Amazon se prépare à payer 400 millions d’euros d'arriérés d'impôts

20 mai 2016 à 12h52
0
Selon des estimations prêtées à la Commission européenne, Amazon devra payer 400 millions d'euros au titre d'arriérés d'impôts. La décision est la conséquence de l'accord fiscal conclu entre le groupe américain et le Luxembourg, pays dans lequel est implanté le siège européen de la multinationale.


Depuis l'an dernier, Amazon commence à acquitter ses impôts sur les bénéfices dans d'autres pays que le Luxembourg. La firme comptabilise donc ses revenus tirés de ses ventes dans chaque pays européen, et non plus seulement depuis le Grand-Duché. Si Amazon entre dans le rang, il laisse toutefois une ardoise conséquente.

Pour le moment, le chiffre de 400 millions d'euros ne représente qu'une estimation préliminaire. Selon la Commission européenne, ce montant pourrait être révisé suite à des pourparlers avec d'autres services communautaires. Amazon n'est toutefois pas le seul visé par ce type d'enquête. Apple est également concerné par une investigation au sujet de ses pratiques fiscales en Irlande ou bien encore McDonald's au Luxembourg.

0258000008278462-photo-amazon.jpg


A lire également

Retrouvez les meilleurs codes promo Amazon au sein de notre offre de bons plans.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Waze et sa communauté arrivent enfin sur Android Auto
Orange et SFR épinglés par l'Arcep sur la 2G
La redevance TV sur les box Internet revient
Yahoo aurait perdu plus de la moitié de sa valeur
Une startup veut créer une pluie de météorites artificielle pour les JO de 2020
Windows Phone chute : 0,7% de part de marché mondiale, contre 85% pour Android
Après l'affaire du FBI, Apple protège un peu mieux son smartphone
Euro 2016 : des problèmes de réseau Free Mobile sur certains stades ?
Google voudrait
Microsoft planche sur son bot assistant pour Bing
Haut de page