Tesla empêche les abus de son stationnement téléguidé

18 mai 2016 à 18h31
0
Le stationnement téléguidé des Tesla Model S et X est disponible depuis janvier dernier au sein des véhicules. Baptisée Summon - « Invoquer » en traduction littérale, mais traduit en français par « Sortie auto » - elle permet de garer sa voiture tout en étant à l'extérieur de cette dernière. En pratique, il faut aligner sa voiture avec son garage, en sortir, puis activer le stationnement automatique à l'aide du bouton central de la clé ou une application mobile. La voiture peut ainsi avancer durant 10 mètres, s'ajuste automatiquement sur les côtés, et s'arrête lorsqu'elle approche d'un obstacle. Le conducteur peut la faire aller d'avant en arrière avec le bouton de la clé.

01F4000008344186-photo-tesla-model-s-summon-consumer-reports.jpg

Sécurisée par Tesla pour être proposée en Europe, cette fonctionnalité s'avère, a priori, suffisamment simple et restreinte pour ne pas poser de problème. Sauf qu'un incident rencontré par un Américain possédant une Model S a poussé l'entreprise à corriger son utilisation.

Une erreur humaine

Le conducteur en question a vu sa voiture aller percuter une remorque garée devant elle alors qu'il était en train d'utiliser le mode Summon, c'est-à-dire qu'il n'était pas dans le véhicule. Le propriétaire assure à Tesla qu'il n'a rien activé lui-même, ce qu'a rapidement réfuté l'entreprise : en épluchant les enregistrements du véhicule, Tesla a constaté que la fonction Summon avait bien été activée, et que le conducteur avait même reçu plusieurs avertissements sur son usage.
Le propriétaire a ensuite admis qu'il était en train de renseigner un passant au moment de la collision, et qu'il a pu déclencher le mode Summon par accident. Reste que le cas est suffisamment problématique pour que Tesla déploie une mise à jour sur ses Model S et X. Désormais, le conducteur doit donner la consigne au véhicule d'aller en avant ou en arrière au moment d'activer la fonctionnalité Summon, sans quoi le véhicule ne bouge pas. Par défaut auparavant, la voiture avait tendance à vouloir partir en marche avant, à moins d'être automatiquement confrontée à un obstacle. Le fait est que, comme le montre la photo de l'incident qui s'est déroulé dans l'Utah, la Model S n'a pas rencontré d'obstacle au niveau du bas de caisse, et est donc allée s'encastrer tranquillement sous la remorque.

0320000008446020-photo-accident-tesla-summon.jpg

Des corrections pour limiter les accidents

Ainsi mise à jour, la fonction Summon demande plus d'implication du conducteur à l'extérieur, et aurait donc pu éviter son activation par accident. Ce n'est pas la première fois que Tesla met à jour une fonctionnalité en réponse à l'usage de ses clients. On se souvient de la mise à jour du pilote automatique, après la mise en ligne de vidéos mettant en avant l'inconscience de certains conducteurs.
C'est donc l'occasion de rappeler que la technologie n'est pas encore prête à remplacer l'attention d'un être humain, même dans un garage...

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top