Cloud : Microsoft et Amazon dominent toujours Google

07 février 2019 à 09h54
7
google cloud logo.png

Les investissements de Google commencent à payer sur le cloud, même si la firme de Moutain View reste derrière AWS et Azure.

2018 fut une belle année pour Amazon Web Services, la division dédiée au cloud computing de la société de Jeff Bezos. AWS a généré un chiffre d'affaires de 25,6 milliards de dollars, en progression de 47 % sur une année. Le manque de communication des concurrents d'AWS montre que l'écart est grand entre le leader du marché et ses challengers.

Microsoft solide second, mais encore loin d'AWS

Avec Azure, Microsoft a le vent en poupe, avec un taux de croissance affiché de +76 %. La société de Redmond ne fournit en revanche pas, au contraire d'Amazon Web Services, de montant stricto sensu.

L'analyste financer Brad Reback assure, dans des propos tenus au Wall Street Journal et relayés par Les Echos, qu'Azure a rapporté 2,87 millions de dollars de revenus à Microsoft sur le dernier trimestre. Si l'on convertit ce chiffre sur une année, on serait donc loin des 25,6 millions de dollars d'AWS.

Google progresse mais ne disperse pas le brouillard

Enfin, derrière, il y a Google. Le géant du numérique ne publie pas au sujet de ses activités cloud sur une ligne distincte, puisqu'elles sont comprises parmi les locations de serveurs, les ventes de logiciels et les résultats des smartphones Pixel.

Au total, cette ligne « Autres revenus » fait apparaître un montant de 6,47 milliards de dollars, en hausse de 38 % sur un an. Sur cette part des revenus de Google (16 % tout de même), bien malin celui qui pourrait estimer la proportion que représente le cloud.

Selon le cabinet Gartner, Amazon occuperait 51,8 % du marché mondial du cloud, devant Microsoft (13,3 %), Alibaba (4,6 %) et Google (3,3 %).

