Les nouvelles ambitions de Qwant, qui veut chatouiller Google en Europe

15 juin 2018 à 19h38
0
La start-up française Qwant est en train de devenir un acteur digital de premier plan. Par la voix de son président, Éric Léandri, elle a annoncé le lancement de trois nouveaux services en septembre qui viendront directement concurrencer les historiques de Google.


Depuis son lancement en 2013, Qwant s'est petit à petit construit une image de vraie alternative à Google. A tel point d'ailleurs qu'il est devenu, au mois de mai 2018, le deuxième moteur de recherche le plus utilisé en France, et qu'il vient d'intégrer le top 1000 des sites les consultés au monde, selon les chiffres fournis par le Médiamétrie du net, SimilarWeb, avec près de 61 millions de visites le mois dernier. Fort de ses 164 salariés et d'un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros espérés pour 2018, le bijou niçois qui vient d'emménager à Paris lancera, en septembre prochain, trois nouveaux services, Qwant Mail, Qwant Maps et QwantPay, comme le révèlent nos confrères de La Tribune.


Qwant, tête haute, part à l'assaut de Google

Le moteur de recherche européen affirme ses ambitions. Qwant s'inscrit à contrecourant de ce que fait Google. La start-up française est même vue comme un « anti-Google » dans le sens où, pour elle, la préservation des données personnelles est primordiale. Et c'est ce qui séduit internautes et mobinautes aujourd'hui, le respect de la vie privée et de la sécurité de sa navigation avant tout.

Qwant va donc plus loin avec une multiplication de services qui devrait intéresser ses utilisateurs. En septembre, et comme l'a annoncé son président Eric Léandri ce jeudi 14 juin, sont ainsi prévues les arrivées de Qwant Mail, une messagerie non intrusive, sécurisée et chiffrée ; de Qwant Maps, qui offrira un service de cartographie sans aucun tracking, au contraire de son pendant Google Maps ; et enfin, de Qwant Pay. Ce dernier service, qui entrera en confrontation avec les célèbres Google Pay et Apple Pay, permettra de payer directement depuis son mobile.


D'autres services verront aussi le jour, comme Qwant Med & Surgery, qui se mettra au service d'applications médicales par exemple ; ou encore Qwant Sécurité Civile, pour envoyer des SMS de prévention.

Qwant part de loin et en a conscience. Mais la start-up est tombée dans un engrenage positif qui ne peut que la pousser à aller de l'avant, elle qui fêtera les cinq ans du lancement de son moteur de recherche (en version définitive) le mois prochain.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top