La vente de véhicules essence et diesel neufs interdite dès 2035 en Europe

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
15 juillet 2021 à 11h17
72
Essence diesel © shutterstock.com
© shutterstock.com

L’annonce était attendue pour ce 14 juillet. La Commission européenne a proposé hier d’interdire la vente de véhicules essence ou diesel dès 2035, soit 5 ans plus tôt que les premières annonces faites ces derniers mois.

Cela étant dit, l’interdiction de la vente de ces motorisations ne concerne que les véhicules neufs. Il sera donc toujours possible de rouler avec au-delà de 2035 et de les acheter ou de les vendre sur le marché de l’occasion.

L’électrique va se démocratiser… encore plus

Avec une telle limite, les constructeurs vont devoir accélérer la cadence pour offrir des véhicules électriques performants que ce soit d’un point de vue autonomie ou d’un point de vue fiabilité pour remplacer massivement leur offre actuelle. Le prix des véhicules électriques, à terme, devrait s’aligner sur leurs homologues thermiques. La demande en hausse fera mécaniquement baisser les prix et l’évolution des technologies autour de la batterie permettra d'accroître l’autonomie et la vitesse de recharge progressivement.

Avec un rapprochement de la date limite de 5 ans, il va falloir réussir à offrir un réseau de bornes de recharge à la hauteur du futur parc roulant électrifié. Car, même si les motorisations thermiques pourront toujours continuer à rouler au-delà de 2035, le basculement au tout électrique ou à l'hydrogène sur le marché du neuf va nécessiter un développement rapide d’un maillage complet du territoire européen.

Si des efforts sont déjà réalisés dans certains pays au sein de l’Europe, certaines zones sont dépourvues d’un réseau suffisamment dense. L’offre autour de l’hydrogène est pour le moment quasi inexistante malgré le soutien de l’État en France.

Et les véhicules hybrides ?

Le Président Macron s’est engagé à défendre avec l’Allemagne les motorisations hybrides. Cependant, ces véhicules, qui présentent des avantages s'ils sont bien utilisés, sont très polluants lorsqu’ils ne sont pas chargés régulièrement, principalement à cause du poids engendré par la double motorisation et la batterie de traction supplémentaire.

Si l'on est pas encore fixé sur la question, il est fort possible que leur commercialisation soit également arrêtée en 2035. Quoi qu’il en soit, l’objectif est de décarboner complètement les transports d’ici 2050, ce qui signera la fin de l’utilisation des véhicules thermiques et hybrides.

Source : LCI

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
72
41
zoup01
Ça laisse 12 ans pour construire des infrastructures correctes…<br /> Aujourd’hui, on est bien loin du compte pour essayer de voyager en Europe.<br /> https://www.largus.fr/actualite-automobile/bornes-de-recharge-la-cour-des-comptes-europeenne-epingle-lue-10597396.html
clintl
Diktat hors sol de technocrates.<br /> La majorité des gens n’a pas encore compris les conséquences pour eux.<br /> Quand ce sera le cas ça va bouger.
SlashDot2k19
Quelle m… ça va être…<br /> L’immense majorité des VE sont loin de répondre aux attentes des gens et ceux qui le sont, coûtent une fortune.<br /> Les infrastructures, c’est une blague avec les abonnements… Et les celles en dessous de 350kw ne devraient même pas exister.<br /> Ils veulent mettre à la benne les industries du secteur des transports, bravo, changer rien les champions si vous voulez détruire l’Europe.<br /> Les futurs populistes qui seront au pouvoir vous diront merci😑
ctalpaert42
260 millions de voitures particulières en circulation en Europe (en 2016).<br /> 500 kg de batterie lithium par voiture full électrique.<br /> Ça fait 130 millions de tonnes de lithium à extraire de notre bonne vieille Terre. C’est impossible !<br /> (même si on étale sur 30 ans le renouvellement du parc automobile).<br /> Sans compter le réseau de production et de distribution électrique qui devrait être largement redimensionné.<br /> Donc :<br /> o Soit on considère qu’il va y avoir (beaucoup) moins de voiture particulières dans les prochaines années. (Allez hop, tous au vélo !)<br /> o Soit cette promesse ne sera pas tenue (ou sera modifiée pour intégrer les bio-carburants, le bio-gaz, l’hydrogène…)
MisterG55
j’aime bien leurs solutions radicales d’urgence sur 20/30 ans…<br /> ça me fait penser que j’ai un truc sur le feu depuis 5 ans, je me disais bien que ça sentait le roussi.
webshaker
Vu qu’il n’est pas trop possible de parcourir de longues distance avec un véhicule électrique, il est peut-être temps de penser à rendre les transports en commun (SNCF compris) gratuits.<br /> En virant tous les personnels devenus inutiles (plus tout ceux qui le sont déjà !) de la RATP et de la SNCF il sera peut-être possible de développer le réseau grande distance pour qu’il puisse absorber un afflux supérieur de voyageurs !
Proutie66
Et tu veux faire comment MisterG55?<br /> On a pas les usines pour créer que de l 'électrique. Les infras sont pas prête. On a pas la matière première, pas les compétences non plus.<br /> En gros, tu voudrais supprimer. tous les emplois, toute la compétence, pour que les véhicules ne roulent pas, car forcément, on a pas assez de matière… ?<br /> Ne dis rien, tu votes EELV?
Proutie66
Mais tu entends ce que tu dis «&nbsp;virer toutes les personnes inutiles&nbsp;» + développer un réseau de grande distance…
zoup01
Tu sers à quoi toi ?