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
BetaGamma
Déjà avoir confiance en Amazon et Microsoft est pour le moins limite concernant la protection des données et des contenus… mais bon ils ont des plateforme régionales partout dans le monde… A la rigueur on comprend… enfin pas trop…<br /> Mais alors choisir Google, dont le seul et unique objectif est l’analyse et l’appropriation de tous vos contenus… cela reste un mystère qui frise l’imbécilité ou pire encore la trahison et la corruption !
bonzour
Mais les autres font pareil, la seule limite étant les lois qui les régissent.<br /> Or ce sont les mêmes pour tous.<br /> En tous cas Amazon et le Pentagone, cela fonctionne du tonnerre<br /> Microsoft et la NSA/CIA/FBI c’est tout bon<br /> Au fond il n’y a que Google qui cherche encore à préserver un peu son image. Confer la récente levée de bouclier chez Google même pour refuser de servir les militaires (drones ou je ne sais plus quoi)
K4minoU
Salut,<br /> Je ne suis pas l’avocat du diable, mais ne penses tu pas que tu fais un peu trop dans le mélange de genre et tu simplifies pas mal de chose?<br /> On parle ici de cloud computing et de vente de service associés qui comprend par exemple, un serveur web, un serveur SQL, qui, pour faire simple et par extension, est du cloud computing car hébergé sur le net. On visualise tous très bien ces services car nos FAI les propose et les hébergeurs web classique comme OVH.<br /> Microsoft, Amazon &amp; Google, associent/ajoutent plus de services aux existants, “old school”. Ces services, souvent, sont orientés métier et/ou fonctionnel comme par exemple Lambda qui permet d’héberger du code et d’être exécuté à distance et récupérer ainsi les résultats etc etc - Tu peux toujours prendre un serveur vierge, et y installer les binaires qui vont bien avec les langages qui vont bien etc et y déposer ton code mais ça devient vite lourd dingue car niveau maintenance, tu dois aussi les gérer (s’il y a une montée de version etc et il n’est pas dit que tu sois aussi expert en sécurité car tu risques de créer pleins de trou de sécurité au passage).<br /> C9.io a été racheté par Amazone et franchement c’est un pur bonheur ce truc, ça te donne un accès complet à un environnement de development, tu peux y accéder de n’importe où, dès lors que tu as un accès internet; tu peux créer différents environnement etc<br /> C’est un service pour les développeurs donc. Tout comme github, bitbucket etc…<br /> Bien entendu, ils ont droit, pour les stats internes, d’étudier les différents indicateurs, pour mesurer les taux de performance des serveurs, taux d’erreurs, taux de pénétration, d’attrition clients, utilisations etc mais ça reste des indicateurs internes comme feraient et ont n’importe quel société digne de ce nom sachant ce qu’est la BI pour améliorer leur croissance économique.<br /> Mais ils sont tenus légalement de ne pas divulguer tes données. Et puis tu as également un accès complet à ton espace serveur ; tu peux y installer un tunnel SSH etc donc voilà…<br /> Bref, il y a un contrat qui lie l’acheteur au vendeur de services… Après il n’est pas dit que de manière localisé, un employé interne soit un peu curieux, mais là encore une fois, il faudrait déjà qu’il puisse accéder à ton espace…<br /> Une illustration toute bête… Amazon c’est le proprio, il a un immeuble complet et il loue ses différentes chambres (SERVEURS/CLUSTER ETC), certaines chambres sont destinées à une fonction spéciale, pour y dormir, pour y bouffer (SERVICES CLOUD) etc… Toi tu viens et tu loues une chambre pour dormir qui devient “ta chambre le temps de la location” avec un accès propre (SSH, VERROU… T’as compris le principe quoi, c’est ton espace).<br /> Est-ce pour autant qu’il vient te voler dans ta chambre? Même s’il a un service de ménage journalier (STATS INTERNE)…<br /> Cependant, il n’est pas exclut que le personnel de ménage puisse te voler. Mais ça, c’est un autre problème =)<br /> Donc si je suis ton raisonnement, aller louer une chambre d’hotel quand tu pars en vacances, ça frise l’imbécilité =þ
Mikawelll
L’imbécillité est parfaitement illustrée via votre post …
Giani
Numerama – 12 May 12<br /> Les liens entre Google et la NSA peuvent rester secrets - Politique - Numerama<br /> Ni Google ni la NSA n'ont l'obligation de dévoiler la nature précise des liens qui les unissent. La justice a considéré que les statuts spéciaux de l'agence de renseignement américaine couvraient également le partenariat tissé avec le moteur de...<br /> https://www.washingtonpost.com/world/national-security/nsa-infiltrates-links-to-yahoo-google-data-centers-worldwide-snowden-documents-say/2013/10/30/e51d661e-4166-11e3-8b74-d89d714ca4dd_story.html?noredirect=on&amp;utm_term=.a36f6a0871bf
BetaGamma
Toi @K4minoU. … tu bosses forcément pour une de ces boites… sinon c’est juste grave tant ton argumentation est fausse
BetaGamma
Merci pour cette insulte… venant de gens comme toi… c’est plutôt un honneur!<br /> Collabo ? Traitre ? Soumis? Ou juste un imbécile??? Tout à la fois ???
K4minoU
non même pas =)<br /> mais je manipule des données chaque jour oui ^^<br /> sinon en quoi c’est faux mes arguments? juste pour comprendre jusqu’où j’ai merdé et aller casser accessoirement la g… à mes anciens profs =þ<br /> Sinon soit dit en passant pour “la récolte d’informations”, mon stage de fin d’année, je l’ai passé à la R&amp;D d’Alcatel et j’avais pour mission de développer une bibliothèque dynamique qui prend 2 fichiers en entrée : le premier fichier décrit le second fichier et ce qu’on souhaite récupérer du second fichier. Et le second fichier, n’est rien d’autre qu’un fichier de facturation SMS (oui à l’époque, internet sur téléphone n’était pas très répandu et on avait pour ainsi dire que les SMS…)<br /> Et, moi, en tant que stagiaire à l’époque, j’avais accès à tout ce que je voulais comme information, notamment les SMS échangés entre les gens et certains étaient vraiment croustillants =D<br /> Google récolte comme tous les autres sociétés des informations… Qu’on le veuille ou non. Donc tapper que sur Google n’a pas de sens…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Voici les 10 chaînes YouTube les plus suivies en France et dans le monde
Faites de réelles économies sur votre forfait mobile avec l'offre Prixtel !
Cette solution VPN a vraiment tout pour vous séduire, à commencer par son prix
Classiscam : le business du scam rodé à grande échelle
Haut de page