TikTok s'excuse d'avoir censuré une vidéo évoquant la persécution des Ouïghours

29 novembre 2019 à 10h40
0
TikTok

Le réseau social Tiktok a officiellement présenté ses excuses après avoir banni le compte de l'utilisatrice @getmefamousplzsir. Celle-ci a diffusé il y a quelques jours une vidéo montrant les persécutions de la communauté ouïghoure musulmane en Chine.

Dans un post de blog publié ce 27 novembre, le directeur de sécurité de Tiktok U.S., Eric Han, a écrit : « Nous souhaitons nous excuser auprès de l'utilisatrice pour l'erreur commise par nos services ce matin ».

50 minutes de suspension

La vidéo est de nouveau disponible sur le second compte de l'utilisatrice, @getmefamouspartthree. Au moment de sa remise en ligne, le 27 novembre, elle recensait 1,5 millions de mentions J'aime, et 2,1 millions à l'écriture de cet article.

Mise en ligne le 23 novembre, elle a été suspendue le 27 novembre durant 50 minutes. Sur son blog, la société évoque que le retrait était lié au bannissement de 2 406 appareils dont les comptes associés pouvaient notamment évoquer le terrorisme. Mais dans son communiqué, elle souligne que la vidéo n'avait enfreint aucune de ses conditions d'utilisation, et que la suspension résultait d'une « erreur humaine de modération ». Par le passé, le premier compte @getmefamousplzsir avait déjà été banni une première fois après avoir posté des vidéos en rapport avec le djihadiste saoudien Oussama Ben Laden.


Le communiqué ajoute : « Nous avons directement contacté l'utilisatrice pour l'informer de la décision de lever l'interdiction de l'appareil associé à son compte dans ce cas. Notre approche de modération consistant à interdire les périphériques associés à un compte est conçue pour vous protéger contre la propagation d'un comportement malveillant coordonné, et il est clair que ce n'était pas l'intention ici. Cette utilisatrice peut à nouveau accéder à son compte actif (@getmefamouspartthree) à partir du périphérique qu'elle utilisait précédemment ».

Changement de politique pour TikTok

TikTok a d'ores et déjà annoncé vouloir revoir sa politique de modération. Eric Han a déclaré : « Nous examinons à la fois la procédure décrite dans cet incident et procédons à un examen plus approfondi de notre processus (de modération) afin de déterminer les domaines dans lesquels nous pouvons améliorer nos pratiques. Nous réviserons également nos politiques afin d'autoriser des objectifs tels que l'éducation ou la satire, comme le font les autres plateformes ».


« Afin de continuer à offrir de la transparence à nos utilisateurs, nous publierons également notre premier rapport sur la transparence ainsi qu'une version beaucoup plus complète de nos conditions d'utilisation, qui doivent être partagées avec notre communauté dans les deux prochains mois ».

Source : Neowin
Modifié le 29/11/2019 à 11h32
2
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top