Binomial
Je pense pas que l’électrique soit la solution.<br /> Déjà c’est une catastrophe pour extraire le lithium.<br /> Ensuite c’est électrique, donc on va faire fonctionner les centrales nucléaires.<br /> Et on ne sait toujours pas recycler les batteries. En bref c’est pas mieux que les véhicules thermique
Zup_Arkhen
Vous raisonnez avec l’électrique d’aujourd’hui. Or l’avenir de l’électrique n’est certainement pas à batterie, du moins pas cette techno, c’est qu’une transition.<br /> Le VE est sans doute l’avenir mais son mode de stockage changera (pile à combustible, etc.).
pecore
Même les personnes «&nbsp;devenues inutiles&nbsp;», à supposer qu’il y en ait, ont le droit de manger et de vivre. Si un poste devient redondant ce n’est pas la faute du salarié.
pecore
Je lit ici et là que l’électrique n’est pas faisable, n’est pas une solution, pollue autant que les énergies fossiles etc etc… Mais quelle serait l’alternateur… pardon, l’alternative ? Ne rien changer, continuer à rouler au moteur à explosion qui fait surtout exploser le taux de CO2 et la vitesse du réchauffement climatique ? Le tout en sachant que les énergies fossiles sont de plus en plus difficiles à extraire.<br /> Le moteur électrique ce n’est pas parfait, c’est clair, mais cela ne demande qu’à s’améliorer. c’est une technologie toute jeune là ou le moteur à explosion est une technologie antédiluvienne qui n’est en plus qu’une «&nbsp;amélioration&nbsp;» de la machine à vapeur. Le simple fait qu’on y soit encore est une aberration qui montre juste à quel point nous sommes sous la coupe des grands lobby.<br /> 2035, c’est une très bonne nouvelle pour moi et une bonne date, qui laisse le temps de se préparer mais pas de se tourner les pouces. Bravo à l’Europe pour ça.
cpicchio
Le moteur électrique n’est pas une technologie toute jeune… pour l’anecdote, le premier véhicule qui a réussi à dépasser les 100 km/h était un véhicule électrique (la jamais contente).<br /> Et au début de l’automobile, il y a clairement eu une concurrence entre thermique et électrique et le thermique a tout écrasé car les batteries ont vite été le facteur limitant.<br /> Et pour info, même si les transports sont un gros émetteur de CO2, cela ne représente pas le quart du total. Il serait temps d’interdire par exemple le chauffage au fioul.
cpicchio
Le plus gros problème ne sera pas sur les autoroutes mais en ville pour toutes les voitures qui couchent dehors. Là, les investissements à faire sont colossaux et je doute que l’état et les communes soient en mesure de le faire en à peine 13 ans.
leje
L’alternative ? Moins rouler, ou rouler différemment (transports en commun) : bref changer nos modes de vie car il n’y a à ce jour aucune alternative «&nbsp;propre&nbsp;» ou acceptable à la voiture individuelle telle qu’on l’utilise depuis des décennies.
Popoulo
«&nbsp;L’électrique va se démocratiser&nbsp;» / «&nbsp;(…) interdite dès 2035 (…)&nbsp;» : lol sacré démocratie que nous avons là.
Popoulo
Et les centrales à charbon aussi…
gerome21
« La Commission européenne a proposé d’interdire la vente de véhicules essence ou diesel dès 2035 » Encore une annonce en pointiller. Ce n’est qu’une proposition. Qu’en sera-t-il de l’Europe en 2035 ? Quelle majorité sera aux manettes pour valider une telle proposition ? La Chin, l’Inde, les pays d’Amérique du Sud, les USA, le continent Africain auront–t’ils validé cette proposition ? Dans ce paysage mondial, il est à craindre que l’Europe dé-carbonée sera sans doute la seule à avoir sombré dans cette utopie. Si les peuples ne se sont pas revolés entre-temps. Et qu’en sera-t-il des performances des nouveaux carburants non polluants ?
yam103
On va bien rigoler en hiver, quand EDF ne pourra pas fournir assez d’électricité pour le chauffage, les voitures. Je serai curieux de voir quelle serait la consommation électrique supplémentaire que cela va engendrer.
g-m1n1
Bcp ici disent que l’électrique n’est pas l’avenir, or aucune autre technologie n’est pour le moment viable financièrement ou d’un point de vue logistique.<br /> Et quant au recyclages des batteries, c’est bcp plus facile à faire que de recycler l’essence et le diesel que nous consommons au quotidien, qui enrichit au passage plusieurs monarchies/dictatures dans le monde.<br /> Après 2035 c’est très bientôt, on se doute que ce sera retardé au moins 2 fois (2040?).<br /> Il faut pouvoir recharger rapidement tous les véhicules des millions de personnes qui n’ont pas un garage. Pour cela il faut une infrastructure du tonnerre.
webshaker
Oula. Vous êtes beaucoup a bosser à la sncf par ici <br /> Ce que je dit juste c’est que sans contrôleur, sans les personnes aux guichet vu qu’ils n’y aura plus de billets à vendre, et aux vues du déficit abyssale chronique de la SNCF, il y a peut être moyen que cela ne coûte pas beaucoup plus cher en étant totalement gratuit !<br /> Apres ce n’est un scoop pour personne que de dire que les conducteurs de train aujourd’hui ont conservés les avantages acquis à l’époque ou conduire un train était véritablement épuisant !<br /> Ceci dit, je reconnais que mon propos était totalement déplacé, mon argument initial était de faire des transports en commun une évidence pour les trajets longues distances vu qu’avec une voiture électrique, cela ne va être compliqué !
FLO4
Surtout qu’à l’heure actuelle, le train est plus cher que la voiture dès qu’il y a 2 passagers . Exemple Lille-Paris aller-retour : 140€ pour deux
MattS32
ctalpaert42:<br /> 260 millions de voitures particulières en circulation en Europe (en 2016).<br /> 500 kg de batterie lithium par voiture full électrique.<br /> Ça fait 130 millions de tonnes de lithium à extraire de notre bonne vieille Terre. C’est impossible !<br /> Ce n’est pas parce que la batterie est dite «&nbsp;au lithium&nbsp;» que le lithium représente la totalité de sa masse… Il y a grosso modo entre 10 et 20 kg de lithium dans une voiture électrique.<br /> Pour 260 millions de voitures, ça fait donc en gros 3 900 millions de kg, ou encore 3.9 millions de donnes tonnes. Le réserves prouvées sont de l’ordre de 17 millions de tonnes et les ressources estimées sont de l’ordre de 80 millions de tonnes.<br /> yam103:<br /> On va bien rigoler en hiver, quand EDF ne pourra pas fournir assez d’électricité pour le chauffage, les voitures.<br /> Avec le pilotage des charges, les VE ne seront absolument pas un problème pour passer les pics de consommation, si besoin les charges seront interrompues à ce moment.<br /> Sachant que toutes les bornes de recharge publiques sont obligatoirement pilotables, tandis que les bornes privées à domicile le sont pour la plupart (pour bénéficier du crédit d’impôt et des aides à l’installation, il faut qu’elle soit pilotable).<br /> Et surtout, le fait d’avoir un large parc de batteries connecté au réseau, ça permet de développer la production solaire/éolienne à des niveaux qui sont impossible à atteindre autrement (parce que sans le parc de batterie, y a rien pour absorber les variations incontrôlables de la production).
