Test Google Nest Audio : une mise à jour réussie mais sans surprises

07 octobre 2020 à 18h05
2
8

L'enceinte Google Home a fêté récemment son quatrième anniversaire. Si le moteur de recherche a depuis enrichi sa gamme d'enceintes connectées, regroupée désormais sous la marque Nest, il n'avait pas encore proposé de nouvelle version de son premier appareil intelligent.

Avec le Google Nest Audio, l'entreprise américaine compte muscler son offre de produits face à Amazon et sa gamme pléthorique d'enceintes Echo. Cette nouvelle enceinte mise avant tout sur sa qualité audio, entièrement revue par les ingénieurs de Google. Sera t-elle suffisamment bonne pour justifier les 99€ demandés ? Réponse dans ce test.

Design : une forme différente pour un look familier

Avec le Nest Audio le constructeur abandonne la forme très inspirée des diffuseurs d'huiles essentielles du Google Home pour un appareil toujours en plastique (dont 70% provient de matériaux recyclés explique la marque) mais entièrement recouvert de tissu.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Il reprend ainsi les codes mis en place sur les autres enceintes de la gamme comme le Nest Mini mais ressemble aussi beaucoup au HomePod d'Apple ou à l'Echo Studio, qui partagent ce format cylindrique. Le Google Nest Audio sera proposé en France en deux coloris Charbon et Galet. C'est cette dernière version que nous a fait parvenir la marque pour ce test.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

À l'arrière on retrouve le port nécessaire à l'alimentation et un bouton permettant de couper les trois micros intégrés à l'appareil. Et…c'est tout. À peine remarque-t-on le "G" servant de logo à Google au dos de l'enceinte.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'entreprise américaine fait dans l'extrême sobriété et ne propose même pas de boutons de volume, troqués une fois de plus par des zones tactiles situées sur le dessus de l'enceinte, à gauche et à droite et au centre pour mettre en pause ou reprendre la lecture. Seules quatre diodes permettent d'indiquer à l'utilisateur le niveau de volume ou quand l'Assistant Google est à l'écoute.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le Google Nest Audio est aussi compact, avec une hauteur de 175 mm pour une largeur de 124 mm, que dense avec un poids d'1,2 kg, près de trois fois supérieur à celui du Google Home. Cet embonpoint s'explique notamment par la présence d'un tweeter de 17 mm et un boomer de 75 mm. Une puce Quad Core A53 1,8 GHz vient apporter la puissance nécessaire à l'appareil.

L'enceinte développée par Google est une très belle pièce de hardware. Sa simplicité et ses dimensions très mesurées lui permettent d'être posé sur n'importe quel meuble et dans n'importe quelle pièce et de se faire oublier en quelques jours.

Installation : un jeu d'enfant grâce à Google Home

Une fois branché au courant le Google Nest Hub démarre en une trentaine de secondes et nous invite, si ce n'est pas déjà fait, à télécharger l'application mobile Google Home qui permettra de la relier à son compte Google et de la paramétrer.

Au fil des années Google a acquis une vraie expérience en matière de domotique. En quelques secondes le logiciel nous assiste pour indiquer la pièce dans laquelle sera installée l'enceinte mais aussi pour configurer l'Assistant Google dans le cas d'une première installation et présenter les différentes possibilités offertes par l'intelligence artificielle.

On peut également ajouter le Google Nest Audio à un groupe d'enceintes déjà présent dans le domicile pour diffuser de la musique sur l'ensemble des enceintes en multi-room ou la transférer d'un appareil à l'autre. Nous avons testé la fonctionnalité avec un Google Home mini et le tout fonctionne parfaitement, après une configuration rapide du parc d'appareils présents dans la maison.

Qualité sonore : un son puissant pour toute la maison

Avec le Nest Audio Google insiste sur la qualité sonore délivrée par son enceinte. La marque indique que l'appareil est 75% plus puissant et 50% plus riche en basses. Google a intégré une calibration automatique du son en fonction de la pièce et du bruit ambiant analysé en permanence par les micros de l'appareil mais aussi du type de contenu joué via des pré-réglages intégrés à l'enceinte.

Effectivement dès les premiers titres lancés depuis Spotify nous avons senti une nette différence par rapport au précédent modèle. Évidemment nous n'irons pas jusqu'à dire que le Nest Audio se hisse à la hauteur d'une enceinte audio haut de gamme mais le smart-speaker s'en sort très honorablement quelque soit le morceau diffusé.

La dynamique est très riche et la scène sonore est restituée convenablement. A savoir qu'il est possible de connecter deux Nest Audio pour profiter ensuite d'un son stéréo.

Les basses sont effectivement bien plus présentes et riches mais le Nest Audio n'en fait pas trop et reste assez équilibré. Les instruments ressortent bien et les voix sont particulièrement claires et mises en avant, une très bonne chose pour l'écoute de podcasts ou d'émissions de radio. À plein volume, nous n'avons senti aucune saturation ni distorsion.

Un égaliseur présent dans les réglages de l'appareil depuis Google Home permet d'ajuster le niveau des graves et des aigus pour ajuster le rendu sonore selon ses préférences mais les réglages par défaut sont suffisamment plaisants pour ne pas y toucher.

Le Google Nest Audio n'offre pas un rendu sonore spectaculaire mais plus que satisfaisant pour son format très ramassé. Cette nouvelle enceinte est tout indiquée pour diffuser facilement de la musique de fond dans la maison ou animer un diner entre amis. Il est par contre impossible de l'appairer à son téléviseur et de s'en servir comme de système de son.

