Little Syster, l'application européenne qui donne un score de confidentialité aux services numériques

Et s'il était possible de noter une entreprise en fonction de sa politique de confidentialité ? C'est ce que propose Little Syster, une jeune pousse française qui vient de sortir une application mobile.

Entre la polémique concernant les prochaines conditions d'utilisation de WhatsApp et l'introduction de la nouvelle politique de transparence de l'App Store (Apple), cette année 2021 s'amorce sous l'angle de la protection de la vie privée. Et c'est dans ce contexte qu'une jeune pousse française lance en bêta privée son application Little Syster sur Android.

Répondre à un besoin concret

Selon une étude datant de mai 2019, 84 % des citoyens européens pensent n'avoir aucun contrôle sur leurs données personnelles. Little Syster souhaite changer la donne. L'entreprise cherche ainsi à évaluer l'éthique des pratiques des services numériques en matière de protection de la vie privée.

À l'instar du nutriscore et de l'écoscore, la société octroie une note de A à E à une application ou un service numérique, après avoir évaluer la collecte, l'utilisation, la sécurisation et le partage des informations personnelles des utilisateurs. Plus qu'une longue liste exhaustive, il s'agit alors de mettre en avant une information claire et accessible auprès du grand public.

Concrètement, une fois Little Syster installée, elle passe en revue toutes les autres applications présentes sur le smartphone. Chacune se voit ensuite attribuer une note moyenne en fonction des critères d'analyse.

La transparence de l'information compte pour 30 % de la note finale contre 20 % pour l'utilisation des informations. La maitrise des risques de sécurité représente 15 % de cette note tandis que la politique de choix des partenaires s'élèvent à 35 %.

À titre d'exemple Protonmail, Olvid et MeWe obtiennent la note A. Signal, Doctolib, et Brave ont reçu un B. Peut-être plus surprenant, Firefox, n'est noté que C.

Une application un peu jeune et perfectible

Concernant les raisons de la note attribuée au navigateur de Mozilla, Little Syster explique que si la fondation fait montre d'excellentes pratiques en termes de maitrise des risques de sécurité, d'autres points comme le choix des partenaires, la transparence de l'information et l'utilisation respectueuse des données sont à revoir. Face à ces maigres informations, nous restons toutefois un peu sur notre faim.

Par ailleurs, puisque ce projet est encore très jeune, beaucoup d'applications sont toujours en cours de notation. C'est le cas des services de Facebook et de Google (même si nous avons déjà une petite idée du résultat), ainsi que d'autres applications populaires telles que Netflix, Spotify, Twitter, Shazam ou Amazon.

Enfin, Little Syster explique être une entité indépendante. La société est néanmoins financée par les entreprises souhaitant obtenir une note en vue d'améliorer leur politique, en espérant que leur service soit listé en tant que solution alternative à un autre moins bien noté. L'entreprise compte aussi quelques actionnaires.

Après avoir alerté sur les enjeux de la protection des données personnelles, puis dressé une liste des actions concrètes à mener sur votre ordinateur et votre smartphones dans deux dossiers (accessibles à la fin de cet article), l'heure est à l'approfondissement.
Lire la suite

Source : Little Syster

Modifié le 02/03/2021 à 12h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation
Tales of Arise : une date de sortie officielle et sept minutes de gameplay dévoilées
Test du Realme 8 : pour le meilleur et pour le pire
Samurai Gunn 2 annonce et détaille son accès anticipé pour cet été
GTFO : ce midi sur Twitch, vous entendrez crier la rédac'
MacBook Pro 2021 : ce serait sans la TouchBar selon les plans dévoilés par des pirates
Windows 10 21H2 : les évolutions du gestionnaire des tâches se montrent dans la dernière preview
Thomas Pesquet : J-1 avant le décollage de Crew-2
Comment choisir un nom de domaine ?
Haut de page