MattS32
SlashDot2k19:<br /> L’immense majorité des VE sont loin de répondre aux attentes des gens et ceux qui le sont, coûtent une fortune.<br /> 2035, c’est dans presque quinze ans. La situation va énormément évoluer d’ici là… Y a qu’à voir comment ça a évolué déjà sur les dix dernières années… Il y a dix ans, les VE étaient quasi inexistants, les infrastructures de recharge se comptaient sur les doigts de la main…
ArnaudMarchal
Tu as totalement raison, le train est très pertinent d’un point de vu écologique mais en France, le prix n’est pertinent que si tu es seul à voyager. C’est la politique tarifaire qui doit être revu à la baisse ou alors proposer des tarifs fortement dégressif lorsque l’on part à plusieurs ensemble pour au moins ne pas coûter plus cher que energie + péage de la voiture… il y a un vrai travail de fond à refaire sur le train.<br /> Pour la consommation électrique de toutes ses futures voitures électriques, n’oubliez pas que le gasoil et l’essence doivent être raffinés depuis le pétrole… la consommation électrique de ce procédé est loin d’être anodin dans l’équation ! Il faudrait augmenter la couverture solaire sur le toit des bâtiments, immeubles etc… déjà pour avoir plus d’énergie renouvelable à disposition, surtout avec toutes ses batteries qui auront une seconde vie à faire avant d’être recyclées comme nous savons très bien le faire maintenant.
pecore
Pas la technologie en effet, mais son usage industriel à grande échelle. J’aurai du être plus précis.
tfpsly
cpicchio:<br /> Et au début de l’automobile, il y a clairement eu une concurrence entre thermique et électrique et le thermique a tout écrasé car les batteries ont vite été le facteur limitant.<br /> Non, ce qui a fait «&nbsp;gagné&nbsp;» le thermique, c’est sa disponibilité. A cette époque, avoir l’électricité à la maison était hyper cher. Aux USA seuls les ultra-riches sur la côte est l’avait et pouvait avoir un VE.<br /> Les VTs par contre avaient l’énorme avantage de pouvoir tourner en brûlant de l’alcool de pharmacie (éther de pétrole), trouvable dans tous les patelins en occident. La première «&nbsp;station service&nbsp;» a d’ailleurs été la pharmacie où s’est arrêtée Mme Benz lors du test du fameux tricycle qui a été la première voiture commercialisée (pas la première voiture construite par contre).
eFBe
Et déjà, le lobby du pétrole a vu d’un mauvais oeil les moteurs électriques et a mis la main basse sur l’automobile naissante. Comme quoi, rien ne change !
tfpsly
Le «&nbsp;lobby du pétrole&nbsp;» n’existait pas à l’époque. L’électricité à la maison quasiment pas, non plus (très cher, dispo seulement pour quelques ultra-riches dans quelques grandes villes).<br /> L’alcool de pharmacie (essence) oui par contre, et partout. Voir ma réponse deux messages au-dessus.
leje
elminster44:<br /> TGV qui est l’offre la plus écologique<br /> Tu es sûr ?
dapoussin
La seule alternative aux véhicules thermiques est l’électrique. Je ne crois pas du tout en l’avenir de l’hydrogène (trop de contraintes, ça va faire comme le Minitel) et encore moins aux motorisations hybrides.<br /> J’ai une Tesla Model 3 depuis 8 mois et je viens encore de faire un Paris/Amsterdam sans aucun problème. Il faut un peu plus planifier le trajet à cause de l’offre de recharge relativement limitée, mais dans 10-15 ans, il sera beaucoup plus simple de recharger sa voiture que de faire un plein d’essence. Reste le temps de recharge et l’autonomie à améliorer, mais j’ai confiance en nos capacités à innover.<br /> On va me dire qu’une Model 3 c’est un modèle de riche, gnagnagna… Mais dans 10 ans ce sera l’entrée de gamme de n’importe quelle marque (sauf les dinosaures qui n’auront pas réussi à évoluer).
manufr
Moteur électrique technologie toute récente ??<br /> Inventé en 1834 et en 1899 les voitures dépassaient les 100km/h. Pis entre les deux guerres c’est le moteur à explosion qui prend les devant et on attend plus parler de la voiture électrique jusqu’à Elon Musk.<br /> Je pense qu’il y a des lobby qui nous l’ont mis bien profonds pour vendre leur essence au prix fort et laisser un plein d’electricité à 5€ au placard.<br /> Ca fait plus de 30/40 ans qu’on sait qu’on doit arrêter les moteurs à explosions et là avec le Canada à 50° et la Californie et l’Australie qui brûlent plusieurs mois par an on se réveille.<br /> Mais peut-être trop tard.
