La NASA dévoile les dernières images prises par Kepler avant son arrêt

le 10 février 2019 à 11h00
0
Kepler

L'agence spatiale américaine vient de rendre public le tout dernier cliché pris par Kepler le 25 septembre 2018, peu avant que le chasseur d'exoplanètes ne soit contraint de stopper sa mission en raison d'une panne sèche de carburant.

9 ans et demi après le lancement de cette mission qui a permis à la NASA de découvrir très exactement 3 912 exoplanètes dont 2 662 qui ont pu être confirmées à ce jour par d'autres observations, Kepler nous livre sa toute dernière image, symbole d'un héritage sans commune mesure dont les scientifiques sont encore loin d'avoir exploité toutes les données.

Une dernière image après 9 prodigieuses années


Voici déjà quelques mois que Kepler a été stoppé dans sa quête de planètes en dehors de notre système solaire. Après pratiquement une décennie de découvertes, le désormais célèbre télescope spatial a en effet épuisé la totalité de ses ergols (11,7 kg d'hydrazine).

Sa toute dernière image a été obtenue le 25 septembre 2018 et transmise aux chercheurs de la NASA le 11 octobre, un peu moins d'un mois avant son « départ à la retraite ». Une retraite loin d'être anticipée, puisque la durée initiale de la mission de Kepler était de seulement trois ans et demi. Le télescope « chasseur d'exoplanètes » aura finalement réussi à tenir plus de neuf ans grâce à sa conception robuste et sa réserve de carburant.

Kepler_lastimage1.jpg
© NASA

TESS : digne successeur de Kepler ?


Comme vous pouvez le constater, cette dernière image rappelle celle de la « première lumière de Kepler », à quelques détails près, puisque sur les 42 capteurs CCD que comporte la caméra de Kepler, seuls 36 d'entre eux étaient encore fonctionnels en septembre dernier. C'est pour cette raison que les deux lignes du haut demeurent incomplètes. Pour cette dernière photographie, la caméra de Kepler était dirigée vers la Constellation du Verseau et a pu observer le système planétaire Trappist-1 ainsi que GJ 9827.

Enfin, rappelons que la chasse aux exoplanètes est loin d'être terminée avec l'arrêt de Kepler. Outre le travail de titan qui attend les chercheurs pour analyser et traiter toutes les données renvoyées par le télescope durant ses neuf années de quête, la NASA a lancé en avril 2018 le télescope TESS - Transiting Exoplanet Survey Satellite - qui porte avec lui l'espoir et l'ambition de découvrir près de 1 500 exoplanètes sur une période de deux ans !

Source : Nasa
Modifié le 11/02/2019 à 09h16
Mots-clés : Nasa Espace
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
WWDC 2019 : Apple donnera sa keynote le lundi 3 juin
La page de résultats de recherche Google va faire peau neuve !
Samsung : le nouveau module photo au zoom 5x entre en production
scroll top