🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Wall Street va bannir les trois opérateurs télécoms chinois de la Bourse

04 janvier 2021 à 13h44
6
NYSE © Facebook @NYSE
© Facebook @NYSE

Accusés d'entretenir d'étroites relations avec l'armée chinoise, les géants des télécoms de l'empire du Milieu vont être radiés du NYSE, la Bourse new-yorkaise.

Les années s'enchaînent et les tensions commerciales se poursuivent. Jeudi, le New York Stock Exchange (NYSE) a annoncé retirer de son indice dans les prochains jours les trois plus puissants opérateurs de télécommunications chinois. China Mobile, China Telecom et China Unicom Hong Kong sont donc priés de plier bagage entre le 7 et le 11 janvier. Une décision dénoncée par Pékin, qui n'est pas anodine.

La conséquence d'un décret pris par Trump

Bannir les trois entreprises de Wall Street ne s'est pas fait en un jour. Au mois de novembre, Donald Trump avait signé un décret conduisant à bloquer, à compter du 11 janvier 2021, tous les investissements américains, réalisés à destination de 31 entreprises, ciblées par l'executive order présidentiel.

C'est dans un premier temps le département américain de la Défense qui avait offert un blanc-seing au président Trump. En juin dernier, le Pentagone avait publié un document dans lequel étaient identifiées une vingtaine d'entreprises ayant une activité aux USA et considérées comme étant au service ou contrôlées par l'armée de l'empire du Milieu. Outre Huawei, deux des trois opérateurs visés par la radiation du NYSE faisaient partie de la liste.

La décision de la Bourse de New York n'est donc qu'une conséquence de ce décret. Le NYSE la justifie en indiquant que les trois opérateurs ne sont « plus aptes à être cotés ».

Un impact plus politique que financier

La Chine a officiellement réagi à la décision de la Bourse new-yorkaise par l'intermédiaire de Hua Chunying. La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères estime que cette décision est à la fois « imprudente et oppressive » et qu'elle ne relève que de règles américaines « aléatoires, arbitraires et incertaines ».

« La Chine est fermement opposée à la politisation par les États-Unis de la question commerciale, à l'abus de pouvoir de l'État et à l'élargissement du concept de sécurité nationale pour supprimer les entreprises chinoises » a-t-elle ajouté, faisant sans les citer référence aux cas Huawei et TikTok.

À terme, la décision du NYSE pourrait exercer une certaine pression sur les actions, même si les opérations des télécoms chinois sont avant tout impactées par le marché intérieur. Les ADR (American Depository Receipt) des trois sociétés dépassent à peine les 3 milliards de dollars, soit 2,2% du total des actions de chacun des opérateurs. Ce lundi, les opérateurs, qui étudient les options à leur disposition, n'avaient pas encore reçu de notification liée à la radiation du NYSE.

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Ipoire
Bravo Trump!<br /> L’exemption d’audit financier des entreprises chinoises est juste un scandale, il est tps de mettre fin a cet abus.
LeToi
Je ne connais rien à la bourse mais je suis étonné que des opérateurs chinois étaient cotés à la bourse de New-York !?!
cyrano66
Si ces sociétés sont cotées à wall-street c’est parce qu’elles le veulent bien.<br /> Pas mal de grosses sociétés internationales pratiquent l’intercotation. Surtout sur les grosses places (Wallstreet/Hongkong/Londre).<br /> En gros ça leur permet d’aller chercher des capitaux étrangers directement chez eux et de simplifier au maximum les tracasseries de la réglementation financières internationales.
BBlake
On est d’accord qu’on a aucune preuve concrète de l’implication du gouvernement Chinois dans ces entreprises et aucune preuve d’espionnage Chinois via ces entités.<br /> Et par «&nbsp;on&nbsp;» j’entends les citoyens ^^
LeToi
Merci de l’info !
jhe
La Chine, c’est un comme un homme violent qui bat sa femme et ses enfants, et a même tué ses parents et quelques-uns de ses gosses. Logiquement, les autres villageois se méfient un peu (beaucoup) de cet individu et préfèrent ne pas l’inviter à souper.<br /> Toutefois, Monsieur-Intellectuel intervient et dit : “Mais a-t-on une preuve que cet homme est dangereux avec nous autres ? Et puis de toute façon, personne n’est parfait, chacun d’entre nous a fait des choses dont il est peu fier. Il n’existe aucune preuve que ce gentil monsieur a commis un meurtre en dehors de sa famille. Au contraire, j’ai ouï-dire que c’est un homme agréable avec les autres membres du village, avec qui il fait bon faire des affaires.”<br /> Mais Paysan-Illettré-Plein-De-Bon-Sens le coupe et déclare : “Ché pa tro, mé par prudance et prékotion, vodré p’tétre l’évité chui-la! É fodré pa lui doné lé clé de no abitation. Par prékotion. Preve ou pa preve”
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Des scientifiques ont réussi à recréer un mini Terminator T-1000 qui passe à travers des barreaux
Qu'est-ce que la SafetyCase d'Orange, cette énorme valise de 70 kg qui assure une connexion d'urgence par satellite ?
Cette tablette graphique est de retour à son prix le plus bas pendant les soldes (moins de 95€)
Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Haut de page