tfpsly
manufr:<br /> Pis entre les deux guerres c’est le moteur à explosion qui prend les devant et on attend plus parler de la voiture électrique jusqu’à Elon Musk.<br /> Je pense qu’il y a des lobby qui nous l’ont mis bien profonds pour vendre leur essence au prix fort et laisser un plein d’electricité à 5€ au placard.<br /> Non : la plupart des constructeurs de VE ont disparu vers 1910, avant la 1ère GM. Quelques usages particuliers ont conservé des VEs jusque dans les années 1920s, mais c’est une très petite minorité.<br /> La cause n’est pas un hypothétique lobby, mais 1) que quasiment personne n’avait accès à l’électricité, alors que 2) l’essence, «&nbsp;alcool de pharmacie&nbsp;», était dispo dans la pharmacie de n’importe quel patelin, 3) le prix bien plus élevé (surtout avec l’arrivée de la Ford T en 1908, deux fois moins chère qu’un VE équivalent) et 4) les VE de l’époque avaient une autonomie très limitante, 50km pour les meilleurs. Voir juste au dessus.<br /> Wiki<br /> Most electric car makers stopped production at some point in the 1910s. Electric vehicles became popular for certain applications where their limited range did not pose major problems. […] By the 1920s, the early heyday of electric cars had passed, and a decade later, the electric automobile industry had effectively disappeared.<br />
LedragonNantais
C’est le moment d’acheter une vielle 205 GRD, ou une vielle merco des années 80 en mazout, de la stocké et l’abri pendant 20 ans, et de la ressortir ensuite…pour rouler à l’huile de friture xD. comme d’ici là y’aura probablement plus de pétrole, plus personne pourra vous arrêter pour «&nbsp;carburant non conforme&nbsp;» ^^
manufr
Merci pour tes précisions, mais quoi qu’il en soit la développement de la VE ne date pas d’hier. Le fameux discours de Chirac que la maison brûle et on regarde ailleurs. Déjà à l’époque on savait depuis au moins une 10 aine d’année qu’il fallait se bouger. Et 20 ans après on se réveille et on commence voir ce que ça donne le changement climatique.<br /> On a pris bien trop de retard sur le développement et le R&amp;D de la VE qui reste une solution la moins pire sur la voiture perso.<br /> On se retrouve maintenant le bec dans l’eau à se dire comment faire pour continuer à voir de la neige en hiver et éviter que les 3/4 de la population mondiale meurt de faim.
tfpsly
manufr:<br /> Et 20 ans après on se réveille et on commence voir ce que ça donne le changement climatique.<br /> Oui, gros manque de volonté - surtout politique : dans ce pays, ça fait très longtemps qu’il n’y a plus de projets d’état sur la longue durée (comme le développement du nucléaire, du TGV, du Concorde…)
c_planet
On devra peut-être acheter sa voiture et passer en location pour le moteur thermique.
kevlar
Il faut quitter l’Europe, vite !!
rexxie
2035 c’est beaucoup trop tard. Les fabricants ont amplement le temps de s’adapter en 9 ans. Surtout que ça urge pour le climat déréglé.
paulposition
rexxie:<br /> 2035 c’est beaucoup trop tard. Les fabricants ont amplement le temps de s’adapter en 9 ans<br /> Développe, je ne comprends pas; Tu ne veux pas que les fabricants s’adaptent a l’electrique? il faut savoir hein (On ne va pas croire que deux ans de plus seraient catastrophiques)
rexxie
2021 + 9 =
zoup01
webshaker:<br /> Apres ce n’est un scoop pour personne que de dire que les conducteurs de train aujourd’hui ont conservés les avantages acquis à l’époque ou conduire un train était véritablement épuisant<br /> dit celui qui ne sait pas du tout comment cela se passe…
zoup01
le prix du train , c’est assez simple…<br /> tout seul, tu prends le train<br /> à 2, tu calcules en fonctions des offres.<br /> si plus nombreux, tu prends la voiture.<br /> c’est pareil pour l’avion.
pecore
Oui, j’avais déjà rectifié.<br /> pecore:<br /> Pas la technologie en effet, mais son usage industriel à grande échelle. J’aurai du être plus précis.<br />
Fatima
En 2034 , j’achèterai la meilleur voiture thermique avec mes moyens pour le garder au moins 20 ans min .
rexxie
En 2034, tu aura eu amplement le temps d’essayer des électriques… et tu ne pourras plus sentir(au propre et au figuré) les moteurs à explosions.
kisskool77
Je ne comprend pas.<br /> Tout le monde gueule sur l Europe qui veut interdire la vente en 2035 mais pas leur utilisation (jusqu a leur fin de vie)<br /> . Mais on entend personne sur la France qui va elle , pas seulement interdire leur vente, mais leur utilisation des 2030 avec le système critair qui s appliquera bientôt a toutes les villes et leur banlieue…<br /> Et là on parle aussi des voitures en Location longue duree même hybride qui ne pourront plus être proposée des 2026 sous peine de ne plus pouvoir utiliser son véhicule la dernière année de location…<br /> Et en 2026, soit dans 5 ans, l infrastructure sera très très loin d êtres suffisante
cpicchio
Pas que. Économiquement parlant, l’électrique est juste rentable aujourd’hui avec une autonomie qui rebute aujourd’hui encore 3/4 des acheteurs.<br /> Il y a 25 ans, la technologie des batteries ne permettait de faire que des Saxo à très faible autonomie pour les PTT t_smile:<br /> Il y a 8 ans, la technologie devenait un peu plus mature, mais pour arriver à sortir un véhicule à prix correct, l’artifice a été de louer les batteries.<br /> On aurait sûrement pu accélérer un peu le tempo mais le risque d’un rejet (qui existe toujours aujourd’hui) par les consommateurs était grand. On arrive maintenant au point où la technologie devient accessible et l’autonomie acceptable, en premier lieu pour les citadines.<br /> Le challenge à venir est triple : gagner en autonomie + réduire les prix côté constructeurs, mettre en place par l’état et les collectivités locales un réseau de chargeurs en dehors du foyer et convaincre les consommateurs. Le troisième challenge sera gagné par la fiscalité, le premier devrait se faire avec les investissements en cours mais ce sera sûrement le second qui sera le plus aléatoire.
tfpsly
cpicchio:<br /> Pas que. Économiquement parlant, l’électrique est juste rentable aujourd’hui avec une autonomie qui rebute aujourd’hui encore 3/4 des acheteurs. […]<br /> Bien sûr. En neuf, les VEs restent en gros deux fois plus chers (à performances et finitions égales; Zoe vs Clio; en berline, une Tesla Model S n’apporte pas l’intérieur d’une Taycan; et une Taycan est plus chère qu’une M5/S6/E63…).<br /> Mais ce n’est pas le seul problème : il faut aussi fournir assez d’énergie, et au bon endroit. Donc production, grille de transfert, et bornes de recharge. Et ça, c’est le fait d’un gouvernement; et ce n’est pas au point. Aujourd’hui je pourrais me payer cash une grosse berline électrique. Mais la recharge est le gros pb où je vis (pas en France). Donc non, je ne fais pas ce choix pour le moment.
