Android vous laissera choisir votre moteur de recherche à partir de mars 2020

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 janvier 2020 à 12h01
0
Google Chrome Android_cropped_0x0

L'hégémonie de Google est-elle en train de vaciller ? Rien n'est moins sûr, d'autant que Chrome pour Android reste le navigateur Internet le plus utilisé au monde en 2019.

Pour autant, on ne peut que saluer cette nouvelle norme qui permettra, dès le 31 mars 2020, à tout un chacun de se voir présenter de vraies alternatives à Google sur leur smartphone Android.

Trois moteurs de recherche alternatifs au choix

À compter du 31 mars 2020, la première mise sous tension d'un smartphone Android fera apparaître une nouvelle fenêtre. En plus des procédures habituelles vous invitant à vous connecter à votre compte Google, ou de récupérer vos données sur un ancien appareil, il sera désormais proposé aux utilisateurs·rices de choisir entre trois moteurs de recherche alternatifs pour leurs recherches sur Internet.

Si les prétendants varient selon les pays, Google France a finalement arrêté son choix après de longues enchères lancées dans les pays européens. En France, le choix devra se faire entre entre Google, DuckDuckGo, Info.com et Qwant.


Une sélection qui fait donc la part belle à la confidentialité : l'Américain DuckDuckGo et le Français Qwant étant particulièrement engagés dans la protection des données de leurs utilisateurs.

Le choix du navigateur également au menu

Ce n'est pas tout. Puisqu'offrir le choix d'un moteur alternatif à Google, tout en continuant d'utiliser Chrome par défaut aurait semblé aux mieux hypocrite, au pire totalement malhonnête, Android propose également depuis peu d'installer un ou plusieurs navigateurs tiers.

Si la mise à jour idoine est installée sur le téléphone Android, le prochain lancement du Play Store devrait donner lieu à une sélection dans laquelle on retrouve, en France, Firefox, Microsoft Edge ou encore Opera.

Android navigateur choix
Android doit normalement vous proposer d'installer un ou plusieurs autres navigateurs depuis peu. © Google



Des pions qui commencent à bouger donc, pour faire vaciller Google de sa position encore monopolistique sur le secteur des smartphones. Du reste, rappelons qu'il est possible de se passer totalement du géant du Web sur son téléphone Android, notamment grâce à des ROM alternatives comme LineageOS.

Via : Quartz
Modifié le 10/01/2020 à 12h48
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top