Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030

22 septembre 2020 à 15h17
76
pollution-pot-échappement.png © Pixabay

Face à l'urgence climatique, le Royaume-Uni devrait avancer la date à laquelle les constructeurs auront l'interdiction de vendre des voitures équipées d'un moteur thermique.

Comme en France, l'échéance était jusqu'ici prévue pour 2040, mais le Premier ministre britannique, Boris Johnson, devrait annoncer son avancée à 2030.

Une date limite avancée d'une décennie entière

À l'instar de la France, le plan du Royaume-Uni consistait à accélérer le développement des voitures électriques jusqu'à interdire les ventes de voitures à moteur thermique, y compris les hybrides, en 2040. Mais le pays pourrait finalement suivre le chemin choisi par les Pays-Bas ou l'Irlande, en avançant de dix ans ce processus, obligeant par la même tous les acheteurs de voitures neuves à s'équiper de modèles entièrement électriques dans la prochaine décennie.

Le gouvernement britannique réfléchissait déjà à avancer l'échéance à 2035, mais les progrès en matière d'infrastructure, notamment pour la recharge, semble avoir apporté suffisamment de garanties au gouvernement pour qu'il anticipe d'une décennie ce qui sera l'un des changements les plus importants dans l'Histoire de l'industrie automobile.

Un rapport démontre une nouvelle fois l'urgence de l'électrification

Le directeur exécutif de la Society of Motor Manufacturers and Traders, l'association des constructeurs automobiles, s'est montré inquiet à cette idée : « Une telle échelle temporaire serait insuffisante pour la transition de l'industrie, et menacerait la viabilité de milliers d'entreprises, en minimisant les ventes des voitures à faibles émissions d'aujourd'hui », a indiqué Mike Hawes.

Toutefois, la décision du Royaume-Uni pourrait être motivée par un rapport publié par Greenpeace et Green Alliance révélant que le pays devrait empêcher l'émission de 77 millions de tonnes de CO2 pour se tenir à ses prévisions sur la période 2028-2032.

Le rapport explique qu'une interdiction des voitures à moteur thermique en 2035 ferait manquer cet objectif de 73 %, tandis qu'une interdiction en 2032 offrirait un meilleur résultat à hauteur de 18 %. Pour Doug Parr, directeur des sciences chez Greenpeace UK, le constat est sans appel : « C'est la preuve la plus évidente que 2030 est la meilleure option pour l'interdiction des véhicules neufs polluants ».

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

L'échéance 2030 peut sembler courte pour les constructeurs, qui vont devoir accélérer massivement l'électrification de leur gamme. Cela obligera également le gouvernement à investir dans les infrastructures, qui sont aujourd'hui le plus gros problème pour l'adoption d'un parc automobile 100 % électrique. Toutefois, le cas de la Norvège, qui a vendu 42 % de ses voitures en électrique en 2019 et adoptera cette interdiction en 2025, laisse entrevoir le fait que le modèle économique d'un marché automobile entièrement « zéro émission » pourrait être viable très rapidement. L'urgence environnementale obligera forcément les industries à s'adapter prestement à l'avenir, et l'automobile devra être l'une des premières à le faire.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
76
43
oudiny
Que les britanniques attendent de voir les ravages que risque de faire le Brexit car il se pourrait que les rejets de CO2 deviennent rapidement le dernier de leurs problèmes.
Furax
Après c’est comme à chaque fois, la voiture en elle-même pollue apparemment moins qu’une voiture thermique en pollution «&nbsp;directe&nbsp;», mais l’électricité faut bien la produire quelque part, et que ça soit des centrales à charbon ou du nucléaire, dans les 2 cas c’est pas terrible (à court ou plus long terme).<br /> Et le solaire/éolien, difficile d’avoir une production stable et/ou suffisante…<br /> je serais curieux de voir de la documentation sur la pollution produite par les voitures électriques en fonction du mode de production de l’électricité (type de production, construction de la centrale/panneaux, …) par rapport à du thermique avec le même système, E85 compris.<br /> J’ai du mal à me faire un avis objectif là dessus, mis à part au niveau du bruit et au confort de conduite en général que je trouve supérieur dans de l’électrique (à gamme de voiture équivalente bien sûr)
manu_XP
Les paquebots de croisière c’est pour quand ?