Comcom1
Excellent la blague
MattS32
Concernant les infrastructures de charge, je viens de lire qu’en France on a déployé 11 000 bornes en 6 mois.<br /> À ce rythme (et il a plutôt tendance à s’accélérer, 5000 bornes sur les deux derniers mois), en 2035 on en aura plus de 300 000. À comparer à environ 50 000 pompes à essence.<br /> Et il ne faut pas oublier qu’en pratique, une large part des utilisateurs de VE n’aura besoin d’utiliser des bornes publiques quasiment que lors de ses longs trajets, pas du tout au quotidien, puisque une part importante aura une solution de charge à domicile (même en ville, il y a quand même pas mal de copro qui ont des garages ou un parking) ou sur le lieu de travail pour les charges du quotidien (il y a déjà plus de 550 000 bornes «&nbsp;privées&nbsp;»).<br /> En cherchant un peu, j’ai trouvé une estimation à 3 million pour le nombre de places de stationnement publiques dans les villes de France (2.5 millions en voirie, 500 000 en parking public : Faits et chiffres (2) - Fédération Nationale des Métiers du Stationnement ). Avec un parc de 40 millions de voitures, ça veut dire qu’il y en a en fait à peine 7.5% qui ne disposent pas d’un parking/garage privé. Et comme les places en parking public sont «&nbsp;facilement&nbsp;» équipables, on peut considérer qu’en moyenne une voiture ne disposant pas d’un stationnement privé pourra passer une nuit sur six sur une place en parking public dotée d’une borne.
xavz78
D’ici 2035, les effets de l’accroissement de la (sur)population mondiale auront totalement contrebalancé nos efforts que nous faisons et que nous allons faire pour réduire collectivement nos émissions.
pecore
Et donc…? Quelle est la conclusion de ton raisonnement ? Que foutu pour foutu autant ne rien faire et continuer de bousiller la planète dans la joie et la bonne humeur ?
MattS32
Et alors ? Ça ne change rien au fait que si on ne fait pas ces efforts, ça sera encore pire…
darkneo2976
Mais carrément! La prime de charbon a la vie dure^^<br /> Après si c’était si beau, comme le métier de prof / instituteur, tout le monde voudrait y bosser.
Urleur
Le big problème, est la recharge. un exemple, vous partez en vacance et c’est le parcourt du combattant pour votre trajet et même si vous en trouvez une, soit elle est en panne soit il y a une personne sur cette place et le plus souvent une thermique, idem sur les places électrique dans les parking, ville etc… ensuite vous avez une maison ok pas de problème, mais ceux qui habitent en résidence, immeuble… ils font comment ? et vient la douloureuse : LA PRIX ! tas de l’argent c’est bien, mais ceux qui gagnent péniblement tu crois qu’ils vont payez 30 000 boules (voiture familiale) ? non, bref beaucoup de problème.
Dom90
Les transports sont déjà tous déficitaires, le complément est payé par nos impôts. Rendre les transports gratuits, ce serait les faire payer par tous le monde via nos impôts! C’est du grand n’importe quoi!
Dom90
C’est bizarre, moins les voitures polluent, plus on les accuse de polluer! Quant aux véhicules électriques, leurs batteries sont des composants polluants à fabriquer et à recycler. Alors, écolos les voitures électriques? Sans compter que les bornes de recharge sont encore rares et que la moitié sont en panne! Pour les grandes distances, c’est parcours du combattant!
Un.compte.standard
Vous le sentez le prix de l’électricité au prix de l’essence d’ici 15 ans ? Sans compter le réseau a entretenir et les 4 centrales a construire rien que pour charger nos voitures ? Je rappelle que début janvier on nous a même demandé de faire attention à la consommation pour pas saturer le réseau. Va falloir investir et ça va coûter cher pour tout le monde…
MattS32
Un.compte.standard:<br /> Vous le sentez le prix de l’électricité au prix de l’essence d’ici 15 ans ?<br /> Oui, le prix de l’électricité va augmenter. Mais sans doute dans les mêmes proportions que le prix de l’essence, qui lui aussi va continuer à augmenter…<br /> Un.compte.standard:<br /> Sans compter le réseau a entretenir et les 4 centrales a construire rien que pour charger nos voitures ?<br /> Il n’est pas prévu de construire 4 nouvelles centrales pour alimenter le parc de VE. En fait, les plans de RTE pour 2035 (où ils tablent sur 40% du parc déjà basculé en électrique à cette date) prévoient même une diminution de la production nucléaire. Avoir beaucoup de VE, dont on peut piloter la demande à distance, et même parfois inverser la charge, ça permet d’augmenter drastiquement la production d’électricité solaire et éolienne.<br /> Le caractère non pilotable de ces modes de production impose en effet de reporter le pilotage sur la demande d’électricité.<br /> RTE estime qu’en 2035 on pourra produire 295 TWh à partir d’EnR, contre 110 aujourd’hui, ce qui permettra d’absorber à la fois les 50 TWh que consommera le parc automobile ET une baisse de 75 TWh de la production nucléaire ET une hausse des exportations.<br /> Cf le rapport : https://assets.rte-france.com/prod/public/2020-05/RTE%20-%20Mobilite%20electrique%20-%20principaux%20resultats.pdf<br /> Un.compte.standard:<br /> Je rappelle que début janvier on nous a même demandé de faire attention à la consommation pour pas saturer le réseau.<br /> Rien à voir. Avec le pilotage des charges, les VE n’auront aucun impact sur les pics de consommation (même au plus fort de l’hiver, la situation n’est critique que quelques heures par jour) : les charges seront tout simplement coupées à ce moment. Et au contraire même, avec le V2G elles pourront aider à absorber ce pic : si les moyens de production classiques ne suffisent pas à couvrir la demande lors du pic, il sera possible de puiser dans les batteries des voitures branchées pour couvrir la différence.<br /> Accessoirement la situation de ce mois de janvier était particulière, avec un nombre anormalement élevé de réacteurs nucléaires en arrêt pour maintenance (à cause des opérations de maintenance reportées durant les confinements), et au fil des années le pic de consommation hivernal va diminuer, parce que les besoins en énergie pour le chauffage vont diminuer, sous l’effet de trois facteurs : l’amélioration de l’isolation, l’amélioration du rendement des systèmes de chauffage (plus de pompes à chaleur, moins de convecteurs) et… le réchauffement climatique.
