Model S : Tesla réagit à l'inconscience de certains conducteurs en limitant son pilote automatique

0
Proposé depuis mi-octobre sur le Model S, le pilotage automatique de la voiture de Tesla a quelques ratés. La marque vient d'annoncer son intention de rajouter certaines restrictions.

Une mise à jour réalisée le 14 octobre dernier sur la voiture Model S de Tesla apporte le pilotage automatique évolutif au véhicule. Homologuée dans le reste du monde quelques jours plus tard, la fonction est notamment proposée sur les voitures circulant en France depuis la fin du mois dernier.

Parmi les fonctionnalités prévues par ce mode, on trouve les fonctions de maintien dans une file, de changement de file d'un simple déclenchement du clignotant et le créneau réalisé de manière automatique. Des possibilités qui complètent le régulateur de vitesse adaptatif et l'avertisseur de franchissement de ligne déjà présents auparavant.

« Les gens ne doivent pas faire de choses insensées »

Pour autant, la mise à jour ne rend pas la voiture autonome, et Tesla est très clair dans son fonctionnement : l'automobiliste doit garder les mains sur le volant même lorsqu'il utilise cet Autopilot. Une consigne qui a visiblement échappé à certains conducteurs, comme en témoignent des vidéos postées sur YouTube.

0320000008221990-photo-tesla-model-s-autopilot-software-7-0.jpg

Dans l'une d'elles, baptisée « Le pilote automatique de Tesla a essayé de me tuer ! » un automobiliste filme sa conduite sur une route sinueuse de campagne, alors qu'il ne tient pas le volant. Il évite de justesse un véhicule arrivant en sens inverse. Ce n'est pas la seule vidéo de ce genre, et Tesla a décidé de réagir rapidement « pour minimiser les possibilités des gens qui font des choses insensées dans leur voiture. »


C'est Elon Musk lui-même qui a fait l'annonce durant une interview téléphonique, mardi. « Quelques contraintes supplémentaires » seront rajoutées au logiciel, a-t-il simplement déclaré, sans donner, pour l'heure, d'explications supplémentaires. On peut notamment imaginer une restriction qui limiterait l'utilisation du pilotage automatique aux seules autoroutes, pour éviter la prise de risque sur les routes de campagne, par exemple.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page