Pour 2021, Facebook place l'intelligence artificielle au cœur de sa stratégie

Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint - Logiciels & Services
17 décembre 2020 à 16h44
1
Facebook Logo_cropped_0x0_cropped_0x0

À l'occasion d'un meeting de fin d'année auprès de ses employés, la société a révélé plancher sur un dispositif permettant de résumer en quelques points les articles d'actualité.

Avec les confinements mis en place à travers le monde pour faire face à la pandémie, Facebook a connu une année record. Selon BuzzFeed, qui rapporte l'information, le réseau social a enregistré au mois de mars une moyenne quotidienne équivalente à l'activité enregistrée pour un jour de l'An.

En 2021, la firme de Mark Zuckerberg compte multiplier ses efforts pour attirer toujours plus d'utilisateurs et, surtout, pour les faire rester le plus longtemps possible sur ses pages. À cet effet, elle investit massivement dans le domaine de l'intelligence artificielle.

L'intelligence artificielle au coeur de Facebook en 2021

Les serveurs de Facebook se dotent d'un nouveau système permettant d'accélérer de 10 à 30 fois le traitement des algorithmes et donc du machine learning. Cela servira notamment à la mise en place d'un nouveau dispositif baptisé TLDR, le célèbre acronyme pour « Too Long, Didn't Read ».

De nouveaux algorithmes seraient ainsi capables d'extraire les contenus essentiels d'un article et de les présenter sous forme de liste à puces. L'objectif ? Eviter aux internautes de devoir lire ces contenus dans leur intégralité. Pour les médias c'est un nouveau coup dur, leurs articles étant déjà actuellement déjà présentés aux côtés des fake news, et pas forcément valorisés. Audrey Cooper, éditrice en chef chez WNYC réagit sur Twitter :

« Des fois j'ai l'impression qu'il y a quelqu'un dans les bureaux de Facebook dont le métier est de déterminer comment anéantir toute forme d'intelligence aux États-Unis ».

Soulignons que Facebook aurait d'autres projets dans ses cartons, lesquels reposent toujours sur davantage d'intelligence artificielle. La société compte notamment promouvoir son réseau virtuel Horizon, disponible sur l'Oculus en bêta, en début d'année prochaine, et introduire un traducteur universel.

Dans le domaine proche du transhumanisme, la firme a continué les travaux de la jeune pousse CTRL-Labs rachetée en 2019. L'entreprise a développé un capteur capable de récupérer les signaux neuronaux du cerveau utilisés chez l'humain pour effectuer des actions physiques. Facebook estime que cette technologie pourrait permettre d'écrire, d'attraper un objet virtuel ou de contrôler un personnage au sein d'un jeu vidéo.

Les défis de Facebook en 2021

2021 ne sera pas de tout repos pour le géant des réseaux sociaux. Loin de ses ambitions dans le monde virtuel, Facebook devra en effet faire face à la réalité.

Les récents changements des conditions d'utilisation d'Apple concernant la protection de la vie privée des internautes pourraient grandement affecter les revenus publicitaires de ses partenaires, y compris Facebook et sa constellation d'application.

Surtout, la société est accusée de monopole et la quasi totalité des états américains demandent une scission de la société. Une plainte a été déposée pour acter le démantèlement du groupe Facebook, jugé anticoncurrentiel. À minima, il est possible que Facebook soit obligé de décloisonner des données émanant de WhatsApp et Instagram. Il en résulterait des campagnes publicitaires moins ciblées et moins performantes.

Enfin Facebook doit également faire face au mécontentement de ses salariés qui ne voient pas en l'intelligence artificielle une solution efficace pour lutter contre le phénomène des fake news. Plusieurs d'entre eux ont déjà quitté la société.

Source : BuzzFeed

Guillaume Belfiore

Rédacteur en chef adjoint - Logiciels & Services

Rédacteur en chef adjoint - Logiciels & Services

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (1)

Olivier22
Facebook c’est comme la cigarette: c’est dur d’arrêter mais qu’est ce qu’on respire mieux après.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet