Tesla empêche les abus de son stationnement téléguidé

01 juin 2018 à 15h36
0
Le stationnement téléguidé des Tesla Model S et X est disponible depuis janvier dernier au sein des véhicules. Baptisée Summon - « Invoquer » en traduction littérale, mais traduit en français par « Sortie auto » - elle permet de garer sa voiture tout en étant à l'extérieur de cette dernière. En pratique, il faut aligner sa voiture avec son garage, en sortir, puis activer le stationnement automatique à l'aide du bouton central de la clé ou une application mobile. La voiture peut ainsi avancer durant 10 mètres, s'ajuste automatiquement sur les côtés, et s'arrête lorsqu'elle approche d'un obstacle. Le conducteur peut la faire aller d'avant en arrière avec le bouton de la clé.

01F4000008344186-photo-tesla-model-s-summon-consumer-reports.jpg

Sécurisée par Tesla pour être proposée en Europe, cette fonctionnalité s'avère, a priori, suffisamment simple et restreinte pour ne pas poser de problème. Sauf qu'un incident rencontré par un Américain possédant une Model S a poussé l'entreprise à corriger son utilisation.

Une erreur humaine

Le conducteur en question a vu sa voiture aller percuter une remorque garée devant elle alors qu'il était en train d'utiliser le mode Summon, c'est-à-dire qu'il n'était pas dans le véhicule. Le propriétaire assure à Tesla qu'il n'a rien activé lui-même, ce qu'a rapidement réfuté l'entreprise : en épluchant les enregistrements du véhicule, Tesla a constaté que la fonction Summon avait bien été activée, et que le conducteur avait même reçu plusieurs avertissements sur son usage.
Le propriétaire a ensuite admis qu'il était en train de renseigner un passant au moment de la collision, et qu'il a pu déclencher le mode Summon par accident. Reste que le cas est suffisamment problématique pour que Tesla déploie une mise à jour sur ses Model S et X. Désormais, le conducteur doit donner la consigne au véhicule d'aller en avant ou en arrière au moment d'activer la fonctionnalité Summon, sans quoi le véhicule ne bouge pas. Par défaut auparavant, la voiture avait tendance à vouloir partir en marche avant, à moins d'être automatiquement confrontée à un obstacle. Le fait est que, comme le montre la photo de l'incident qui s'est déroulé dans l'Utah, la Model S n'a pas rencontré d'obstacle au niveau du bas de caisse, et est donc allée s'encastrer tranquillement sous la remorque.

0320000008446020-photo-accident-tesla-summon.jpg

Des corrections pour limiter les accidents

Ainsi mise à jour, la fonction Summon demande plus d'implication du conducteur à l'extérieur, et aurait donc pu éviter son activation par accident. Ce n'est pas la première fois que Tesla met à jour une fonctionnalité en réponse à l'usage de ses clients. On se souvient de la mise à jour du pilote automatique, après la mise en ligne de vidéos mettant en avant l'inconscience de certains conducteurs.
C'est donc l'occasion de rappeler que la technologie n'est pas encore prête à remplacer l'attention d'un être humain, même dans un garage...

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un gigantesque astéroïde a frappé la Terre il y a 3,5 milliards d'années
Google I/O : toutes les annonces de cette édition 2016
Google annonce Home, le concurrent d'Amazon Echo
Allo : la nouvelle messagerie intelligente et sécurisée de Google
Google Duo : un concurrent Android et iOS pour le Facetime d'Apple
Virgin Mobile disparait au profit de Red by SFR
Les mots de passe de 117 millions de comptes LinkedIn dans la nature
Renault Samsung : vers des citadines électriques avec 250 km d'autonomie ?
Amazon intégrerait son assistante Alexa dans une prochaine tablette
OneDrive : Microsoft publie son application universelle
Haut de page