gerard_GREDER
l’avenir n’est pas aux véhicules tout électriques mais aux véhicules roulant à l’hydrogène :!!!
Petinikola
Démocratiser signifie littéralement «&nbsp;rendre accessible à tous&nbsp;» ce qui n’est en rien contradictoire avec interdire autre chose…
Un.compte.standard
On respire un grand coup et on va y croire très fortement, je reste dubitatif quant à toutes ces annonces.
darkneo2976
MattS32:<br /> élevé de réacteurs nucléaires en arrêt p<br /> En 2035, c’est interdit d’en vendre, pas de rouler avec, on pourra garder nos thermiques. Les prix des électriques vont baisser, comme toutes les nouvelles techno.<br /> Une grosse berline française ca dépasse largement les 30 000€ depuis des années, en 2009, une Laguna 3 bien équipé c’était dans les 35 000€. Donc on fera comme maintenant, occasion plus ou moins récente. Le smicard en R21, la classe moyenne en Laguna, et les plus riche en Talisman (oui c’est cliché c’est pour l’exemple).
nordic16
Une transition pour le moins douce mais qui malgré cela en épouvante plusieurs. En 14 années minimum de développement futur à venir des batteries de leur autonomie, rapidité de charge, développement de nouveaux matériaux permettant de moins devoir compter sur le lithium et d’autres minéraux rares pour la construction des batteries de le diminution de leurs coûts, des bornes de chargement qui se multiplieront forcément avec tout ce temps du pétrole une ressource naturelle limitée et non renouvelable qui verra ses réserves mondiales stratégiques forcément diminués dans les 14 prochaines années de consommation mondiale à venir la voiture électrique deviendra à ce moment là la norme qu’on le veuille ou non à moins qu’on trouve un type d’énergie pouvant remplacer le pétrole.
MattS32
gerard_GREDER:<br /> l’avenir n’est pas aux véhicules tout électriques mais aux véhicules roulant à l’hydrogène :!!!<br /> Alors déjà, les véhicules hydrogène, ce sont quasiment tous des véhicules électriques. Les projets de thermiques H2 sont quasiment tous à l’arrêt (et pour cause, au mauvais rendement de la production d’H2, on ajoute le mauvais rendement d’un moteur thermique et la complexité de sa chaîne de transmission).<br /> Ensuite, non, l’H2 a très peu de chances de supplanter la batterie dans les voitures, en dehors de quelques niches de marché (les gens qui ont besoin de faire très souvent de très longues distances sans arrête…). Les VEH sont bien plus cher à l’achat que les VEB, mais surtout, ils resteront au bas mot 2-3 fois plus cher à l’usage, puisqu’il faut à peu près 2-3 fois plus d’électricité pour faire avancer une VEH que pour faire avancer une VEB… Et au final, le bilan environnemental sur le cycle de vie (donc en comptant la fabrication, l’entretien et le recyclage) d’un VEH, dans le pire des cas il est à peine meilleur de celui d’un diesel équivalent, dans le meilleur des cas il est un peu moins bon que celui d’un VEB…
rexxie
Vous le saviez qu’une hydrogène est une électrique complète, mais avec une petite batterie qui limite les performances, et des bombonnes qui limitent l’espace? Vous saviez aussi que km pour km, il faut 3 fois plus d’énergie pour l’hydrogène?<br /> Il n’y a que les intérêts fossiles qui poussent l’hydrogène, n’importe quoi pour nuire aux électriques, qui sont leur banqueroute assurée !<br /> @elminster44 En 2034, tu trouveras l’idée d’acheter une thermique ridicule et dépassée.
MattS32
rexxie:<br /> mais avec une petite batterie qui limite les performances<br /> N’exagérons rien : certes, ça empêche de faire des voitures de 400 kW (~540 ch), mais la batterie tampon est suffisante pour sortir 134 kW dans une Mirai (~180 ch), c’est donc pas vraiment limitant, 99% des utilisateurs de voitures peuvent largement se contenter de 180 ch (et de fait, le font déjà…), surtout en électrique, où le couple est disponible tout de suite et où la puissance maxi est disponible sur les 2/3 ou les 3/4 de la plage de régime du moteur, ce qui fait qu’en pratique la puissance moteur nécessaire pour avoir une conduite souple et agréable est ridiculement faible par rapport à ce qui est nécessaire en thermique (j’ai une PHEV qui pèse 1.6 t, je n’utilise quasiment que son petit moteur électrique de 50 kW à peine, je ne me suis encore jamais retrouvé en défaut, même sur des routes de montagne).<br /> Les puissances supérieures, ça fait joli sur la fiche technique et ça permet de faire rêver ceux qui ont encore en tête le côté statutaire de la voiture, mais ça n’est ni indispensable, ni même vraiment utile pour le commun des mortels…<br /> D’accord avec le reste par contre, l’H2 ça n’a de l’intérêt que pour quelques petites niches dans l’automobile. Et par contre ça peut être une solution très intéressante dans d’autres secteurs du transport (particulièrement le maritime et l’aérien).
rexxie
Le couple instantané est limité avec une petite batterie. C’est pour ça que toutes les hydrogènes sont vaches.