gdepre
Je suis le seul à me dire qu’en toute logique si les constructeurs peuvent le faire pour l’Angleterre ils peuvent le faire pour tout le monde ? Enfin il ne s’agit pas d’un petit pays là !
jaceneliot
Les britanniques, contrairement aux français, on une vraie vision et un vrai pragmatisme. Ils prévoient le basculement du fossile à l’électrique, et du coup construisent de magnifiques réacteurs (2 EPR apportant 7 % de leur consommation). Ils prévoient le futur, pendant que les dirigeants français corrompus et incompétents abandonnent leur domaine d’expertise et n’ont pas de vision, gaspillant l’argent public en projets inutiles.
jaceneliot
C’est quoi le problème du nucléaire ? A part l’idéologie, les faux arguments et la peur irationnelle ? Parce que d’après le GIEC, c’est l’énergie qui émet le moins de CO2, en dehors de l’hydraulique. C’est pas justement notre priorité ? Du coup on attend quoi ? On fait rien par peur d’accidents hypothétiques. On rappelle encore une fois que l’hydraulique a plus tué que le nucléaire dans l’histoire.<br /> Au passage. J’imagine que produire l’électricité, même de façon sale, reste mieux non ? Puisqu’une voiture n’utilise qu’environ 20-25 % de l’énergie brûlée et le reste est gaspillé. Une centrale doit faire beaucoup mieux j’imagine.
jaceneliot
Ca fait partie des trucs à abandonner.
chaton51
ou pas du tout d’ailleurs… comme si sortir de l Europe c’etait la fin de tout… faut arreter avec cette propagande. les anglais vont aller tres tres bien, mieux que tous les autres à mon avis. pour le reste j’adore lire les commentaires des pseudos experts ci dessus… ca me fait meme marrer en fait. Surtout que je reste convaincu que voiture thermiques ou pas… la planète continuera de se rechauffer… mais apparement ca ne gene personne de se faire taxer sans reflechir un minimum. Si vous voulez on peut meme construire plein de bulldozers electriques, ca permettra quand meme de détuire la forêt d’amazonie entre autres…
philouze
"je serais curieux de voir de la documentation sur la pollution produite par les voitures électriques en fonction du mode de production de l’électricité (type de production, construction de la centrale/panneaux, …) par rapport à du thermique avec le même système, E85 compris.<br /> J’ai du mal à me faire un avis objectif là dessus"<br /> Il y a des dizaines d’études sur la question, et en cas de doute il est extrêmement simple de calculer la pollution (principale / carburant) d’un thermique sur 300 000 kms, tout comme celle d’un VE sur la même période, à 15 kWh/100 et 0.06 gr de co2/kWh.<br /> L’écart est juste tellement énorme de base que le reste c’est juste pour creuser encore l’écart.<br /> Les écobilans complet et le cout d’un kWh éolien ou PV est aussi disponible, le cout «&nbsp;équivalent co2&nbsp;» d’une batterie ( 2020 : 70 kg de co2 par kWh de batterie ) tout ça c’est dispo.<br /> je t’en prie n’en reste pas à «&nbsp;tout ça c’est pas terrible&nbsp;» , tout n’est pas égal, tout ne se vaut pas, et 10 n’est pas égal à 1000.<br /> remonte les datas, tout est disponible, fais toi une idée et mets toi en têtes les ordres de grandeur en sortant des fakes à la Facebook (à base de «&nbsp;on a délocalisé la pollution&nbsp;», «&nbsp;et les zenfans du cobalt&nbsp;» etc etc…)
matt17
Je ne pense pas qu’en France on manque d’énergie nucléaire, car aux dernières nouvelles on est pas pressé de mettre en route notre EPR <br /> (humour)
nirgal76
Hélas oui, ça va faire des ravages niveau emploi, y compris (peut être même surtout) chez les fournisseurs (beaucoup moins de pièce dans les voitures électriques).<br /> Plus qu’a espérer que quand ce sera interdit, une solution de remplacement viable sera arrivée.<br /> Et donc, en 2030, le prix de l’électricité va fortement augmenter en Angleterre
jaceneliot
Pas forcément, s’ils renouvellent leur parc et augmentent la part du nucléaire qui est peu coûteux une fois construit.
