Après l'hoverboard, voici l'hoverbike

01 juin 2018 à 15h36
0
Colin Furze est un bidouilleur bien connu pour ses inventions dont l'originalité n'a d'égal que les dégâts qu'elles peuvent causer. L'hoverbike n'échappe pas à cette règle.

On doit à Colin Furze quelques spécimens du type le lit à éjection automatique (pour un réveil tout en douceur), la scie qui toaste le pain en le coupant (pour un réveil en douceur), ou encore le bazooka à feux d'artifice (pour... ok j'arrête). Autant de bizarreries que vous pouvez retrouver sur sa chaîne YouTube.

Cette fois, ce fou furieux a dû être échaudé par Francky Zapata et son Flyboard Air et s'est lancé (c'est le moins que l'on puisse dire) dans un hoverbike, sorte de vélo monté sur deux énormes ventilateurs. Et comme l'inventeur ne loupe jamais une occasion de faire quelques feux d'artifice, son moyen de transport très singulier peut en lancer depuis la base du guidon.


Alors ce n'est pas stable, c'est très dangereux (on se demande s'il va finir avec ses deux pieds, voire ses deux jambes), et il n'ira sans doute jamais bien loin avec cet engin (dont on a l'impression qu'il a tout de même tendance à tourner sur lui-même), mais l'idée nous a semblé séduisante. Et vous ?



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ventes de tablettes : le crash continue
Model E : Ford prépare une rivale de la Tesla Model 3
Secret des affaires : le sujet qui fâche la France et l'Europe
Curiosity livre un panorama à 360° de la planète Mars
Sony va mieux. Merci la PS4
Leboncoin a 10 ans : du jaune pisseux au n°1 de la petite annonce en ligne
Le bouclier de Captain America est-il vraiment à l'épreuve des balles ?
Dreamworks Animation est vendu pour 3,8 milliards de dollars
HP Chromebook 13 : offensive de charme à destination des pros
Après Angelina Jolie, Alicia Vikander sera Lara Croft au cinéma
Haut de page