Pilotage automatique pour la Tesla D, la science fiction bientôt réalité

13 octobre 2014 à 18h26
0
Avec son châssis innovant et son tableau de bord à écran de 17 pouces, la Tesla Model S est déjà l'une des voitures les plus avant-gardistes du moment. Mais Tesla va et ira bientôt encore plus loin, en proposant des fonctions de pilotage automatique évolutives.
Elon Musk, l'entrepreneur multimilliardaire PDG de Tesla Motors, a dévoilé jeudi dernier plusieurs nouveautés concernant la fameuse berline électrique Model S. Outre une nouvelle motorisation, le PDG a présenté de nouvelles fonctions de pilotage automatique.

03E8000007681259-photo-tesla-model-s-d.jpg

Un pilote automatique évolutif

Les Tesla Model S produites depuis deux semaines sont équipées de série de nouveaux équipements, encore inutilisés, qui apporteront prochainement des fonctions de conduite autonome au fil des prochaines mises à jour du logiciel. En deux ans, la berline a effectivement accueilli cinq mises à jour majeures, portant sur le système d'info-divertissement, mais aussi sur le fonctionnement général du véhicule.

Les voitures embarquent donc une caméra et un radar frontaux longue portée, ainsi que douze sonars à ultrasons portant à 5 m tout autour de la voiture. Associés au contrôle électronique de la motorisation, des freins et de la direction, ces équipements permettront dans un premier temps de maintenir automatiquement la voiture dans une file, en respectant automatiquement la limitation de vitesse et/ou en respectant les distances de sécurité avec le véhicule précédent, le cas échéant jusqu'à l'arrêt. La Model S comblera ainsi son retard sur d'autres berlines haut de gamme, mais elle sera en plus capable de changer de file de manière autonome simplement en enclenchant le clignotant, une première. À l'inverse en conduite manuelle, la direction opposera une certaine résistance si le conducteur amorce un changement de file trop près d'un autre véhicule.

Elon Musk a également évoqué les possibilités qu'offrent ces équipements à long terme. Reliée à l'agenda de son propriétaire, la voiture pourrait calculer le temps de trajet jusqu'au prochain rendez-vous, réchauffer ou refroidir l'habitacle, ouvrir la porte puis s'extraire prudemment d'un garage étriqué, et s'avancer automatiquement jusqu'au pied de la porte de la maison au bon moment. BMW est également en lice et évoque une fonction similaire depuis quelques années.

0320000007681263-photo-tesla-model-s-d.jpg

3,2 secondes au 0 à 100 km/h avec un double moteur

Ces annonces en matière de pilotage automatique coïncident avec l'annonce d'une nouvelle motorisation, bien qu'elles ne dépendent pas l'une de l'autre. Tesla Motors a effectivement annoncé des versions « D » de ses berlines Model S, avec le « d » de « dual motor » (littéralement « double moteur »).

Ces versions disposeront d'un second moteur pour le train avant en plus du moteur existant pour le train arrière. Et contrairement aux voitures thermiques sur lesquelles la transmission intégrale améliore les performances au détriment de l'efficacité énergétique, les Tesla Model S « D » bénéficient quant à elles d'une meilleure autonomie, de 360 à 475 km en fonction du modèle, en hausse de 15 à 50 km.

Tesla Motors se félicite au passage d'avoir nettement amélioré les performances du modèle « Performance ». Avec 691 ch (515 kW) et 3,2 secondes au 0 à 100 km/h, la P85D se vante d'être la berline de production offrant la meilleure accélération de tous les temps. Cette accélération est en phase avec des supercars telles que des Ferrari, des Porsche ou des Lamborghini. C'est d'autant plus un exploit que la Model S pèse 2100 kg et transporte plusieurs centaines de kilos de batteries - rechargées, rappelons le, à l'uranium ou au charbon - contre une cinquantaine de kilos pour le pétrole d'une supercar.

07681265-photo-tesla-model-s-d.jpg

La motorisation « D » est donc une option, facturée 3 800 euros en plus des 60 000 à 80 000 euros des modèles existants. En France, les premières Tesla Model S D seront livrées à partir du mois d'avril. Bien que les équipements soient installés en série, les fonctions de pilote automatique dépendent quant à elles d'une option « Tech » à 4 000 euros.

Contenus relatifs

03E8000007681261-photo-tesla-model-s.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top