Goodbye
Moi c’est la tondeuse à gazon électrique que j’aimerais qu’elle soit obligatoire ha haha.<br /> Franchement ça fais un bruit pas possible quand tout le voisinage s’y mets c’est terrible.
Furax
Ben… tu ne m’apportes pas des masses d’infos en plus là, mis à part redire ce que j’ai mis dans mon commentaire avec du vocabulaire différent. <br /> Et histoire de préciser:<br /> Je n’ai pas de compte Facebook et tout ce qui est «&nbsp;fake&nbsp;» je connais on va dire, c’est justement le côté objectif que je veux, donc je ne vais pas chercher une info sur Facebook, Tweeter, …, ça va de soi…<br /> Tu me dis de remonter les données, ben oui, c’est en gros ce que je dis dans mon message aussi, que je serais curieux de voir ça (et que je vais donc faire)<br /> Quand je dis «&nbsp;j’aurais besoin d’info&nbsp;», quelqu’un qui me répond «&nbsp;ben prends des infos!&nbsp;» ça en m’avance guère. <br /> Contrairement à l’idée que tu t’es visiblement fait de mon commentaire, il ne s’agissait absolument pas de cracher sur l’électrique ou autre, ça restait juste une observation de ma part, rien de plus.
Goodbye
Ouai bah dans l’immédiat c’est tous sauf le cas.<br /> On verra si l’avenir te donne raisons, mais j’y crois encore moins pas vu la conjoncture actuel.
nirgal76
Vu comment ils obeissent à Greenpeace, pas sûr que le nucléaire plaise à ces derniers (on se demande ce qui leur plait d’ailleurs). Et faudra bien payer cet investissement. Augmentation de la demande, augmentation du prix.
clintl
«&nbsp;l’urgence climatique&nbsp;» … n’importe quoi. Comme si la moindre de nos misérables petites initiatives de castration de l’automobile pouvait modifier le climat … On a d’ailleurs vu que pendant le confinement sans auto la pollution PM n’a pas du tout baissé !<br /> Mes frères, je vous le dit : Nous nous serons perdus en guerres civilisationnelles dévastatrices avant que la température moyenne de la Terre n’ait monté d’un degrés.<br /> Amen<br /> (Tant qu’on y est à avoir peur d’un cataclysme, autant devenir mystique !)
Furax
Ben je sais pas, les déchets par exemple?<br /> Je parlais de pollution à cours ou long terme dans mon commentaire. Le cours terme c’est le CO2, le long terme se sont les déchets nucléaires.<br /> Un membre de ma famille a travaillé au centre de la Hague durant presque toute sa carrière avant de partir en retraite il y a 4 ans je crois, et rien que ce qu’il voyait à son poste c’était assez «&nbsp;drôle&nbsp;», entre les rejets directement dans la Manche par exemple, et la vie sous-marine qui étrangement disparaissait à ces endroits.<br /> Et contrairement à toi, je n’imagine rien du tout, je m’en tiens aux faits, et si je pense qu’en effet, l’électrique pollue moins que le thermique, mon commentaire voulait juste dire que j’aimerais bien avoir des infos là dessus, que j’irai donc chercher.<br /> Quant à l’argument de l’hydraulique qui a plus tué que le nucléaire, c’est pas en se basant sur ce qui fait moins bien qu’on va avancer des masses.
Furax
C’est le problème des effets à long terme, c’est pas en 2 mois qu’on va voir une réelle différence.<br /> On a mis plusieurs dizaines d’année à avoir ce qu’on a aujourd’hui, alors «&nbsp;rétablir&nbsp;» le tout en 2 mois, bof…<br /> C’est le problème de la plupart des climato-sceptiques, il manque la plupart du temps le temps comme paramètre.
oudiny
Y a autant de raisons à dire que sortir de l’Union Européenne pour les britanniques est bien que l’inverse !<br /> Donc dans le doute tout le monde a raison ou bien tout le monde a tord … peu importe ! Se retrouver " seul" dans une mondialisation n’est jamais une bonne chose d’ailleurs mis à part la Chine et les USA ( les 2 locomotives économiques ) je ne vois pas bien quel pays pourrait résister " seul " face à tous les autres … mais bon l’avenir nous le dira !