MattS32
Le couple de la Mirai fait 300 Nm, c’est plus que quasiment toutes les thermiques courantes (et plus que bon nombre de VEB même…). Par exemple, chez Renault, hors versions RS, le plus gros moteur essence de toute la gamme, il fait 270 Nm…<br /> La Mirai fait le 0-100 en 9"2. C’est tout sauf une vache, personne n’a besoin de faire un 0-100 en 5s…<br /> Mon PHEV n’a pour sa part que 140 ou 150 Nm de couple en électrique, et je t’assure que c’est plus que suffisant si on cherche pas à faire le kéké (au point que tous les gens que j’ai emmené ont été surpris des mes accélérations au démarrage, et pourtant je pousse pas à fond…).
rexxie
C’est que les voitures à hydrogène sont limités et ça ne va pas s’améliorer. C’est sur que c’est suffisant, mais c’est un autre des nombreux désavantages des hydrogènes.<br /> «&nbsp;Efficient HFCs have very slow response times, meaning you again need additional systems to store energy for accelerating&nbsp;»<br /> « Les HFC efficaces ont des temps de réponse très lents, ce qui signifie que vous avez à nouveau besoin de systèmes supplémentaires pour stocker de l’énergie pour accélérer »<br /> Energy Post – 17 Jun 16<br /> Why hydrogen fuel cell cars can't compete with electric cars<br /> Hydrogen fuel cell cars will never be able to compete with battery-electric cars, writes Zachary Shahan. Policymakers should focus on stimulating EVs.<br /> Est. reading time: 5 minutes<br /> Electric Unicycle Forum (euc community)<br /> Battery Size Affects on Acceleration, Power, and Weight<br /> My question is for riders who have tested the same model while fully charged with different sized batteries. Did the bigger battery increase acceleration, power, and/or weight?<br />
MattS32
Nan mais justement, là ils expliquent que la PAC (HFC) a de la latence, et donc que si tu veux de la puissance rapidement disponible, il faut un «&nbsp;système supplémentaire pour stocker de l’énergie&nbsp;».<br /> Et c’est justement ça le rôle de la batterie tampon (en plus d’assurer aussi la récupération d’énergie au freinage, histoire de pas gâcher).<br /> Donc ce problème de latence, ça concerne uniquement les éventuels véhicules H2 sans batterie tampon. Ce qui n’existe pas.<br /> La théorie est bien jolie, mais les chiffres pratiques sont là, la Mirai fait 9"2 sur le 0-100, c’est plus que suffisant pour le commun des mortels, doit y avoir 95% des voitures en circulation qui accélèrent moins fort que ça (et en premier lieu, la mienne, qui est un peu au-delà des 10", mais dont les accélérations surprennent pourtant tout le monde)…<br /> C’est vraiment pas les performances le problèmes des VEH, c’est le prix et le faible rendement, qui fait qu’elles nécessitent 2-3 fois plus d’énergie.
rexxie
Dans le deuxième lien, il est question de la capacité de la batterie qui affecte l’accélération, de la même façon qu’une batterie presque vide. Ça n’affecte pas beaucoup les hydrogènes existantes, parce qu’elles sont limitées, contrairement aux pures électriques qui elles, ont un bon couple instantané avec batterie pleine, quelle que soit la capacité nominale de la batterie.<br /> Encore une fois, ça met en lumière un des nombreux désavantages des hydrogènes.
MattS32
rexxie:<br /> Dans le deuxième lien, il est question de la capacité de la batterie qui affecte l’accélération, de la même façon qu’une batterie presque vide.<br /> Oui, en théorie plus une batterie est grosse, plus elle va pouvoir débiter de puissance.<br /> Mais ça c’est la théorie.<br /> La pratique, c’est que même la batterie de 1.5 kWh d’une Mirai, elle est déjà plus que suffisante pour offrir des accélérations supérieures à ce que font 95% des VT sur le marché…<br /> Ce n’est donc absolument pas un facteur limitant en usage réel. C’est juste limitant pour le kéké qui s’imagine que c’est utile que sa voiture fasse le 0-100 en 2s au lieu de 10.
rexxie
MattS32:<br /> Oui, en théorie plus une batterie est grosse, plus elle va pouvoir débiter de puissance.<br /> Mais ça c’est la théorie.<br /> Pas du tout, c’est même un des paramètres à vérifier pour ceux qui font du drag. Ça affecte rapidement la performance à mesure que la capacité de la batterie diminue. De nombreuses vidéos le montre.<br /> Je suis pleinement d’accord avec toi que 9 secondes, c’est suffisant pour la plupart, pas besoin de le répéter encore. (j’ai eu une Prius qui faisait ça et c’était bien correct)<br /> Ton objection était à propos de la diminution des performances avec une plus petite batterie. Elle existe et elle est mesurée.
MattS32
Je te parle de vraie vie, tu me réponds drag… Définitivement, on a pas la même définition de la vraie vie. Y a un moment faudrait arrêter de s’abreuver des communiqués de presse sur le 0-100 des Tesla…<br /> rexxie:<br /> Ton objection était à propos de la diminution des performances avec une plus petite batterie. Elle existe et elle est mesurée.<br /> Mon objection était sur l’impact en pratique dans la vraie vie de ce phénomème (cf la première phrase de mon premier message : «&nbsp;la batterie tampon est suffisante pour sortir 134 kW dans une Mirai (~180 ch), c’est donc pas vraiment limitant, 99% des utilisateurs de voitures peuvent largement se contenter de 180 ch&nbsp;»). Et les performances en pratique dans la vraie vie de la Mirai prouvent qu’en pratique dans la vraie vie la faible capacité de la batterie tampon des VEH n’est pas le problème qui leur empêchera de percer sur le marché (contrairement à leurs autres problèmes, qui eux sont fondamentaux et difficilement contournables). De toute façon, si c’était le cas, il suffirait de mettre une batterie un peu plus grosse… Mais ce n’est vraiment pas ça le problème des VEH.
rexxie
MattS32:<br /> Je te parle de vraie vie, tu me réponds drag<br /> Je t’ai répondu de la vraie vie aussi, soit honnête au moins.<br /> Si on rajoute de la batterie dans une hydrogène, à un moment, ça ne donne plus rien de trainer tout le bataclan à hydrogène, n’est-ce pas ?<br /> Nous sommes bien d’accord que la voiture à hydrogène est un cul de sac non?<br /> Cessons cet échange hors propos, car il y a des chances qu’elle sera effacée.<br /> Moi j’ai terminé en tous cas.
