Amazon envoie un avertissement aux vendeurs qui proposent des contrefaçons

06 février 2019 à 08h28
0
Amazon colis livraison logistique

Pour la première fois, Amazon a employé le terme « contrefaçon » dans son rapport annuel. Une preuve que le problème est pris très au sérieux par le géant du e-commerce.

Il est désormais de notoriété publique qu'Amazon réalise une grande partie de ses ventes grâce à des vendeurs tiers. Un palier fut même franchi en 2017 lorsque la firme de Jeff Bezos avait annoncé que plus de la moitié de ses ventes provenaient de vendeurs tiers. Au cours du dernier trimestre, 52 % des produits écoulés provenaient de vendeurs tiers. Le problème, c'est que cette croissance engendre celle d'un épineux problème : la contrefaçon.

Amazon, ajoutée à la liste noire d'une association

En faisant figurer la contrefaçon sur son rapport annuel, Amazon prouve qu'elle prend au sérieux les problèmes de contrefaçon sur son marché : « Il se peut que nous ne puissions empêcher les vendeurs de nos magasins ou d'autres magasins de vendre des produits illicites, contrefaits, piratés ou volés, de les vendre de manière illégale ou contraire à l'éthique, de violer les droits de propriété ou de violer nos politiques », indique l'entreprise, qui se veut alarmiste.

En octobre 2018, l'American Apparel & Footwear Association, qui représente plus de 1 000 marques aux États-Unis, a pour la première fois ajouté Amazon à sa liste des « Notorious markets », qui identifie les sites de e-commerce facilitant la vente de produits contrefaits.

Une politique de tolérance zéro difficile à mettre en œuvre

Pourtant, Amazon revendique une politique de « tolérance zéro » au sujet de la contrefaçon. Mais les efforts de l'entreprise ne sont manifestement pas assez suffisants, et il lui est difficile d'appliquer un contrôle à grande échelle. En 2017, le constructeur automobile allemand Daimler AG avait déposé plainte à l'encontre d'Amazon pour une violation de marque déposée, pour n'être pas parvenue à empêcher la vente de pièces Mercedez-Benz contrefaites.

Dans une déclaration, Amazon a réaffirmé interdire « formellement la vente de produits contrefaits ». L'entreprise indique investir « massivement [...] pour garantir le respect ».

3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top