Gilets Jaunes et e-commerce : la FEVAD publie son enquête sur les fêtes de fin d'année

Alexandre Boero Contributeur
15 janvier 2019 à 17h19
0
giles jaunes pixabay.jpg

Pendant les fêtes, la crise des « Gilets Jaunes » n'aura finalement pas détourné les consommateurs vers le e-commerce, qui affiche des résultats plutôt similaires à ceux de 2017, selon la dernière enquête de la FEVAD.

En collaboration avec l'institut de sondage CSA, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) a publié, le 10 janvier 2019, les résultats d'une enquête sur le comportement d'achat des Français lors des dernières fêtes de fin d'année, une période qui fut marquée par la crise des Gilets Jaunes. L'enquête fut menée auprès d'un échantillon de 1 010 e-acheteurs français de 18 à 74 ans, selon la méthode des quotas. Pour le syndicat professionnel, le mouvement n'a pas eu de réelles conséquences sur le e-commerce.

73 % des e-acheteurs français ont fait leurs achats de Noël sur Internet


Depuis plusieurs années, Internet est devenu un marché incontournable pour réaliser ses achats durant les fêtes de fin d'année. Mais alors qu'on pourrait croire que le mouvement des Gilets Jaunes aurait massivement poussé les consommateurs sur le Web, en réalité, la tendance est plutôt à la stabilisation. 73 % des e-acheteurs français ont fait leurs achats de Noël sur Internet, selon la FEVAD. En 2017, ils étaient 75 %, soit 2 % de plus.

Un autre signe tend à prouver l'indifférence de la crise envers le e-commerce : c'est celui de la dépense moyenne des Français. Pendant les fêtes, elle fut de 289 euros. Et plus de la moitié des répondants (51 %) a déclaré avoir maintenu un budget stable par rapport à fin 2017. 17 % des Français ont dépensé moins, tandis que 31 % ont dépensé plus.

Les Français ne se sont pas rués sur Internet


Durant le mois de décembre, les week-ends ont été perturbés, certains magasins fermés et plusieurs zones commerciales désertées. Pourtant, 75 % des personnes interrogées ont déclaré ne pas avoir acheté moins de cadeaux cette année, que ce soit en magasin ou sur le Net.

Mais alors, il s'est bien passé un petit quelque chose, un report des achats physiques sur Internet ? Même pas. Car si 32 % des Français affirment avoir acheté davantage de cadeaux sur Internet pendant la crise des Gilets Jaunes, a contrario, ils sont 27 % à déclarer avoir plus acheté en magasin. Les consommateurs ne se sont donc pas forcément rués sur les sites de e-commerce et il n'y a pas eu « d'effet de solidarité » sensible envers les commerçants physiques, de manière générale.

Les sites de e-commerce ont su s'adapter à la crise


Enfin, notons que selon la FEVAD, le mouvement des Gilets Jaunes n'a pas entaché la confiance des Français envers la vente en ligne. Les clients ont très souvent été livrés en temps et en heure, une preuve que le marché a su s'adapter au contexte délicat.

Ainsi, le niveau de satisfaction des Français à l'égard des achats pendant les fêtes grimpe à 98 % et, là encore, le chiffre est stable par rapport à 2017. Un très léger effet positif pour le Web se fait sentir chez les personnes « très satisfaites » de leurs achats : elles passent de 48 à 52 % sur une année.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
OnePlus dévoile OnePlus TV, sa marque de TV connectée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top