Sans_Plot
C’est pas parce qu’ils ne sont plus dans l’Europe qu’ils sont seul. Des accords entre pays sont toujours possible. De plus, la mondialisation profite aux groupes les plus riches et détruit les commerces locaux à cause de concurrence déloyal entre les différents pays. Pour moi le choix est vite fait
c_planet
On suppose que la faune et la flore sont au mieux partout si Greenpeace emploie son temps à faire des maths.
philouze
Autant pour moi,<br /> j’ai pu lire tellement, mais tellement de post à base de «&nbsp;j’aimerais bien voir&nbsp;» qui en fait ne sont que des émissions de soupçons à charge concernant le thème donné, les intervenants en question ne s’étant jamais renseignés - ni ayant l’intention réelle et profonde de le faire.<br /> Donc souvent quand je lis «&nbsp;j’aimerais voir&nbsp;» «&nbsp;j’aimerais bien savoir&nbsp;» j’invite ces intervenants à aller au bout de cette démarche si elle est sincère : n’apostrophez pas, n’encouragez pas les suspicions : sachez, sachez vraiment, parcourez les études, mémorisez les ordres de grandeur et revenez… combattre les idées préconçues et les suspicions.<br /> Ce qui visiblement était déjà le sens de ta démarche.
Furax
En fait je «&nbsp;craignais&nbsp;» des réponses comme celle que tu as faite pour la raison que tu cites et j’ai hésiter à rajouter dans mon premier commentaire un truc du style «&nbsp;C’est une vraie question&nbsp;», et j’ai eu le tort de ne pas le faire. <br /> Bref, tout va bien!
clintl
Je ne suis pas climato sceptique, mais un Saint Thomas du climat. Vous me prévoyez un avenir sombre sur la base de modèles contestés, et qui n’ont pas démontré qu’ils pouvaient expliquer le présent à partir des données du passé. Aucune des grandes plaies d’Egypte prévues depuis 30 ne s’est réalisée, alors pourquoi vous croire ? Vous m’excommuniez implicitement parce que, comme d’autres, je n’adhère pas à vos pseudo arguments scientifiques. Le principe de la Science est d’accepter la controverse. Pas plus que vous je ne connais l’avenir.
jaceneliot
As-tu de réels arguments scientifiques contre les déchets issus du nucléaire ? Premièrement, saches que les déchets nucléaires proviennent de diverses sources : médical, CERN, recherche, etc. Pas uniquement des centrales. Ensuite, saches que ces déchets ne sont pas plus dangereux que certains chimiques ou industriels. Comme eux, si bien gérés, il ne posent pas de soucis particulier. Ensuite, sache que les déchets dont on dit qu’ils sont radioactifs des «&nbsp;millions d’années&nbsp;» sont très infimes. La grande partie est rapidement neutralisée, et ceux très radioactifs ne sont que quelques tonnes, qui perdent vite aussi leur ultra dangerosité. Ensuite, sache que la totalité des déchets de la France tient sur quelques terrains de foot. Aucune industrie au monde a aussi peu de déchets par rapport à ce que ça apporte. L’alternative c’est des déchets pour le coup réellement incontrolables : les gaz à effet de serre. Ceux là, une fois émis, on ne peut plus rien faire. Ceux du nucléaires sont compacts, facile à surveiller et gérer. Encore une fois : où sont les morts, les problèmes dus aux déchets ? Ne doit-on pas arbitrer et choisir le moins pire ? On doit CHOISIR. Aucune source d’énergie n’est propre ou parfaite. Il faut prendre la moins pire.<br /> Quant aux «&nbsp;je connais quelqu’un qui&nbsp;» désolé mais pour moi ce n’est pas un argument. Seules les études scientifiques et les faits avérés m’intéressent. Les «&nbsp;dit-on&nbsp;» n’ont aucune importance, désolé.