Après Google, la justice américaine s'apprête à ouvrir une enquête antitrust contre Facebook

26 octobre 2020 à 12h00
1

Des poursuites pourraient être engagées dès le mois de novembre à l'encontre de la firme de Mark Zuckerberg, accusée d'avoir mis la main sur le marché des réseaux sociaux à l'aide de pratiques anticoncurrentielles.

Après le temps des menaces puis des enquêtes préliminaires, arrive naturellement celui des plaintes pour Facebook. Aux États-Unis, la justice est désormais prête à franchir la troisième marche puisque selon nos confrères du Washington Post, la Commission fédérale américaine du Commerce (FTC) et les procureurs généraux de plusieurs États du pays régleraient les ultimes détails et réuniraient les derniers éléments avant le dépôt d'une plainte contre le géant des réseaux sociaux.

Une plainte visant à prouver que Facebook a voulu « tuer » de potentiels concurrents

Plusieurs informateurs proches du dossier affirment qu'une plainte devrait être déposée dès le mois de novembre contre Facebook. Si le calendrier n'est pas définitivement arrêté, la FTC, qui n'a pas encore voté son intention d'attaquer Facebook, ne souhaiterait tout de même plus perdre de temps, tout comme le gouvernement.

Dans le viseur des autorités : le rachat de potentiels concurrents et ce qui a pu motiver les différentes opérations. La justice et le régulateur américains essaient de savoir et de prouver que les acquisitions d'Instagram et de WhatsApp, deux plateformes utilisées par des centaines de millions de personnes quotidiennement à travers le monde, ont été orchestrées dans le but de « tuer » de futurs concurrents potentiels.

L'aura au sein de notre société des principales applications acquises par Facebook ces dernières années a pour le moins donné raison à la firme de Mark Zuckerberg.

Facebook est déjà passée à la caisse l'an dernier

En 2019, Facebook avait déjà dû s'acquitter d'une lourde amende à hauteur de 5 milliards de dollars, déjà infligée par la FTC au motif que l'entreprise californienne avait insuffisamment bien protégé les données personnelles de ses membres et « trompé ses nombreux utilisateurs s'agissant de leur capacité à contrôler la confidentialité de leurs informations à caractère personnel ». Le paiement avait alors conduit à la fin de l'enquête.

S'agissant de l'abus de position dominante, donc des pratiques antitrust, Facebook pourrait bientôt rejoindre Google. Une plainte a en effet officiellement été déposée contre la firme de Mountain View le 20 octobre 2020. Celle-ci accuse Google d'avoir écrasé la concurrence sur les moteurs de recherche et sur le secteur de la publicité en ligne.

Modifié le 26/10/2020 à 12h27
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page