le fondateur de Facebook.

Si Facebook n'y voit pas - officiellement - une mesure économique, l'entreprise adaptera les salaires en fonction du lieu d'exercice des salariés. Le collaborateur qui exerce dans un coin où la vie est moins coûteuse qu'à Menlo Park verra donc sa rémunération diminuer.

Pour l'heure, 60 % des employés de Facebook seraient ouverts à cette idée d'adoption de façon définitive du télétravail. La firme n'est pas la première du genre à y réfléchir très sérieusement puisque Twitter a déjà annoncé, au début du mois de mai, avoir autorisé ses employés à travailler à distance sur le long terme. Les temps changent.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
7
zeebix
Si ça ce généralise, bien que ce soit une bonne idée, pas mal de commerces vont faire la grimace pour les repas etc…
orionb1
C’est juste fou que ce n’était pas encore le cas avant.<br /> 10 000 recrutements, je me demande comment ce chiffre a été défini … En tout cas ça montre une ambition énorme mais pas sur qu’ils sauront y arriver quel que soit le but ( concurrencer Amazon, Google, Microsoft ??)
orionb1
Certains commerces locaux comme sandwichs ou boulangerie vont peut-être y gagner
667
C’est peut etre un moindre probleme aux US, mais je me demande comment les legislations vont evoluer si le teletravail permanent se generalise, quant a la notion d’emploi delocalisable. Evidemment au debut les entreprises visent des reductions et optimizations modestes (cout des bureaux, bien etre des employes, etc.), mais au bout d’un moment certaines vont realiser que des economies bien plus grandes sont possibles.<br /> J’ai un pote qui bosse pour JP Morgan ici a Londres, il est retourne chez lui dans le sud de l’Espagne un peu avant le lockdown et il bosse en teletravail depuis, avec un salaire Londonien bien plus evele que ce qu’il aurait dans son pays natal. A voir…
Peter_Vilmen
C’est le but ! Ca va prendre beaucoup de temps à s’équilibrer. Et encore notre generation vient trop tard, si tu faisais ça il y a 20-25 ans, t’étais aussi bien chaussé qu’un roi dans un pays en developpement.
carinae
Le télétravail ne date pas de maintenant… C’est simplement a la mode c’est tout… Par contre si les salaires sont fonction du lieu d’habitation des dents vont grincer … 1er pas vers de l’outsourcing a outrance ???<br /> Et puis il va y avoir un autre problème, celui de l’appartenance a un groupe, a une entreprise …si tout le monde reste chez soi ou ne se déplace que dans des lieux de coworking, l’aspect social du travail va en prendre un sacré coup et certains salariés seront totalement isolés. A mon sens on sous-estime trop le lien de sociabilité ou détriment de l’aspect financier, car ne nous leurrons pas le but est bien de faire des économies sur les frais fixes… Le télétravail quelques jours par semaine me paraît bien …le télétravail définitif … reste à voir
Zebulon_Vigitatus
Même situation dans ma boite, beaucoup sont partis au Maghreb avant le lockdown. Ils ont des salaires d’ingénieurs français et doivent vivre comme des pachas la bas. Du coup il ne veulent pas revenir au bureau avant septembre.
orionb1
Zebulon_Vigitatus:<br /> Du coup il ne veulent pas revenir au bureau avant septembre.<br /> cela dit, j’imagine qu’ils continuent à payer les loyers / emprunts en France donc financièrement, ça doit être pas si différent si ce n’est qu’ils ont le soleil (et quelques autres inconvénients comme le système de santé ou de sécurité pas tout à fait aussi performant j’imagine)<br /> carinae:<br /> Le télétravail quelques jours par semaine me paraît bien …le télétravail définitif … reste à voir<br /> bah, je pense qu’en télétravail, on a toujours des liens sociaux, on continue à se parler et parfois à se voir quand on active la caméra mais évidemment qu’il faut un juste milieu<br /> et puis, surtout, ça doit, en temps normal, toujours rester volontaire !<br /> après, il n’y a pas que la boite qui y gagne, ceux qui vont au travail en voiture y gagnent, et puis tous ceux qui sont parents gagnent beaucoup de stress en moins et un peu plus de temps pour s’occuper de leurs enfants
carinae
Oui c’est vrai il y a des avantages au télétravail c’est clair mais je pense que le télétravail définitif peut vite devenir lourd. Le bureau est un vrai lieu social. Sans compter que si on a besoin d’un coup de main ou d’avoir une réponse a une question il suffit de la poser au collègue. En 30s on a l’info. En télétravail il faut soit envoyer un chat soit appeler, ce qui peut expliquer que beaucoup de gens ont l’impression de travailler davantage et de passer plus de temps en réunion. Bref il faut bien compenser la com informelle…<br /> Sans compter que pour l’entreprise le salarié ne devient plus qu’une ressource et … simplement une ressource…
orionb1
Je partage ce que tu dis à 100%<br /> Mais c’est déjà assez dur d’obtenir 3 jours semaine donc je pense que plus, cela restera rare, du coup ça ne me préoccupe pas trop, la situation actuelle reste exceptionnelle
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Netflix veut vous éviter de payer un service que vous n'utilisez pas en supprimant les comptes dormants
Half-Life 2: Episode 4 refait surface plus de 10 ans après son annulation
Facebook lance une fonctionnalité de reconnaissance d'objet pour l'e-commerce
Charlize Theron est une mercenaire immortelle dans le trailer de The Old Guard pour Netflix
Sony prépare un film sur Jackpot, un autre personnage du spiderverse
Sea of Thieves et tous ses DLC jetteront l'ancre sur Steam le 3 juin
Razer sommé de stopper la commercialisation de son Razer Phone 2 (et de rembourser les clients)
La bande-annonce de Tenet, le prochain film de Christopher Nolan, en avant-première sur Fortnite !
20 ans de Clubic : encore deux jeux concours pour la route !
Une faille de sécurité trouvée dans l'app de messagerie instantanée Signal
Haut de page