<br /> Bah c’est un argument le nombre de morts pour les anti-nucléaires. J’essayais juste d’anticiper un argument : que les choses soient claires : le nucléaire, si on considère que la France avait le choix entre le charbon et le nucléaire, a beaucoup plus sauvé de vies que tué (d’ailleurs il a tué 0 personnes en France). Par contre il a sauvé plusieurs millions, encore une fois c’est la science et les faits qui le disent, en comparaison des pays où ils ont pas choisi le nucléaire.<br /> Quels arguments en vrai ? Le nucléaire pollue très peu l’environnement, il est peu cher, très peu émetteur de CO2, durable (jusqu’à 80 ans la centrale, contre quoi…20, 30 ans les éoliennes pilotables ?). On paie une fois beaucoup, et après c’est peu cher.<br /> Okay il a des défauts : l’uranium est une ressource finie (comme le métal ou d’autres choses).<br /> On ne le produit pas en France (l’uranium) comme 100 % des panneaux solaires ou éoliennes d’ailleurs.<br /> Il nécessite du temps pour être construit et mis en place.
clintl
Petite remarque : Il y a de l’uranium en France (dans le massif central je crois), mais le Général De Gaulle avait décidé de ne pas l’exploiter et de le garder comme un réserve stratégique. Il fût un temps ou les politiques avaient une vision pour la France.
panta
si ce projet électrique va aussi vite que le brexit , on a le temps de compter les piles unes à unes rangées soigneusement dans le coffre une décapotable british
jaceneliot
Alors juste pour ton information, la température a déjà augmenté, et les effets sont déjà présents.<br /> Ensuite, dans les pays occidentaux d’Europe tel que la France ou la Suisse, le transport représente souvent la première source d’émissions, en concurrence avec le chauffage des bâtiments. Sachant que l’Europe est un des plus pollueurs du monde, c’est absolument pas négligeable. Transférer la totalité de la mobilité vers l’électrique a un triple avantage : on gâche moins d’énergie primaire, car la voiture électrique a un meilleur rendement que la voiture thermique. Ensuite, on est plus indépendant, car on peut produire l’électricité localement, contrairement au pétrole. Enfin, on évite énormément d’émissions de GES.
clintl
Tout à fait. L’avenir le dira. Au moins le vote des britanniques a été respecté, tandis que celui des Français de 2005 a été trahi. Pas plus glorieux, et en d’autres temps les traitres auraient perdu la tête.
clintl
La température déjà augmenté, oui, c’est un fait mesuré. Mais elle a moins augmenté que ce qui était prévu (c’est ballot), et rien ne prouve que cette augmentation est liée à ma voiture. Si le transport représente un fort pourcentage en France, c’est que nous sommes déjà très vertueux, avec le Nucléaire et que nous avons bouzillé notre industrie. Facile de polluer chez les autres (En Asie, et en transport maritime), puis de taper sur nos autos parce qu’il ne reste plus que cela. Vous voulez sauvez la planête ? N’achetez pas de smartphone et cessez de respirer.
Oncle_Picsou
Ravages causés par la commission européenne et son empressemement de faire du cas britannique un exemple, pour simplifier: «&nbsp;si tu te casses, alors on te défonce&nbsp;».<br /> Mis a part les pressions de Bruxelles, rien n’empecherait au Royaume Uni de signer des accods bilatéraux similaires à ceux conclus à l’échelle de l’Europe, mais par pays et au cas par cas. Ca serait tout benef pour tout le monde.<br /> Sauf que… Ca ne fait pas partie de l’agenda de nos chers dirigeants.
