Uber, propriétaire de Jump, a dû retirer ses engins électriques de plusieurs villes

Yvonne Gangloff Contributrice
17 septembre 2019 à 07h28
0
Jump Uber

Racheté par le géant Uber en 2018, Jump est aujourd'hui contraint de retirer ses vélos et trottinettes électriques en libre-service de nombreuses villes américaines.

San Diego est la dernière ville où les vélos et trottinettes électriques de Jump ont été retirés ces derniers mois. Les engins ne seront plus autorisés à compter du 19 septembre.

Les villes américaines se multiplient

Dallas, Atlanta, San Antonio et maintenant San Diego, la liste commence à devenir longue pour Jump. Rachetée par Uber l'an passé, Jump est une société qui fait face à une période compliquée. Elle a, en effet, été contrainte de retirer ses engins électriques de plusieurs villes américaines, suite à une absence d'encadrement en matière de micro mobilité.

Cependant, ce départ ne semble pas définitif, car à en croire les propos d'un porte-parole d'Uber auprès de TechCrunch, la société est « impatiente de travailler avec la ville pour élaborer des réglementations plus sensées ».


Néanmoins, après ces quelques départs, il semblerait que l'activité poursuive son chemin sans embûche à San Francisco. Depuis son lancement en janvier 2018, Jump y a enregistré plus d'un million de trajets.

Un encadrement est devenu indispensable

Entre réglementation liée à la circulation et, ainsi, au code de la route, vandalisme ou batterie défectueuse, et face à la multiplication des opérateurs de trottinettes, il est devenu indispensable de convenir et d'appliquer un encadrement strict.

Actuellement, Jump se dit favorable à travailler avec l'administration et les villes américaines, cela pour mettre fin à l'environnement qui pèse sur les micro mobilités, à savoir une exploitation non durable, qui a un coût, mais aussi un impact écologique.


C'est donc une fois qu'un « plan réfléchi et responsable sur le plan financier » sera trouvé que l'opérateur de vélos et de trottinettes pourra réintégrer les villes.

Source : Techcrunch
17 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top