Le marché e-pub français connait sa croissance la plus forte depuis 10 ans

02 février 2019 à 17h24
0
e-commerce-pixabay.jpg
Pixabay

En France, le marché de la publicité digitale s'est porté comme un charme en 2018, avec une progression du chiffre d'affaires de +17 % par rapport à 2017.

Le dernier Observatoire de l'e-publicité, réalisé par le cabinet PwC en partenariat avec l'UDECAM, vient d'être publié et fait état d'excellents résultats pour le marché de la publicité digitale, qui avec une augmentation de 17 % en 2018, enregistre sa plus forte croissance depuis 10 ans.

Un chiffre d'affaires qui frôle les 5 milliards d'euros en 2018

En 2018, le marché de la publicité digitale a généré un chiffre d'affaires de 4,876 milliards d'euros. Avec une progression de 11 %, 2,275 milliards d'euros ont été investis sur ce que l'on appelle le search, que l'on peut affilier à Google à presque 100 %. Le search représente 45 % du marché global de l'e-publicité.

Evolution maché pub digitale France.png
(Source : SRI - 21ème Observatoire de l'e-pub)

Derrière, on retrouve le display, une publicité qui prend la forme d'une image ou d'une vidéo sur un site internet, qui a connu en 2018 une croissance très importante de 30 % et un chiffre d'affaires de 1,974 milliard d'euros. Le display, dont la moitié est à mettre au crédit de Facebook, constitue 40 % de la publicité digitale.

Un marché écrasé par un duopole : Facebook et Google

S'agissant de Google et Facebook, on peut parler de duopole (deux offreurs face à une multitude de demandeurs) puisque la présidente du SRI, Sylvia Tassan Toffola, précise que les deux sociétés s'accaparent 94 % du marché globale de l'e-publicité.

Si l'on décortique la branche du display social, moins évidente que le search, trois leviers importants ont contribué à la croissance : la vidéo (+47 %, 847 millions d'euros), le programmatique (+46 %, 1,315 milliard d'euros) et le mobile qui, lui, présente une croissance des investissements de 58 % avec un chiffre d'affaires mesuré à 1,114 milliard d'euros. Le display « hors social », lui, croît plus légèrement (+5 %) en 2018, mais voit l'émergence de la publicité audio, qui si elle ne compte que pour 11 millions d'euros, augmente de 30 % sur un an, et ouvre la porte de nouvelles alternatives.

Segmentation du marché publicitaire Display.png
Segmentation du marché publicitaire Display (Source : SRI - 21ème Observatoire de l'e-pub)

Le « label qualité » de l'e-pub se fait connaître

Sylvia Tassan Toffola vante les mérites du Label Digital Ad Trust, lancé il y a un an et qui vise à promouvoir la qualité et l'interprofession au service d'une publicité responsable, qui se veut premium : « Les éditeurs et leurs régies ont adhéré de manière très volontariste, n'ayant de cesse de se transformer vers toujours plus de qualité. C'est pourquoi nous saluons aujourd'hui le soutien et le travail des agences qui nous accompagnent pour le promouvoir et mettre en place les indicateurs nécessaires à la preuve de son efficacité ».

Aujourd'hui, 92 sites sont labellisés Digital Ad Trust avec 47,3 millions de visiteurs uniques par mois, 41 % du chiffre d'affaires des régies du SRI et une croissance supérieure au display hors social à +7 %.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top