jaceneliot
T’as une preuve que c’est moins que prévu ? Et même si t’en avais une, ça montre quoi ? Dans quasiment tous les domaines de problèmes envionnementaux, ça va plutôt plus vite que les prévisions.<br /> Et si, tout prouve que ce sont nos émissions, et donc pour environ 30-40 % nos voitures en France.<br /> Personne ne tape vos autos, on leur demande juste de s’adapter aux nouvelles règles du jeu. On va juste changer de technologie. Et oui, il faut aussi acheter moins de smartphones. Personne a dit qu’il fallait se contenter des voitures, ni que les français n’avaient plus le droit d’en faire. Bon, après, l’industrie française de la voiture est déjà morte, elle ne tient que grâce aux aides et n’est plus rentable. On la garde que pour les emplois.
clintl
image753×417 102 KB
m_enfin
«&nbsp;C’est quoi le problème du nucléaire ? A part l’idéologie, les faux arguments et la peur irationnelle ?&nbsp;»<br /> «&nbsp;As-tu de réels arguments scientifiques contre les déchets issus du nucléaire ?&nbsp;»**<br /> Mouais en gros, tu as des opinions bien tranchées et définitives et quand tu prétends vouloir débattre en fait tu veux juste nous sortir ta soupe et monopoliser l’attention.<br /> ** si vraiment tu n’en as jamais entendu, c’est juste que tu ne t’es jamais renseigné sur la question… Bref, «&nbsp;parle à ma main&nbsp;» comme disait l’autre.
jaceneliot
Franchement non. Si t’as des arguments, je les entends. Tu notes que j’ai jamais dit que c’était parfait. Il s’agit juste de choisir ce qui va le moins nous mettre dans la meerde. C’est à dire émettre le moins de GES et quand même nous garder un peu d’énergie, histoire de pas régresser.
tfpsly
753×417 102 KB<br /> Ça sort d’où ce graph périmé (2005)?? D’un site climato-sceptique? Les mesures sont bien en plein milieu des modèles :<br /> 750×384 202 KB<br /> Source
toNNio
J’adore ces ukases: la fin du diesel 2035, la fin de l’essence 2040, la fin du nucléaire 2025. C’est réel: une loi de 2003 prévoit la fin du nucléaire en Belgique au 01.01.2025.
clintl
C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Nos deux dessins se superposent jusqu’en 2010, pourquoi serait ce une connerie climatosceptique ? (Faut arrêter de voir des climatosceptiques partout). De plus on a pas la même notion du milieu. Sur votre dessin je vois la courbe noire plutôt en bas des prévisions …
tfpsly
C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Nos deux dessins se superposent jusqu’en 2010, pourquoi serait ce une connerie climatosceptique ?<br /> le choix suspect de la date de fin de la courbe noire<br /> la droite rouge tracée on ne sait comment, pas alignée sur la courbe noire.<br />
raymond_raymond
Tu as des sources des preuves du ravage du Brexit ? Car pour l’instant l’apocalypse annoncé par les européistes dans ton genre il y a déjà 2 ou 3 ans n’a pas lieu et bien au contraire les Anglais viennent de passer un accord commercial historique avec le Japon mais ça bien sur silence radio aux médias et ailleurs : https://www.gov.uk/government/news/uk-and-japan-agree-historic-free-trade-agreement donc je réitère ta phrase : que les Britanniques attendent de voir les bienfaits du Brexit, car il se pourrait que les rejets de CO2 ne deviennent plus un problème non plus pour eux.
Ogral
«&nbsp;Qu’en pense-t-on chez Clubic ?&nbsp;»<br /> C’est extra ce nouveau paragraphe !<br /> Continuez : j’adore !
