Des employés d’Amazon soudoyés pour gommer les commentaires négatifs

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
18 septembre 2018 à 11h33
16
Amazon entrepôt

Des employés d'Amazon seraient régulièrement approchés par des vendeurs tiers pour effacer les commentaires négatifs et leur transmettre des données personnelles confidentielles. Une pratique très rémunératrice pour les employés véreux.

La publication d'un article du Washington Post ce dimanche a poussé Amazon à ouvrir une enquête.

D'après les informations du journal, de nombreux employés seraient soudoyés par des vendeurs tiers afin de faire disparaître les commentaires peu élogieux à leur encontre.

Les personnes impliquées sont également soupçonnées de communiquer à ces marques peu scrupuleuses les informations de contact des personnes à l'origine des critiques négatives.

Entre 80 et 2000 dollars le commentaire supprimé

La pratique est particulièrement courante en Chine, où le salaire moyen des salariés d'Amazon est au plus bas. Mais de l'autre côté du miroir, les vendeurs tiers de l'Amazon Marketplace sont également à la lutte.

« Si je ne fais pas ce genre de choses, mon business va mourir » déclare un marchand chinois anonyme cité par Le Figaro. Alors pour espérer remonter dans l'algorithme du géant de l'e-commerce, de nombreux marchands monnaient entre 80 et 2000 dollars le commentaire supprimé.

Outre cette pratique visant à tromper les clients sur la qualité effective des produits, les revendeurs invitent également les salariés d'Amazon véreux à leur fournir les adresses e-mail des clients insatisfaits. L'objectif étant de pratiquer des baisses de prix ciblées et de disposer sur eux d'avantages compétitifs complètement irréguliers.

Amazon voit rouge

La pratique est, vous vous en doutez, complètement contraire à la politique de transparence d'Amazon. Suite à la publication de l'article du Washington Post, l'entreprise de Jeff Bezos n'a pas tardé à réagir.

Interrogé par The Verge, un porte-parole assure qu'Amazon a mis en place des systèmes de restriction des données auxquels les employés ont accès. « Nous avons une tolérance zéro », écrit-il.