Captation vocale : un sans-faute

Le Google Nest Audio embarque donc trois micros pour capter les différentes commandes vocales énoncées. N'y allons pas par quatre chemins; nous n'avons jamais pu prendre en défaut le Nest Audio lors de nos différents essais.

A plus de 5 mètres de distance ou avec plusieurs personnes discutant dans le salon, Google Nest Audio a toujours été à l'écoute et capable de comprendre distinctement nos questions ou nos requêtes.

Les appels audio via Google Duo profitent également de la qualité des micros intégrés par le moteur de recherche. Là encore les voix sont bien mises en avant où que l'on se trouve dans la pièce.

Le Nest Audio bénéficie également de la fonctionnalité "Mégaphone" qui permet d'envoyer un message audio sur n'importe quelle enceinte de la maison, par exemple pour dire à vos enfants de passer à table en quelques secondes.

Google Assistant : un logiciel qui fait du sur-place

On aurait tendance à l'oublier à cause de la communication de Google se concentre uniquement sur la qualité sonore, mais Google Nest Audio est aussi une enceinte connectée et intègre Google Assistant pour accéder à tous vos services en ligne.

L'entreprise américaine n'a pas apporté d'innovation ou de nouvelle fonctionnalité réservée à son nouvel appareil. On retrouve en vrac plusieurs services de streaming musicaux comme Spotify, Deezer mais aussi Youtube Music, TuneIn pour la radio ou encore des applications domotiques comme Philips Hue pour gérer ses lumières connectées ou iRobot pour démarrer à la voix son aspirateur robot.

Bref rien de bien nouveau sous le soleil et ceux qui possédaient un Google Home ou un Home mini retrouveront immédiatement leurs services et leurs habitudes.

Nous avons toutefois une réserve concernant la réactivité de l'Assistant pour des requêtes simples comme la gestion du volume. Entre la fin de la commande vocale et la réalisation de l'action, il faut toujours deux à trois secondes le temps de l'analyse vocale et de la compréhension de la demande. C'est long, en tout cas plus long que sur nos enceintes Alexa qui réagissent immédiatement à ce type de requêtes basiques.

Google Nest Audio : l'avis de Clubic

Avec cette nouvelle enceinte Google change de stratégie et fait passer Google Assistant au second plan au profit de la qualité du son. Le moteur de recherche estime désormais que ses clients cherchent d'abord à écouter de la musique dans de bonnes conditions, ce qui les conduira ensuite à utiliser ses services de reconnaissance vocale.

On peut dire que Google a réussi son pari avec le Nest Audio. Le produit est une enceinte très réussie, qui propose suffisamment de puissance et de rondeur pour ne pas s'écorcher les oreilles à l'écoute de ses titres préférés mais aussi de ses podcasts ou tout simplement pour la radio.

Pour le reste, pas grand chose à dire de plus sur le produit. Google Assistant reste le même, animé des mêmes services. Si vous utilisez le logiciel sur votre smartphone ou sur une enceinte compatible, vous retrouverez vos petits en quelques secondes.

Le Google Nest Audio s'adresse avant tout aux possesseurs du Google Home premier du nom, à qui nous recommandons chaudement la mise à jour (sachant que le prix a baissé à 99€ contre 149€ pour l'ancien modèle) comme à ceux désireux d'une première expérience avec une enceinte connectée.

Google Nest Audio

8

Avec cette nouvelle enceinte domestique, Google délaisse quelque peu son assistant vocal pour se pencher sur le rendu sonore de l'appareil. Pour un tarif sous la barre des 100 euros, le moteur de recherche ne se moque pas du monde et propose une enceinte grand public complète et bien pensée qui améliore grandement la qualité audio et offrira une bien meilleure expérience à ses possesseurs.

Pour le reste, Google Nest Audio est semblable à ses grandes soeurs avec l'intégration de Google Assistant et l'accès à de nombreux services en ligne, dont la plupart des services de streaming musicaux.

En résumé Google Nest Audio est une mise à jour matérielle très réussie qui certes ne réinvente pas la roue mais se hisse au niveau de la concurrence.

Les plus

  • Un design sobre qui passe partout
  • Qualité sonore très satisfaisante
  • Son multiroom
  • Reconnaissance vocale impeccable

Les moins

  • Google Assistant n'évolue pas
  • Quelques latences frustrantes à l'usage

Fabrication 9

Qualité audio 8

Reconnaissance vocale 8

Fonctions connectées 7

Modifié le 07/10/2020 à 18h07
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

God of War bénéficiera d'un meilleur framerate et du cross-save sur PS5
Xbox Series X | S : les fonds d'écran dynamiques et d'autres éléments présentés en vidéo
Itinérance Orange et Free : l'ARCEP maintient la prolongation, au grand dam de Bouygues et SFR
En 2021, Opel va tester sur les routes son nouveau Zafira Life fonctionnant à l'hydrogène
Bon plan VPN : notre sélection des meilleures offres CyberGhost, NordVPN et Surfshark de la semaine
Shure présente son microphone MV7, petit frère de la légende SM7B
Bon plan : 3 mois d'abonnement offerts à Amazon Music Unlimited
PS5 : Destruction AllStars ratera le lancement de la console et sortira en février
Indispensable pour le télétravail, l'imprimante Canon Pixma MG 3650S est en promo !
L'iPhone 12 et 12 Pro partagent bon nombre de pièces... et une réparabilité moyenne
scroll top