Pour la VR, Facebook acquiert CTRL-Labs, spécialisée dans l'interprétation des signaux neuronaux

Nathan Le Gohlisse Contributeur
24 septembre 2019 à 13h50
0
CTRL-Labs.jpg
© CTRL-labs via CNBC

L'interprétation des signaux neuronaux fait partie de la stratégie de Facebook. La firme de Mark Zuckerberg a confirmé ce lundi avoir acquis la start-up new-yorkaise CTRL-Labs. Cette dernière travaille à l'élaboration de modes de communication directs entre le cerveau humain et des ordinateurs.

Un milliard de dollars, c'est la somme (évoquée par le média américain CNBC) que Facebook Inc. aurait accepté de verser pour acheter CTRL-Labs. Si le montant de la transaction n'a pas encore été confirmé par le géant californien, le rachat de la start-up basée à New-York a bien été officialisé par Andrew Bosworth, Vice président de la division AR/VR de Facebook, dans un post publié sur le réseau social.

CTRL-Labs rejoint les équipes de Facebook Reality Labs

Cette acquisition permet à Facebook d'ajouter du sang neuf et des compétences supplémentaires aux équipes de sa division Reality Labs, qui doit absorber CTRL-Labs si l'on en croit le message publié par Andrew Bosworth.

Facebook indique que l'interface neuronale sur laquelle oeuvre CTRL-Labs sera utilisée dans le développement interne d'un bracelet, capable de se connecter à d'autres appareils de manière intuitive.

« Notre vision pour ce projet est un bracelet qui permet aux gens de contrôler leurs appareils comme une extension naturelle du mouvement », explique Andrew Bosworth. « Nous espérons mettre au point ce type de technologie, à grande échelle, et l'intégrer plus rapidement dans les produits de consommation », a-t-il poursuivi sans donner plus de détails.

CTRL-Labs, la start-up qui veut nous faire contrôler des appareils par la pensée

Comme le souligne l'agence de presse britannique Reuters, CTRL-Labs combine l'étude scientifique du cerveau au machine learning pour concevoir des interfaces qui doivent permettre de contrôler des appareils électroniques par la seule force de l'esprit.

Potentiellement dopé à l'interprétation des signaux neuronaux, le projet de bracelet connecté de Facebook utilise des capteurs pour détecter les mouvements de l'utilisateur et serait utilisé comme un périphérique d'entrée. Comme l'indique CNBC, les efforts de Facebook sur le terrain des échanges entre cerveau et ordinateurs ne seraient toutefois pas destinés à porter leurs fruits avant plusieurs années.

Source : Reuters / CNBC
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top