Les employés incriminés s'exposent à un licenciement et d'éventuelles sanctions légales et pénales. Les marchands peu scrupuleux risquent pour leur part une fermeture pure et simple de leur compte, la suppression de tous leurs commentaires, la retenue de leur bénéfice et des poursuites judiciaires.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
0
Kriz4liD
et oui , c’est ce qui ce passe quand on paye une misère des salariés et qu’on les fais travailler à plein temps, comment voulez-vous qu’ils arrondissent leurs fin de mois autrement??
lordypakna
Ca semble bizarre que les employés logistique aient accès aux commentaires des clients.
Feunoir
amazon devrait aussi se pencher sur ceux qui font trop de commentaires positifs.<br /> la derniere fois que j’ai voulu acheté un truc sans être trop sur de moi sur la marque/modele je me suis aidé des commentaires. certains produits en étaient blindé d’élogieux.<br /> Quand tu regardes qui les ont fait c’est vraiment des super gros acheteurs sur amazon, ils ont pris du matos pour des pc et des macbook, des iphone et android, des besoins de matos énorme divers et varié(plusieurs bandes de Led rgb de différentes marque par exemple).<br /> En gros ils passent leur temps a acheter des trucs sur amazon et a faire des commentaires élogieux dessus. Ca reste sous les radars d’amazon mais cela a un aspect louche.
jfrazzetta
il faudrait évoquer plus en détail les conditions drastiques (et je suis gentil) que les vendeurs doivent supporter pour vendre sur amazon… ce sont des robots qui décident de la vie et mort d’un business. Et en face on a des clients prêts à mettre un 1/5 pour 1 jour de retard ou à la moindre petite contrariété. Une grande partie des avis et mauvaises notes ne concernent même pas le produit.<br /> Ces abus sont la conséquence logique d’un système totalitaire et skyzophrène, déconnecté de toute objectivité commerciale.
Startide
Nulle part dans l’article il n’est fait mention des employés logistique… plus probablement des employés du back office qui gèrent le support / demandes clients… et qui ont accès aux outils adaptés.<br /> Cela prendra pas longtemps de recouper les infos pour trouver qui s’est amusé à faire ça, il est certain que les “suppressions” n’en sont pas vraiment, et que tout est tracé sur qui fait quoi dans l’outil.
Trav
Un autre problème que j’ai rencontré : un produit à 5 € que j’avais mis de côté pour un achat ultérieur, passé en quelques mois à 20 € ; je supprime le produit de mon panier et quitte mon compte, puis je fais une recherche du produit sur Google qui me renvoie vers Amazon avec un prix descendu à 10 €…
carinae
en même temps quel que soit le montant du salaire … il y aura toujours des gens pour tremper dans des magouilles … ne serait-ce que pour gagner toujours plus d’argent … Ben oui … qu’y a t’il de mal a effacer quelques commentaires si ça rapporte …
Kriz4liD
tres d’accord , mais il y en aura beaucoup moins , quand on fait ressentir aux salariés qu’ils font partie de la société, que l’on pense à leurs bienêtre , qu’on croit en eux , qu’ils sont entourés par d’autres personnes compétentes et qui font de leurs mieux pour la firme quand la société fait de son mieux pour les salariés , fait moi confiance , des choses comme ça arriveront très rarement et seront vite détectées.
Startide
Bon j’imagine que c’est une anomalie les 2000 euros, mais 300 / 400 euros c’est difficile à refuser même en gagnant bien sa vie (sans compter quand on parle de salaires chinois)…<br /> Pas vraiment une surprise, je suis pas certain qu’amazon soit réellement coupable de quoi que ce soit.<br /> N’oublions pas que quand il s’agit de la chine, tricher est totalement intégré culturellement… La corruption est en plus très présente là bas ce qui doit façonner les habitudes et le recours facile au bakchich.
Warthog
Si il n y avait que ça…<br /> Il y a aussi les faux commentaires positifs sur les produits chinois qui commencent à être un peu partout sur la plateforme.<br /> Le pire c’est qu’Amazon ne semble pas vraiment réagir sur ce genre de pratique, même après avoir été averti.<br /> Regardez ce produit:<br /> &lt;a href="https://www.amazon.fr/gp/product/B07BM1YP57/ref=oh_aui_detailpage_o05_s00?ie=UTF8&amp;amp;psc=1" target="_blank" rel="nofollow noopener"&gt;amazon.fr&lt;/a&gt;<br /> &lt;div&gt;&lt;img src="//clubic-discourse.s3-eu-west-3.amazonaws.com/original/1X/e0f08a3cda0791198f001bae3841d7ff1dc17254.jpg" width="389" height="400"&gt;&lt;/div&gt;<br /> Lecteur CD DVD Graveur Externe, Moglor USB 3.0 Ultra Slim Portable Graveur de CD-RW DVD-RW pour Notebook / Desktops Windows 2003/Vista/XP/7/8.1/10/Linux /Mac OS: Amazon.fr: Informatique<br /> Connecteur USB 3.0 haute vitesse, pas besoin de câble d’alimentation supplémentaire. Lecteur de DVD, peu importe regarder des films, écouter de la musique, graver des disques, installer des logiciels. …<br /> EUR 20,99<br /> Lisez bien les commentaires positifs ainsi que les profils. Les achats sont exactement les mêmes et pour des vendeurs chinois.<br /> Les phrases comportent des phrases incohérentes:<br /> exemple: "Je l’aime parce que c’est facile à transporter et que vous n’avez pas besoin d’apporter des cordes supplémentaires. "<br /> Si vous regardez bien c'est le même message du descriptif du produit "pas besoin de câble d’alimentation supplémentaire" sauf qu'il a remplacé câble par corde. logique...<br /> Bref, vivement qu’Amazon réagisse, surtout qu’il s’agit de produit sponsorisé…<br /> ça serait bien que Clubic en parle et d’autres sites aussi, histoire qu’Amazon tente enfin d’arrêter cette nouvelle mode.
Warthog
D’ailleurs, j’avais justement laissé un avis négatif sur ce produit et il a été supprimé plus tard.<br /> J’ai demandé pourquoi à Amazon qui m’a répondu que le commentaire était : “votre commentaire contient des propos indécents, insultant et outrageants. Nous n’autorisons aucun commentaire susceptible de mettre mal à l’aise les autres commentateurs/clients.”<br /> Le problème c’est que je peux vous assurer que je n’ai jamais utilisé la moindre insulte et je ne vois pas comment mon commentaire sur un lecteur CD a pu être outragent etc…<br /> Lorsque j’ai demandé à Amazon de me citer les passages qu’ils ont qualifié “indécents, insultant et outrageants” je n’ai eu aucune réponse étrangement.
Warthog
Oui je connais, mais ce n’est pas normal qu’Amazon laisse faire cela. Surtout quand il s’agit de produit sponsorisé.
jvachez
Il existe aussi le système de remboursement via Paypal des produits après commentaire.
Picalain
Je trouve que ce n’est plus la recherche de la qualité mais des étoiles qui compte sur Amazon. Deux produits pourtant très bien noté s’avère être des produits très médiocres. De plus ils sont relayés sur Google ou les tas de sites “testeurs” ont un lien commercial avec Amazon. Super bizarre. Avant c’était des sites du meilleurs prix, maintenant site de test bidon avec de nombreux copier coller d’un site à un autre. Ca pullule.
newseven
Ça me fait rire.<br /> Les commentaires sur Amazon !<br /> la majorité des commentaires n’ont aucun rapport avec l’article.<br /> Il colle n’importe quoi n’importe où.<br /> Dommage que l’abonnement prime coute beaucoup trop cher.<br /> C’est la seule chose qui me fait rebuté .<br /> (80$) canadien par mois c’est trop cher…<br /> 30$ ou 40 $ acceptable.<br /> C’est pas comme on achèterais des articles sur Amazon à tout les semaines !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le vidéoprojecteur ACER H6517ABD Full HD à 329 euros
La Chine ambitionne la construction de sa fusée nucléaire pour 2040
Overwatch : les joueurs Linux accidentellement bannis
Audi dévoile officiellement son premier SUV électrique : le e-tron
Emmy Awards 2018 : les séries Amazon et Netflix plébiscitées
En Europe, YouTube enregistre une croissance de 45% sur les TV
Rassurez-vous, Fortnite conservera sa gratuité sur Nintendo Switch Online
Corée du sud : une loi contre le harcèlement sexuel dans les jeux vidéos ?
Facebook recherche un « directeur de la politique des droits de l'homme »
Nintendo Switch Online : un membre inactif perdra ses sauvegardes dans le cloud
Haut de page