Géolocalisation, reconnaissance faciale, chatbot : Air France renouvelle sa stratégie

16 février 2019 à 15h15
2
Air France
NextNewMedia / Shutterstock.com

La compagnie aérienne Air France a présenté, mercredi, ses nouveautés digitales qui accompagneront les voyageurs tout au long de leurs parcours.

Air France revoit sa copie en présentant une nouvelle stratégie digitale, dévoilée le 13 février 2019. Application mobile, géolocalisation, biométrie, connectivité ou encore chatbot : tout y passe.

Une appli Air France repensée pour rassurer le client

Plusieurs innovations digitales annoncées par Air France concernent son application. Les solutions de paiement Google Pay et Apple Pay ont par exemple été ajoutées aux moyens classiques. L'enregistrement du passeport devient également plus simple grâce à un pictogramme dédié.


Le parcours du voyageur a aussi été repensé grâce à l'utilisation de la géolocalisation, qui permettrait de donner au voyageur des indications de trajet en temps réel jusqu'à l'aéroport ; une fonctionnalité qui peut s'avérer pratique pour anticiper son temps de trajet depuis le domicile, par exemple. Un plan est aussi proposé automatiquement au client pour qu'il se repère plus aisément dans l'aéroport, jusqu'à sa porte d'embarquement. Enfin, les clients seront tenus au courant, en temps réel via notifications, du suivi de leurs bagages et des différentes étapes de traitement de ces derniers. Ils auront également accès au numéro de tapis où récupérer leurs affaires à l'arrivée.

De son côté, l'application Air France Play, pas très appréciée par les utilisateurs, accueille de nouveaux divertissements. Air France annonce 160 titres de presse, 50 programmes (films, documentaires, émissions, dessins animés) et des titres de musique.

La reconnaissance faciale fait son arrivée

Air France annonce expérimenter actuellement la carte d'embarquement biométrique au dépose-bagages ainsi qu'à l'embarquement, grâce à la reconnaissance faciale. En s'enregistrant depuis l'appli Air France ou en borne à l'aéroport, le client est invité à scanner son passeport. Ainsi, la carte biométrique contiendra les données (chiffrées, assure l'entreprise) de votre passeport.

Lorsque vous déposez les bagages ou au moment où vous embarquez, il vous suffit alors de scanner uniquement votre carte d'embarquement pendant qu'un automate vous filme et vous identifie, en reliant les informations qu'il capte à celles de votre passeport, biométriques. Le client est ensuite autorisé à déposer ses bagages et à embarquer sur son vol.

Air France détaille ses trois pass de connectivité en vol

La compagnie est en train de démocratiser son offre de connectivité Air France Connect, déjà annoncée il y a plusieurs mois. Celle-ci permet aux clients de choisir entre trois pass Wi-Fi pour leur smartphone, tablette ou ordinateur.

Le pass « Message » gratuit permettra aux clients, gratuitement, de recevoir des messages sur leur tablette ou leur smartphone durant le voyage. Le pass « Surf » permet de naviguer sur Internet et de consulter ou d'envoyer des mails. L'option est facturée 3 euros pour un vol court-courrier, 5 euros pour un moyen-courrier, et 8 euros pour une heure ou 18 euros pour un vol long-courrier, ce qui n'est pas donné quand on sait que de nombreuses compagnies proposent le WiFi gratuitement. Le pass « Stream », lui, est inclus dans les vols long-courriers. Il comprend les avantages des deux précédents pass ainsi que le streaming et le téléchargement au tarif de 30 euros, l'équivalent d'un mois d'accès à Internet.

Léa, l'assistant virtuel qui tiendra informé le voyageur

Enfin, Air France a présenté Léa, son nouveau chatbot. L'assistant virtuel permet aux clients de rester en lien avec la compagnie jusqu'à la fin de leur voyage. Celui-ci est disponible en français et en anglais sur Messenger. Si le voyage subit un quelconque désagrément, Léa envoie directement des informations pratiques comme des attestations de retard ou d'annulation, des solutions d'hébergement et des bons de compensations (repas, transport, hôtel...).


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
jcc137
Je crois qu’il n’y a qu’en France qu’on utilise ce barbarisme “géolocalisation” qui est un pléonasme dans toute sa splendeur.<br /> le terme “localisation” que tout le Monde utilise, suffit largement pour définir un substantif lié au verbe “localiser”. Rajouter géo… forcément, une localisation se fait toujours dans un espace géographique.
Itouitou
Non, localisation est un terme plus étendu qui ne se réfère pas forcément à la géographie. Géolocalisation est simplement la contraction de localisation géographique.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La formation des adultes doit évoluer pour se préparer à l’automatisation, pour l'OCDE
Amazon et General Motors pourraient investir dans les pick-ups électriques Rivian
Le gouvernement dévoile son plan en 10 points pour lutter contre le harcèlement en ligne
Antitrust : l'Inde aussi a Google dans le collimateur
LEGO réinvente le jeu en alliant construction et réalité augmentée
🔥 Cdiscount : 8 promos exclusives pour ces derniers jours des soldes d'hiver
Tetris 99, le reboot en mode en battle royale sur Nintendo Switch Online
La startup Healthy.io lève 18 millions de dollars pour des analyses d’urine via smartphone
L'intelligence artificielle battue par un humain à un concours de débat
Haut de page