Lisa Su, P.D-G d'AMD, fait désormais partie du conseil d'administration de Cisco

28 janvier 2020 à 13h43
0
Lisa Su

La dirigeante devient la onzième administratrice du groupe, tout en conservant ses responsabilités chez AMD. Cisco explique vouloir bénéficier de son expérience pour améliorer ses travaux liés à la 5G.

Lisa Su renforce sa position de personnalité incontournable de l'univers high-tech. Après avoir été élue « femme la plus puissante du monde des affaires » par le magazine Fortune en septembre dernier, mais aussi l'une des 50 personnalités les plus influentes selon Bloomberg, la présidente d'AMD rejoint le conseil d'administration de Cisco Systems.

Lisa Su va apporter son expertise à Cisco pour anticiper l'essor de la 5G

Le groupe spécialisé dans les équipements réseau accueille la dirigeante en tant qu'onzième administratrice. Lisa Su avait avant cela démissionné du conseil d'administration d'Analog Devices, une entreprise américaine de semi-conducteurs, en décembre dernier.

Cisco se réjouit de l'arrivée de Lisa Su dans un communiqué retraçant son parcours et son action chez AMD depuis sa nomination en 2014. En effet, la cheffe d'entreprise a remis l'innovation au cœur de la société et fait désormais jeu égal avec Intel sur le marché des semi-conducteurs, tout en ayant grappillé des parts de marché à son concurrent historique.


Une entrée au conseil qui s'ajoute à ses responsabilités chez AMD

Lisa Su ne quitte pas pour autant son poste chez AMD, ni la présidence de son conseil d'administration. Cisco souhaite bénéficier de son expérience pour améliorer ses produits et ses solutions en vue de l'explosion du réseau de la 5G et des nouveaux usages qui pourront en tirer parti.

Cisco travaille en majeure partie avec Intel pour la conception de ses serveurs et l'arrivée de Lisa Su ne devrait pas changer cet état de fait, afin d'éviter tout conflit d'intérêt.


En arrivant chez Cisco, la dirigeante pourrait se retrouver indirectement au cœur d'une bataille avec NVIDIA, son autre rival historique sur le marché des processeurs graphiques. En effet, le groupe américain finalise actuellement l'acquisition de Mellanox, l'un des concurrents les plus sérieux de Cisco sur le marché des produits de réseau. Ce rachat, d'un montant de 6,9 milliards de dollars, est actuellement en cours de validation par les organismes chinois de régulation.

Source : Tom's Hardware
Modifié le 28/01/2020 à 14h11
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top