Abus de position dominante : la justice américaine ouvre une procédure contre Google

21 octobre 2020 à 09h06
12
Google Images

La pression judiciaire sur la firme de Mountain View a franchi un nouveau seuil mardi, avec la plainte déposée par le gouvernement et onze procureurs généraux américains.

De l'autre côté de l'Atlantique, le département américain de la Justice et les procureurs généraux de onze États fédérés ont officiellement déposé plainte contre Google, ce mardi 20 octobre 2020, avec comme objectif de mettre fin aux pratiques anticoncurrentielles et monopolistiques sur les différents marchés de la recherche et de la publicité en ligne.

Le géant a écrasé la concurrence sur les moteurs de recherche et la publicité en ligne

Accusée d'enfreindre les lois antitrust et d'entretenir des monopoles illégaux au travers de ses principales activités, Google doit désormais affronter une plainte déposée par la justice américaine devant un tribunal du district de Colombia, dans ce qui constitue assurément la plus importante procédure antitrust du millénaire ouverte aux États-Unis.

« Aujourd'hui, des millions d'Américains dépendent d'Internet et des plateformes en ligne pour leur vie quotidienne. La concurrence, dans ce secteur, est d'une importance vitale, c'est pourquoi la plainte d'aujourd'hui contre Google, pour violation des lois antitrust, est une affaire monumentale tant pour le ministère de la Justice que pour le peuple américain », a déclaré le procureur général William Barr.

Google, 137 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019, se voit reprocher d'avoir, au fil des années, mis en place toute une série de barrières et d'obstacles à la concurrence, comme le fait d'imposer son moteur de recherche comme moteur par défaut sur des milliards de smartphones et ordinateurs , en interdisant au passage la préinstallation d'outils concurrents.

Google dans les pas d'AT&T et Microsoft ?

Le département de la Justice considère qu'en ayant limité la recherche web à Google uniquement ou presque, le géant américain a réduit la qualité de la recherche (cela englobe la confidentialité, la protection des données et l'utilisation des données personnelles des consommateurs) et réduit le choix dans la recherche, tout en empêchant l'innovation. Sur le marché de la publication, Google a les capacités de facturer aux annonceurs des montants plus importants que ceux qui devraient théoriquement être facturés, pour la bonne et simple raison que là aussi, l'entreprise a fermé le marché à la concurrence.

Alors qu'un récent rapport parlementaire de la commission de la Chambre des représentants du Congrès américain recommande de procéder au démantèlement des GAFA, la firme de Mountain View a réagi en estimant que la plainte comporte de « graves insuffisances » et que dans tous les cas, les utilisateurs font appel à Google et ses services « parce qu'ils choisissent de le faire, pas parce qu'ils y sont contraints ou parce qu'ils ne trouvent pas d'alternatives ».

Ce qui est en train d'arriver à Google rappelle le dossier que le ministère avait déjà monté contre Microsoft en 1998 avec l'affaire des logiciels non supprimables et de la fermeture des canaux de distribution aux concurrents, ou celui présenté contre l'opérateur AT&T en 1974, qui avait mis fin au monopole téléphonique de l'entreprise.

Source : justice.gov

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
carinae
Ha ben enfin … il était temps. Après Microsoft maintenant Google …qui sera le prochain ? Amazon ?
cirdan
Attends, cette histoire ne fait que commencer et la fin n’est pas encore écrite.<br /> Avec leur armée d’avocats et leurs monstrueux bénéfices à défendre, ils vont pas se laisser manger facilement.
GRITI
cirdan:<br /> Avec leur armée d’avocats et leurs monstrueux bénéfices à défendre, ils vont pas se laisser manger facilement.<br /> Ca c’est le mode bisounours…<br /> Voici le mode réaliste (ou complotiste, ou troll…c’est selon.):<br /> Avec l’historique de navigation des membres du congrès et du ministère de la justice et des gouverneurs de chaque état, ils vont s’en sortir facilement<br />
nicgrover
Ou bien démantèlement en vue mais comme ce sont des monstres américains je crains que cela reste propriété américaine… L’Europe les emmer… trop…
remy9991
les créateurs de google on déjà gagné quoi qu’il arrive, ils sont immensement riche.<br /> ils jouent uniquement pour le fun désormais et la plainte n’a aucune importance…
Blues_Blanche
Une armée d’avocats, bien sûr, mais aussi tous les lobbyistes qui vont distribuer de beaux chèques bien dodus.
Mike-de-Klubaik
«&nbsp;Selon que vous soyez riche ou misérable, la justice…&nbsp;» vous la faites ou vous la subissez.<br /> Et si t’es pas content c’est un poing dans ta g…
1808nlc
En attendant Microsoft continue à déployer ses tentacules et à rattraper son retard dans la collecte des données et en plus on lui dit merci pour sa magnifique plateforme o365​:roll_eyes:
jeanlucesi
Je choisi délibérément Google comme moteur et mail cela me convient tout à fait.
GRITI
Mode complotiste on :<br /> Google est tellement sur le devant de la scène que l’on oublie la maison mère qui est derrière… Elle avance ses pions et ses tentacules, terrée dans l’ombre !!! <br /> On est toujours le con de quelqu’un…<br /> On est toujours le com…platiste de quelqu’un…<br /> Déjà dehors…à l’autre bout de la Terre !
cyrano66
Je ne suis pas sûr que ce nouveau procès soit sans importance pour les actionnaires Google.<br /> Et si les créateurs Larry Page et sergey Brin ont déjà plus ou moins lâché les rennes de Google, Leur fortune actuelle dépend encore fortement des 51% qu’ils détiennent à eux deux dans la société.<br /> Si Google est démantelé le cours de l’action va s’effondrer et leur colossales fortunes dégringoler.<br /> Idem si ils ont une amende record à payer.<br /> Et les autres gros actionnaires que sont les fonds de pension n’aiment pas trop «jouer pour le fun ».<br /> Ce procès est la conclusion de plus d’un an d’enquête et les annonces précédentes avaient fait fortement baisser le cours de l’action au printemps 2020.<br /> Google a déjà payé à l’Europe 2,42 milliards pour les mêmes raisons en 2017.
obbiclubic
Moi je dis que c’est un bon coup de pub pour Google <br /> Rendez-vous compte … ils ont le luxe de pouvoir se payer une pub judiciaire pour crier haut et fort «&nbsp;c’est nous les meilleurs !&nbsp;» : La classe.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Économisez sur le PC portable Huawei MateBook 14
Microsoft Teams tourne désormais nativement sous les puces Apple Silicon
Phishing : une nouvelle campagne déjoue la double authentification de Microsoft
Vostok 2 : 17 levers de Soleil autour de la Terre
Xiaomi dévoile ses lunettes de réalité augmentée, comme à son habitude un produit à l'excellent rapport qualité/ prix
Samsung Galaxy Watch 5 Pro : la fiche technique fuite, une référence en devenir ?
Vous allez comprendre pourquoi vous aurez besoin de ce VPN pendant vos vacances
Voici la liste des logiciels les plus utilisés par les pirates pour diffuser des malwares
Google Chrome 104 est disponible, découvrez toutes les nouveautés
Toute mini, toute mimi, une carte graphique Arc A380
Haut de page