AMD fait face à de faux ventirads officiels, potentiellement produits par Cooler Master

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 janvier 2020 à 11h30
0
2.jpg
© XFastest via Tom's Hardware US

On savait qu'AMD était parfois victime de contrefaçons grossières de ses processeurs (au moyen de puces Intel entrée de gamme maquillées), on ignorait que ses ventirads étaient aussi la cible de toutes les convoitises. Les Wraith Prism cooler d'AMD font pourtant l'objet de copies très élaborées.

L'affaire remonte à quelques jours seulement. Le site chinois XFastest dévoilait en avant-première ce qu'il pensait être une version révisée du ventirad Wraith Prism cooler d'AMD. Cette nouvelle version embarquait un système de refroidissement un peu plus volumineux, disposant notamment de deux caloducs supplémentaires pour un refroidissement plus efficace sur le papier. Seulement voilà, un communiqué publié depuis par AMD sur Twitter met les choses au clair : ce nouveau modèle n'est rien de plus qu'une contrefaçon très élaborée.

Pas de révision officielle du Wraith Prism cooler en vue

« AMD est heureux de proposer des solutions thermiques Wraith Cooler de qualité supérieure pour les processeurs AMD Ryzen et le socket AM4. Nos solutions actuelles, dont vous trouverez les détails sur le site AMD Wraith cooling solutions, utilisent quatre caloducs et AMD ne prévoit pas pour l'instant d'introduire un nouveau refroidisseur AMD Wraith Prism avec des caloducs supplémentaires », assurent ainsi les rouges.

1.jpg
À gauche, le modèle officiel d'AMD. À droite, sa contrefaçon à six caloducs. Une ressemblance confondante... © XFastest via Tom's Hardware US

Reste à savoir qui produit ces ventirads plus vrais que nature. Comme l'observe Tom's Hardware, ces contrefaçons n'ont rien d'un bricolage d'amateur. L'intégration des deux caloducs supplémentaires au design originel d'AMD est subtile, et la conception de ces ventirads laisse entrevoir un travail industriel au point. Pour le site spécialisé, la piste de Cooler Master semble à étudier pour expliquer (au moins en partie) comment la production de ces contrefaçons très soignées a pu se faire. Le fabricant taïwanais est en effet le sous-traitant officiel d'AMD pour les Wraith Prism cooler. Contactée par Tom's Hardware, la marque n'a pas encore donné suite.


AMD déconseille vivement l'achat de ces contrefaçons

Contrefaçons oblige, la fiabilité de ces « nouveaux » ventirads AMD est plus que sujette à cautions. On ignore en effet si les deux caloducs ajoutés sont vraiment fonctionnels. De la même façon, rien ne permet d'être certains que les gaz contenus dans ces ventirads, nécessaires à la dissipation thermique, le sont correctement. Une fuite pourrait se révéler désastreuse pour les composants. Pour Tom's Hardware, le fabricant à l'origine de ces contrefaçons pourrait aussi avoir diminué à dessein la quantité de gaz, de manière à limiter les coûts. Cela entamerait alors sérieusement l'efficacité du dispositif.

4.jpg
© XFastest via Tom's Hardware US

Sans surprise, AMD déconseille pour sa part fortement l'achat et l'utilisation de ces solutions tronquées.

« Il a été porté à notre attention que des ventirads tiers utilisant six caloducs conçus pour ressembler à une solution officielle AMD Wraith Prism, tout en utilisant de façon illégitime la marque AMD, font maintenant leur entrée sur le marché. Sachez que ces solutions ne sont pas de véritables produits AMD, et n'ont pas été testées et validées par AMD pour répondre à nos exigences de qualité, de performance et de construction », indique le groupe dans son communiqué.


« Nous enquêtons activement sur la source de ces produits et prendrons les mesures nécessaires pour faire respecter nos droits afin de garantir que les utilisateurs reçoivent des produits AMD authentiques », lit-on enfin.

Source : Tom's Hardware
15
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top