Woody Allen réclame 68 millions de dollars à Amazon pour rupture abusive de contrat

10 février 2019 à 09h30
7
Woody Allen
Twocoms / Shutterstock.com

Le célèbre réalisateur américain Woody Allen a engagé des poursuites contre Amazon en déposant une plainte à New-York, jeudi, accusant la firme d'avoir abusivement rompu un contrat qui les liait, portant sur plusieurs films.

Entre Woody Allen et Amazon, le lien est définitivement rompu et c'est désormais la justice américaine qui va décider des responsabilités de chacun. Jeudi 7 février, le réalisateur de 83 ans a déposé une plainte auprès du district sud de New-York accusant Amazon d'avoir mis fin sans raison à un contrat l'unissant à la société pour quatre films, ainsi que pour avoir refusé de distribuer son dernier film - déjà tourné depuis un an - A Rainy Day in New York.

Amazon aurait refusé de lui verser les sommes prévues pour quatre films

Woody Allen réclame la coquette somme de 68 millions de dollars de dommages-intérêts au géant américain. L'homme aux quatre Oscars soutient qu'Amazon a refusé de lui verser la somme prévue pour le financement de son dernier long-métrage, dans lequel on aurait pu retrouver Selena Gomez, Elle Fanning, Jude Law et le Franco-américain Timothée Chalamet, soit 9 millions de dollars.

Sur le plan contractuel, la société Amazon pourrait être tenue d'assurer la distribution du film et de ceux qui suivent, respectivement prévus pour 2018, 2019 et 2020.

Le mouvement Me Too aura été fatal à Woody Allen

Mais la montée du mouvement Me Too a chamboulé les plans d'Amazon. Woody Allen a été accusé d'abus sexuels sur sa fille adoptive en 1992, Dylan Farrow, qui n'avait que sept ans au moment des faits. Alors que les poursuites furent abandonnées, Dylan Farrow, épaulée par sa mère adoptive et son frère, a plusieurs fois renouvelé ces accusations, se heurtant au réalisateur qui, lui, nie ce qui lui est reproché et apporte même son soutien au mouvement.

Si des pointures du cinéma comme Javier Bardem ou Alec Baldwin soutiennent Allen, celui-ci a dû subir plusieurs défections ces derniers mois, comme celles de Timothée Chalamet et Rebecca Hall, membres du casting de A Rainy Day in New York.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Blues_Blanche
Cette firme ne respecte pas le droit ou est toujours sur la tangente…
bonzour
ces pauvres types n’ont jamais assez d’argent.<br /> Après avoir fait des films de merd . Après avoir été mêlé à des affaires de pédérastie et de dépravation de mineurs, il ose encore la ramener
jedi1973
on juge et condamne pas sur des rumeurs. C’est facile d’accuser qqun sans preuve ( la fille avait 7ans !!!) qui a beaucoup d’argent afin d’en soutirer un peu. Mais c’est pas une preuve… J’espere que toi on t’accusera jamais de quelque chose comme ca…Tu verras les ravages que ca engendre… Surtout si tu est innocent ( tu seras le premier a denoncer la rumeur). Car beaucoup de gens sont comme toi, des simples " on dit que" suffit pour les faibles d’esprits !!!
Judah
68 millions, rien que ça ?.. Il veut pas une gamine en prime avec ?
mrassol
il suffit de voir le procès Outreau pour comprendre que les “on dit” et le manque de preuve peuvent faire …
mcbenny
Il ne s’agit pas de pédérastie mais de pédophile. A ma connaissance, la pédérastie n’est pas illégale.
Dahita
Tout a fait d’accord…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon plan : Forfait Free Mobile 50 Go à 8,99€ par mois
Enfants : pas d'écran dans la chambre et pendant les repas, recommandent les médecins
Football : les caméras multi-angle d'Intel bientôt dans trois stades de Premier League
Gmail bloque 100 millions de spams supplémentaires par jour grâce à l'IA
Microsoft dévoile sa série YouTube visant à raconter l'histoire de ses produits
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page