Après Google, la justice américaine s'apprête à ouvrir une enquête antitrust contre Facebook

26 octobre 2020 à 12h00
1

Des poursuites pourraient être engagées dès le mois de novembre à l'encontre de la firme de Mark Zuckerberg, accusée d'avoir mis la main sur le marché des réseaux sociaux à l'aide de pratiques anticoncurrentielles.

Après le temps des menaces puis des enquêtes préliminaires, arrive naturellement celui des plaintes pour Facebook. Aux États-Unis, la justice est désormais prête à franchir la troisième marche puisque selon nos confrères du Washington Post, la Commission fédérale américaine du Commerce (FTC) et les procureurs généraux de plusieurs États du pays régleraient les ultimes détails et réuniraient les derniers éléments avant le dépôt d'une plainte contre le géant des réseaux sociaux.

Une plainte visant à prouver que Facebook a voulu « tuer » de potentiels concurrents

Plusieurs informateurs proches du dossier affirment qu'une plainte devrait être déposée dès le mois de novembre contre Facebook. Si le calendrier n'est pas définitivement arrêté, la FTC, qui n'a pas encore voté son intention d'attaquer Facebook, ne souhaiterait tout de même plus perdre de temps, tout comme le gouvernement.

Dans le viseur des autorités : le rachat de potentiels concurrents et ce qui a pu motiver les différentes opérations. La justice et le régulateur américains essaient de savoir et de prouver que les acquisitions d'Instagram et de WhatsApp, deux plateformes utilisées par des centaines de millions de personnes quotidiennement à travers le monde, ont été orchestrées dans le but de « tuer » de futurs concurrents potentiels.

L'aura au sein de notre société des principales applications acquises par Facebook ces dernières années a pour le moins donné raison à la firme de Mark Zuckerberg.

Facebook est déjà passée à la caisse l'an dernier

En 2019, Facebook avait déjà dû s'acquitter d'une lourde amende à hauteur de 5 milliards de dollars, déjà infligée par la FTC au motif que l'entreprise californienne avait insuffisamment bien protégé les données personnelles de ses membres et « trompé ses nombreux utilisateurs s'agissant de leur capacité à contrôler la confidentialité de leurs informations à caractère personnel ». Le paiement avait alors conduit à la fin de l'enquête.

S'agissant de l'abus de position dominante, donc des pratiques antitrust, Facebook pourrait bientôt rejoindre Google. Une plainte a en effet officiellement été déposée contre la firme de Mountain View le 20 octobre 2020. Celle-ci accuse Google d'avoir écrasé la concurrence sur les moteurs de recherche et sur le secteur de la publicité en ligne.

Modifié le 26/10/2020 à 12h27

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday Amazon et Cdiscount : les meilleurs bons plans high-tech ce jeudi
Le piratage, c'est 1 milliard d'euros de moins pour le sport, l'audiovisuel et la culture
Bon plan Noël : le Samsung Galaxy S20 FE est au meilleur prix sur Rakuten
Comparatif antivirus 2020 : quels sont les 10 meilleurs services du marché ?
Black Friday : le SSD SanDisk Plus 2 To encore moins cher aujourd'hui
Black Friday Cdiscount : un pack Xbox avec manette sans fil Carbon Black + 3 jeux
Black Friday Cdiscount : la trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential à prix cassé
Vente flash : la barre de son Bose Solo 5 bradée à quelques heures du Black Friday
Notre sélection des aspirateurs robots aux meilleurs prix sur Amazon avant le Black Friday
Le Cyber Monday continue chez pCloud avec - 77% sur l'abonnement à vie !
Haut de page