Amazon et Google bientôt concurrents de la vente en ligne ?

Mathieu Grumiaux Contributeur
31 décembre 2018 à 09h06
0
Google Shopping

Le moteur de recherche travaille à une réorientation de Google Shopping en marketplace afin de concurrencer frontalement Amazon sur son terrain. Plusieurs partenariats sont déjà signés dans la grande distribution.

Google à l'assaut du e-commerce ? Le moteur de recherche aurait pour ambition de modifier profondément Google Shopping pour en faire un site de vente en ligne, au lieu du simple comparateur de prix qu'il est aujourd'hui.

Google transforme Shopping en place de marché

Ce nouveau service est déjà en phase de bêta test et Google aurait signé des grands acteurs de la distribution pour le lancement officiel. Seraient présents Carrefour, Auchan, la Fnac et Boulanger qui proposeraient leurs produits directement via la plateforme de Google.

Pour attirer les clients sur sa propre solution, Google faciliterait l'achat d'un produit en permettant une validation en un clic après avoir enregistré leurs informations de paiement à la première connexion. On peut imaginer que Google pourra récupérer ces données pour les clients déjà titulaires d'un compte Google, et ayant enregistré leur moyen de paiement pour acheter du contenu sur le Google Play Store.

Les consommateurs pourront faire leurs achats par les interfaces web et mobile, mais également via Google Assistant sur les enceintes compatibles.

Un lien plus direct entre le vendeur et le client

Pour les vendeurs, l'entreprise proposera une plateforme simple leur permettant de sélectionner facilement les pays d'expédition ou la mise en avant de leurs offres. Google modifiera également les conditions de rémunération, passant du CPM (coût pour mille impressions) à la commission sur le chiffre d'affaires généré par Google Shopping.

Ils auront également accès à des données sur leurs clients, si ces derniers l'acceptent, afin de leur proposer en direct des informations sur les dernières promotions.

Par contre, Google ne proposera aucune logistique pour l'envoi et l'acheminement des produits. Les boutiques devront gérer les livraisons elles-mêmes, alors que nombre de structures se reposent sur la force de frappe d'Amazon concernant la préparation et l'acheminement des commandes. Cela pourrait néanmoins contenter certains petits magasins en ligne, lassés des conditions drastiques qu'impose le roi du e-commerce à ses partenaires et leur manque de visibilité sur le magasin en ligne.

Le lancement de ce Google Shopping nouvelle génération devrait intervenir au milieu de l'année 2019 en France, et d'autres partenaires pourraient rejoindre l'aventure d'ici là.
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top