On vous présente le X One, le vélo du 21e siècle, avec ordinateur et reconnaissance faciale intégrés

13 novembre 2019 à 14h51
16
xone-couv.jpg
Le X One (© Rayvolt)

La start-up Rayvolt Bike, basée à Barcelone, a largement dépassé son objectif de levée de fonds, opération nécessaire au lancement de la production du vélo électrique de demain, censée démarrer l'an prochain.

Il s'appelle le X One. Certains feront une comparaison avec une célèbre console de jeu vidéo, mais nous sommes bien ici en présence d'un vélo électrique. Peut-être celui de demain. La start-up espagnole Rayvolt Bike a créé une bicyclette innovante qui embarque de multiples technologies, brevetées, qui viennent donner corps à la vision du concepteur de vélos Mat Rauzier. Le design et la machine sont futuristes. Voyons si ses performances le sont aussi.

Un déverrouillage via la techno de reconnaissance faciale

Concernant la technologie intégrée, nous sommes évidemment loin des premières bicyclettes pilotées par la légende du cyclisme Raymond Poulidor, disparu ce mercredi 13 novembre 2019. Le X One embarque un ordinateur tactile intégré Android, qui gère notamment le logiciel de reconnaissance faciale permettant de déverrouiller automatiquement le vélo lorsque son propriétaire est identifié. Rayvolt a également développé sa propre technologie de contrôle, EIVA, qui offre au cycliste la possibilité de gérer la totalité des réglages de l'engin au simple toucher du doigt.


Le cadre est en aluminium, la fourche, elle, est en fibre de carbone, ce qui permet de bénéficier d'un e-bike avec ordinateur embarqué pour 22 kilos, un poids qui reste relativement correct sur le marché des vélos électriques.

Le freinage du X One est conduit par un système de régénération breveté, qui permet au cycliste d'actionner les pédales vers l'arrière pour ralentir le vélo. Lorsque vous affrontez une descente, le vélo se connecte à son capteur gyroscopique, qui permet une conduite plus intuitive. Les signaux de virage, que l'on trouve aux extrémités du guidon, offrent une touche de sécurité supplémentaire.

guidon-cadre-xone.jpg
On note le style du cadre (© Rayvolt)

Une autonomie pouvant aller de 50 à 75 kilomètres, selon le modèle

Le X One embarque une batterie 16 Ah de 42 volts, directement intégrée dans le cadre, qui offre au vélo électrique une autonomie de 75 kilomètres, soit environ quatre heures de charge, et une assistance comprise entre 25 et 45 km/h.

Avant le lancement de la production début 2020 et les premières livraisons autour du mois de juin, Rayvolt propose une gamme de trois vélos électriques. Celui dont nous venons de parler, le X One Power, qui bénéficie de l'autonomie la plus importante, est proposé au prix réduit de 1 999 euros sur la plateforme Indiegogo. Après son lancement, ce montant pourrait passer à 3 994 euros.


Deux autres versions existent : le X One Smart+, moins puissant, est proposé à 1 906 euros (contre 3 813 euros hors réduction) ; tandis que le X One Smart, qui jouit d'une autonomie moindre (50 kilomètres, 2,5 heures de charge), est accessible au prix de 1 815 euros (3 631 euros sans réduction).

Modifié le 13/11/2019 à 15h15
16
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday Week : la tablette tactile Huawei MatePad 10,4
Spotify veut aussi des stories et fait appel aux musiciens
Idée cadeau Noël : une liseuse Amazon Kindle en promo au pied du sapin
Super Nintendo World : ouverture des portes prévue le 4 février à Osaka !
L'acteur incarnant Dark Vador s'est éteint à l'age de 85 ans
Cyberpunk 2077 : Google présente cinq minutes de gameplay en 4K sur Stadia
Google Chrome Actions : découvrez et activez cette nouvelle fonctionnalité
pCloud lance son offre de stockage à prix cassé pour le Cyber Monday
Samsung lancera prochainement ses propres tags connectés pour concurrencer Tile (et Apple)
Microsoft et Google vont (encore) améliorer le mode sombre de Chrome
Haut de page