TESS découvre une mini-Neptune en orbite autour d'une étoile lointaine

Matthieu Legouge Contributeur
14 janvier 2019 à 07h30
0
TESS
© NASA

Les astronomes responsables du petit télescope spatial TESS, lancé il y a quelques mois - en avril 2018 - viennent d'annoncer, lors de la réunion annuelle de l'American Astronomical Society à Seattle, la découverte d'une nouvelle exoplanète : une mini-Neptune située à environ 53 années-lumière de la Terre.

HD 21749 b, c'est son nom, est la troisième exoplanète confirmée découverte par le télescope spatial TESS (Transiting exoplanet survey satellite).

La sonde spatiale TESS confirme l'existence de 8 nouvelles exoplanètes

D'une taille 3 à 4 fois supérieure à celle de la Terre, mais surtout 23 fois plus massive, HD 21749 b est une mini-Neptune dont la densité serait proche de celle de l'eau. Cela sous-entend qu'elle est moins gazeuse que Neptune, mais qu'il parait tout de même improbable qu'elle soit rocheuse comme peut l'être la Terre.

Bouclant son orbite autour de son étoile - une naine orange - en 36 jours, HD 21749 b serait une planète relativement chaude puisqu'elle serait située très proche de son étoile, à environ la moitié de la distance qui sépare Mercure de notre Soleil (Mercure est la planète la plus proche de notre astre avec une distance comprise entre 0,31 et 0,47 UA).

Selon l'interprétation des données collectées par TESS, la température à la surface de HD 21749 b serait de l'ordre de 149 °C. Une température somme toute assez basse par rapport à l'éloignement avec son astre, mais qui s'explique par le type et la taille de l'étoile, plus petite et plus froide que notre Soleil.

TESS_planets
Les trois premières exoplanètes confirmées découvertes par TESS © NASA / MIT / TESS

Plus de 300 candidats en attente d'une confirmation

Les chercheurs de la NASA ont d'ailleurs précisé lors de la réunion de l'American Astronomical Society que ces découvertes proviennent des trois premiers mois d'observations de TESS. Les informations collectées par les chercheurs ont déjà permis d'identifier deux autres objets dont la taille est inférieure à 4 fois celle de la Terre (Pi Mensae c et LHS 3844 b) ainsi que cinq planètes bien plus grandes (HD 202772A b, HD 1397 b, HD 2685 b, HD 219666 b et HATS-71 b), mais aussi plus de 300 candidats potentiels et plusieurs supernovæ.


Un bel avenir pour TESS ?

Le potentiel de découverte de TESS est donc énorme et ce n'est certainement que le début d'une grande aventure pour les astronomes de la NASA. Initialement conçu pour une mission d'une durée de deux ans - le temps de scruter la presque totalité de la voûte céleste - le télescope spatial TESS pourrait bien voir sa mission se prolonger à l'instar de nombreuses sondes et télescopes de la NASA. Il devrait par ailleurs être appuyé dans ses observations par le télescope spatial James Webb (JWST), un projet déjà repoussé plusieurs fois et qui doit désormais être lancé d'ici 2021.

Source : Sciencemag
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top