MattS32
rexxie:<br /> Je t’ai répondu de la vraie vie aussi, soit honnête au moins.<br /> Quand tu prétendais que la Mirai, qui est plus performante que 95% des voitures en circulation, est une vache ? LOL. C’est là qu’on voit les limites du fanatisme de Tesla. Forcément, comme le 0-100 en une poignée de secondes est un gros argument marketing/buzzogène de Tesla, on se sent obligé de dénigrer tout ce qui fait pas le 0-100 en moins de 5s…<br /> Mais dans la vraie vie, 9s, c’est déjà ce qu’on appelle une voiture très «&nbsp;dynamique&nbsp;», tout sauf une «&nbsp;vache&nbsp;», et même 11-12s c’est déjà très bien… Et moins de 5s, ça devient plus dangereux qu’utile.<br /> rexxie:<br /> Nous sommes bien d’accord que la voiture à hydrogène est un cul de sac non?<br /> Oui. Pour des questions de coût et de rendement. Pas pour des questions de performances. Leur inventer des défauts qu’elles n’ont pas, ça désert ton propos, parce que ça fait forcément planer le doute sur la pertinence des autres arguments.
tfpsly
MattS32:<br /> C’est là qu’on voit les limites du fanatisme de Tesla.<br /> T’as vraiment du courage, surtout pour un vendredi soir
Ecoute42
Je ne suis pas pour l électrique , mais c est le début de la transition et tout ne sera pas parfait du premier coup .<br /> Dans quelque temps nous aurons bien mieux ( a quel prix , tel est la question ) les lobbys anti diesel sont bien présent . Pour l instant avec quel véhicule peut on aller aussi loin sans refaire le plein et pas très cher ?
Ecoute42
le tout électrique n est surement pas l idéal , surtout que nous en sommes au début , l hydrogène arrivera surement après et pour l instant on ne va pas s’arrêter en attendant que le progrès arrive .le pire étant l hybride qui cumul les 2 problèmes et qui est uniquement essence . mais il est évident que l on nous pousse à une transition qui sera inévitable , a voir si nous pourrons suivre financièrement ( difficile pour l instant ) et si je dois changer a ce jour , ce sera obligatoirement une location , mais prendre quoi si on veut un peu de plaisir à un tarif honnête sans se faire taxer ?
xavz78
C’est votre interprétation pas la mienne !
xavz78
Non seulement je n’ai pas dit qu’il fallait faire moins d’efforts mais au contraire je pense qu’il faut en plus s’attaquer plus fortement au problème numéro 1 à savoir la surpopulation humaine mondiale. Sujet totalement délaissé et pourtant principal et dont l’enjeu est vital.
pecore
xavz78:<br /> C’est votre interprétation pas la mienne !<br /> Nuance, c’est ce que moi et visiblement d’autres personnes avons compris de ton message en le lisant. Je vois maintenant que ce que tu voulais dire c’est qu’il ne faut pas se limiter à supprimer les moteurs à explosion et tu as raison , mais de la manière dont tu l’avais tourné c’était difficile de comprendre ça.
pecore
Si les gens avaient vraiment le choix ce serait vrai mais il y a beaucoup d’autres facteurs que le libre arbitre. Il y a des compagnes promotionnelles d’un coté, des campagnes de désinformation de l’autre, la différence de prix, la réticence naturelle de beaucoup de personnes à changer ce à quoi ils sont habitués et bien entendu, l’urgence climatique.<br /> Et enfin on oublie un peu que les gouvernements sont aussi là pour imposer des choses, lorsque la seule incitation ne suffit pas. Cela fait partie de leur travail. Ici ont les impose aux fabricants, pas aux acheteurs qui pourront toujours rouler au mazout de nombreuses années après 2035.
xavz78
Non je maintiens, c’était votre interprétation mais vous ne devriez pas vous y fier car elle était fausse. Que vous soyez plusieurs à vous tromper ne vous donne pas raison
pecore
Bon, si tu préfères penser que le problème viens des autres plutôt que d’être compris, libre à toi après tout.
xavz78
Le problème c’est juste l’interprétation qui était fausse dès le départ. Bref la conclusion c’est qu’il faut nous attaquer à la surpopulation pour s’attaquer à la cause principale du réchauffement climatique dont découle le reste, pollution liée au transport, à l’alimentation, à la consommation etc.
Blackalf
Et quelle solution préconiserais-tu donc, pour «&nbsp;s’attaquer à la surpopulation&nbsp;» ?
MattS32
Et en outre, il est bon de rappeler que la surpopulation n’est pas vraiment un problème qui entre dans le domaine de compétence de l’UE, car c’est un problème qui est extérieur à la juridiction de l’UE.<br /> Au sein de l’UE le taux de fécondité est en effet déjà largement inférieur à 2.1, donc l’UE ne contribue plus à la hausse de la population mondiale, et ce depuis plus de 10 ans.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Cadillac Lyriq dévoile ses premières spécifications... et son prix
GM veut revenir en Europe avec de nouveaux modèles électriques
Tesla ferme les commandes de Cybertruck en Europe
Les aides à la conduite de la Volkswagen ID.5 obtiennent une note parfaite au test Euro NCAP
Ces YouTubeurs transforment une Tesla Model 3 en... tank
L'écurie McLaren rejoint le championnat de Formule E électrique
Les voitures électriques nouvelles stars des salons auto aux dépens des voitures de luxe
Adieu plaquettes de freins ? Le freinage par récupération pourrait être l'avenir de la voiture électrique
Volkswagen ranime son tout-terrain Scout ; en électrique évidemment, en tant que nouvelle marque
Via Instagram, Volkswagen France vous offre des NFT pour la sortie de l'ID.Buzz
Haut de page