Model S : Tesla réagit à l'inconscience de certains conducteurs en limitant son pilote automatique

Proposé depuis mi-octobre sur le Model S, le pilotage automatique de la voiture de Tesla a quelques ratés. La marque vient d'annoncer son intention de rajouter certaines restrictions.

Une mise à jour réalisée le 14 octobre dernier sur la voiture Model S de Tesla apporte le pilotage automatique évolutif au véhicule. Homologuée dans le reste du monde quelques jours plus tard, la fonction est notamment proposée sur les voitures circulant en France depuis la fin du mois dernier.

Parmi les fonctionnalités prévues par ce mode, on trouve les fonctions de maintien dans une file, de changement de file d'un simple déclenchement du clignotant et le créneau réalisé de manière automatique. Des possibilités qui complètent le régulateur de vitesse adaptatif et l'avertisseur de franchissement de ligne déjà présents auparavant.

« Les gens ne doivent pas faire de choses insensées »

Pour autant, la mise à jour ne rend pas la voiture autonome, et Tesla est très clair dans son fonctionnement : l'automobiliste doit garder les mains sur le volant même lorsqu'il utilise cet Autopilot. Une consigne qui a visiblement échappé à certains conducteurs, comme en témoignent des vidéos postées sur YouTube.

0320000008221990-photo-tesla-model-s-autopilot-software-7-0.jpg

Dans l'une d'elles, baptisée « Le pilote automatique de Tesla a essayé de me tuer ! » un automobiliste filme sa conduite sur une route sinueuse de campagne, alors qu'il ne tient pas le volant. Il évite de justesse un véhicule arrivant en sens inverse. Ce n'est pas la seule vidéo de ce genre, et Tesla a décidé de réagir rapidement « pour minimiser les possibilités des gens qui font des choses insensées dans leur voiture. »


C'est Elon Musk lui-même qui a fait l'annonce durant une interview téléphonique, mardi. « Quelques contraintes supplémentaires » seront rajoutées au logiciel, a-t-il simplement déclaré, sans donner, pour l'heure, d'explications supplémentaires. On peut notamment imaginer une restriction qui limiterait l'utilisation du pilotage automatique aux seules autoroutes, pour éviter la prise de risque sur les routes de campagne, par exemple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page