Amazon voit arriver de nouveaux concurrents pour la livraison rapide

Par
Le 23 janvier 2019
 0
colis amazon
Hadrian / Shutterstock.com

Aux États-Unis, le programme Amazon Prime, qui prévoit une livraison gratuite en seulement deux jours sur 100 millions d'articles, pourrait souffrir de l'alignement de plusieurs concurrents.

En France et dans le reste du monde, Amazon Prime a fait ses preuves. Mais outre-Atlantique, il souffle comme un air de révolution sur le célèbre abonnement de la firme de Jeff Bezos. Car la livraison gratuite et illimitée de ses colis en deux jours, ce n'est pas réservé qu'à Amazon. Et les concurrents du géant du e-commerce l'ont bien compris.

Walmart veut mener la vie dure à Amazon

Selon un rapport établi par The Diffusion Group, relayé par nos confrères de Business Insider, 79 % des abonnés Prime affirment que l'argument de la livraison gratuite est considéré comme le plus important. Derrière, 11 % seulement s'extasient devant Prime Video. Aux États-Unis, Amazon garantit une livraison gratuite en deux jours seulement (en France, c'est un jour, les superficies des territoires sont incomparables), sur plus de 100 millions de produits.

Alors forcément, l'occasion est trop belle et les acteurs commerciaux américains veulent en profiter, et ainsi rattraper leur retard. C'est le cas de Walmart, le premier groupe mondial de grande distribution généraliste, qui vient de lancer la livraison gratuite en deux jours. Et à la différence d'Amazon, Walmart n'impose pas à ses clients de s'abonner à quelconque service. L'unique condition pour bénéficier de ces avantages : c'est de dépasser un montant total de 35 dollars par commande.

Deliverr, la société qui imite celle de Jeff Bezos

La chaîne américaine doit encore étoffer son catalogue, car forcément, on est encore un peu loin du palier des 100 millions d'articles éligibles d'Amazon, et la disparité entre les gammes de produits proposées par les deux géants est encore trop importante pour que Walmart puisse réellement rivaliser. Alors, en attendant, la multinationale de la distribution multiplie les idées, comme celle d'offrir à ses vendeurs un « badge d'expédition écologique deux jours », depuis le mois d'octobre.

Autre avantage, Walmart fait appel à des partenaires comme Deliverr, une société qui dépanne les marchands qui ont du mal à expédier dans les délais, qui utilise un réseau d'espaces loués dans des entrepôts répartis partout sur le territoire américain pour imiter ce que fait Amazon. Le cofondateur de Deliverr, Michael Krakaris, affirme que « 30 % des vendeurs tiers de Walmart participant au programme d'expédition de deux jours (de l'entreprise) utilisent Deliverr. » Tout cela permet à Walmart de référencer des millions de produits supplémentaires, et de les acheminer gratuitement (pour le client) en 48 heures.

La porte est ouverte, et les offres de livraison en 48 heures devraient se multiplier aux États-Unis. Voilà pourquoi Amazon a tout intérêt de continuer à étoffer son offre Prime de services divers. Espérons qu'en parallèle (et sans trop attendre, soyons exigeants), les acteurs français sauront se mobiliser rapidement.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Amazon

scroll top