Amazon remplit ses pages de résultats de recherche avec des publicités

Par
Le 13 septembre 2018
 0
amazon

Amazon a fait le choix de proposer de nombreuses publicités dans les résultats de recherche de son site web. Et la stratégie semble payante.

Dans un article daté du 10 septembre, Recode révèle qu'Amazon a largement musclé ses activités publicitaires. Les données de l'agence de marketing Merkle indiquent que les dépenses liées à la sponsorisation dans les résultats de recherche Amazon ont largement augmenté au deuxième trimestre, avec une hausse de 165% par rapport à la même période l'an dernier.

Les publicités de produits sponsorisés largement mises en avant


Comme le montre le média américain lors d'un exemple portant sur le terme « céréales », de nombreuses publicités sponsorisées apparaissent en haut des résultats, suivi par les produits de la marque et les résultats organiques classiques. Force est de constater que seuls les produits publicitaires d'autres marques sont situés au-dessus de la ligne de flottaison, c'est-à-dire visible avant le scroll, ce qui leur confère une place de choix. Quant aux résultats organiques, la liste ne débute qu'à la moitié de la page suivante du navigateur.

Même en faisant une recherche type « Kellogg's Corn Flakes », les résultats mettent d'abord en avant les marques ayant rémunéré Amazon. S'en suit l'habituelle boîte de céréales Corn Flakes de Kellogg's.

Amazon ne souhaite pas commenter ces pratiques

Vice-président principal du commerce chez SapientRazorfish, une agence de marketing numérique, Jason Goldberg a déclaré : « Personne ne défile au-delà de la première page lorsqu'on fait une recherche [...] Si vous voulez qu'on vous découvre, vous devez trouver un moyen d'apparaître dans les résultats de recherche ».

Comme à son habitude, Amazon n'a pas souhaité commenté ces informations, mais il a tout de même déclaré : « Chez Amazon, nous travaillons d'arrache-pied pour inventer sans cesse de nouvelles façons pour nos clients de trouver les produits qui répondent le mieux à leurs besoins. Nous adoptons la même approche avec les produits sponsorisés et les marques sponsorisées. Nous nous concentrons sur la création de valeur pour nos clients en les aidant à découvrir de nouvelles marques et de nouveaux produits ».

Le secteur « Autres » du chiffre d'affaires a généré plus de 2,2 milliards de dollars au dernier trimestre, un montant particulièrement intéressant en ce qu'il se base très majoritairement sur la publicité. Aux vues de ces chiffres, il n'est pas illogique que la compagnie américaine décide d'adopter une stratégie publicitaire plus agressive. À plus long terme, elle pourrait largement s'imaginer prendre des parts de marché à ceux qui dominent le marché, soit Google et Facebook.
Modifié le 12/09/2018 à 16h42
scroll top