TikTok s'excuse d'avoir censuré une vidéo évoquant la persécution des Ouïghours

TikTok

Le réseau social Tiktok a officiellement présenté ses excuses après avoir banni le compte de l'utilisatrice @getmefamousplzsir. Celle-ci a diffusé il y a quelques jours une vidéo montrant les persécutions de la communauté ouïghoure musulmane en Chine.

Dans un post de blog publié ce 27 novembre, le directeur de sécurité de Tiktok U.S., Eric Han, a écrit : « Nous souhaitons nous excuser auprès de l'utilisatrice pour l'erreur commise par nos services ce matin ».

50 minutes de suspension

La vidéo est de nouveau disponible sur le second compte de l'utilisatrice, @getmefamouspartthree. Au moment de sa remise en ligne, le 27 novembre, elle recensait 1,5 millions de mentions J'aime, et 2,1 millions à l'écriture de cet article.

Mise en ligne le 23 novembre, elle a été suspendue le 27 novembre durant 50 minutes. Sur son blog, la société évoque que le retrait était lié au bannissement de 2 406 appareils dont les comptes associés pouvaient notamment évoquer le terrorisme. Mais dans son communiqué, elle souligne que la vidéo n'avait enfreint aucune de ses conditions d'utilisation, et que la suspension résultait d'une « erreur humaine de modération ». Par le passé, le premier compte @getmefamousplzsir avait déjà été banni une première fois après avoir posté des vidéos en rapport avec le djihadiste saoudien Oussama Ben Laden.


Le communiqué ajoute : « Nous avons directement contacté l'utilisatrice pour l'informer de la décision de lever l'interdiction de l'appareil associé à son compte dans ce cas. Notre approche de modération consistant à interdire les périphériques associés à un compte est conçue pour vous protéger contre la propagation d'un comportement malveillant coordonné, et il est clair que ce n'était pas l'intention ici. Cette utilisatrice peut à nouveau accéder à son compte actif (@getmefamouspartthree) à partir du périphérique qu'elle utilisait précédemment ».

Changement de politique pour TikTok

TikTok a d'ores et déjà annoncé vouloir revoir sa politique de modération. Eric Han a déclaré : « Nous examinons à la fois la procédure décrite dans cet incident et procédons à un examen plus approfondi de notre processus (de modération) afin de déterminer les domaines dans lesquels nous pouvons améliorer nos pratiques. Nous réviserons également nos politiques afin d'autoriser des objectifs tels que l'éducation ou la satire, comme le font les autres plateformes ».


« Afin de continuer à offrir de la transparence à nos utilisateurs, nous publierons également notre premier rapport sur la transparence ainsi qu'une version beaucoup plus complète de nos conditions d'utilisation, qui doivent être partagées avec notre communauté dans les deux prochains mois ».

Source : Neowin
Modifié le 29/11/2019 à 11h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L’app Messages de Google va bientôt vous éviter le spam
Black Friday Amazon : Apple iPad Air 10,5 pouces 64 Go à 492,89€ au lieu de 569€
Black Friday Amazon : iRobot Roomba 981 à 449€ au lieu de 699€
Black Friday 2019 : Xiaomi MI A3 64 Go en promo chez Rakuten
Comparaison de prix : Google à nouveau accusée de contourner la loi en Europe
Black Friday Amazon : Manette PS4 DualShock à 39,99€ au lieu de 59,99€
Black Friday Amazon : montre GPS Multisports Garmin Forerunner 735XT à moins de 180€
Black Friday Amazon : PS4 Pro 1 To à 289,99€ au lieu de 399,99€
Black Friday Amazon : Moulinex multicuiseur intelligent Cookeo à 129,99€ au lieu de 229,99€
Black Friday Amazon : Apple iPhone 11 Pro 64Go à 1077,87€ au lieu de 1159€
Haut de page