oudiny
Comme déjà stipulé plus haut dans un autre post : ceux qui sont pour l’appartenance à l’Euro ont autant de raisons que ceux qui sont contre car les uns ont autant d’arguments ou de " sources" que les autres et seul l’avenir nous le dira ( au moins une décade ) donc inutile d’épiloguer la dessus si tu avais lu ce que j’avais écrits dans un autre post tu ne m’aurais pas posé la question. Les accords commerciaux des anglais ( celui avec le Japon a déjà été étalé dans la presse tu as dû passer à coté ) valent forcément moins que ceux que l’Europe passe logique on ne gère pas un volume de besoins de quelques dizaines de millions d’habitants comme en Angleterre comme on peut le gérer pour quelques centaines de millions d’européens c’est purement mathématique … mais bon bref comme déjà écrit l’avenir nous le dira.<br /> De plus l’Angleterre va devoir traiter avec l’Irlande et l’Ecosse à terme et même je pense à très court terme. Wait and see …
Micky_35
On pourra demain arrêter toutes les voitures thermiques que la pollution sera toujours là et de pire en pire tant que les humains se multiplient… mais ça avant qu’un politique ose le dire…
cpicchio
Surtout quand on suscite la croissance avec la démographie…
Blackalf
chaton51:<br /> comme si sortir de l Europe c’etait la fin de tout… faut arreter avec cette propagande. les anglais vont aller tres tres bien, mieux que tous les autres à mon avis. pour le reste j’adore lire les commentaires des pseudos experts ci dessus…<br /> Tu te comportes pourtant toi aussi comme un pseudo-expert en affirmant tout ça…il faudrait peut-être aller faire bénéficier les anglais de ton expertise, puisque à l’heure actuelle, eux-mêmes ne savent pas comment se dépêtrer du boxon qu’ils ont créé
cyrano66
jaceneliot:<br /> Okay il a des défauts : l’uranium est une ressource finie (comme le métal ou d’autres choses).<br /> On ne le produit pas en France (l’uranium)<br /> Juste pour info l’uranium n’est pas du tout une ressource finie<br /> Il est même plutôt très abondant<br /> Par contre il est de plus en plus sale et coûteux à extraire et enrichir<br /> https://www.sfen.org/energie-nucleaire/panorama-nucleaire/uranium-monde<br /> Et la france a exploité ses mines jusqu’en 2001<br /> Réseau Sortir du nucléaire<br /> Les anciennes mines d'uranium en France : un secret d’Etat<br /> En France, 186 sites miniers ont été exploités entre la fin de la seconde guerre mondiale et 2001, répartis sur 25 départements. Cette exploitation minière a généré à elle seule 300 millions de tonnes de déchets, essentiellement des boues...<br />
BricoleurDuDimanche83
Parlons peu, parlons VRAI… Exigeons que les navires marchands, de tourismes et autres joujoux pour milliardaires deviennent vertueux dès 2030 aussi.<br /> Nos chantiers navals s’en porteraient mieux ? Non…<br /> Faire et défaire c’est toujours créateurs de croissance.
jaceneliot
Je n’ai jamais dis qu’il était peu abondant. Il est par contre bien fini. On l’extrait, on l’utilise et après…fini. Je me souviens d’un chiffre. Sinon transférait tout (je ne sais plus si c’est l’énergie primaire ou l’électricité) du monde sur le nucléaire, on aurait que 20 ans de réservés…<br /> Et oui l’extraction est sale. Comme toutes les extractions et comme toute l’industrie. Encore une fois c’est un arbitrage de la moins pire solution.
nirgal76
Bah des bout de graphes, ça ne veut rien dire. Si ça se trouve, en 1800 c’était bien plus haut. On fait dire ce que l’on veut à un graphique selon la portion que l’on montre
xeno
c’est ridicule, c’est l’utilisation de l’énergie fossile qui est à proscrire.<br /> c’est l’utilisation du charbon, bois et pétrole qui est à bannir.<br /> interdire juste un procédé qui en plus n’est pas la cause majeur est ridicule…
cyrano66
C’était une information pour étayer ton argumentaire.<br /> Pas nécessaire de me convaincre. je ne suis pas un opposant au nucléaire.<br /> Du fait de mon secteur professionnel J’ai une assez bonne vision du problème énergétique pour être réaliste et pragmatique.<br /> Le nucléaire est aujourd’hui indispensable à nos usages.<br /> Sinon il faudrait le remplacer par le fossile qui fera beaucoup plus de dégât.<br /> Pour autant je ne suis pas non plus favorable au déploiement massif des centrales de la génération actuelle.<br /> Et parcours le lien de la sfen tu verras que même selon ta définition l’uranium n’est pas si « finit» que ça. Le combustible est en partie recyclé. Le fossile lui par contre une fois brûlé il’ n’en reste rien.<br /> Sauf les cendres de charbon d’où il est possible d’extraire de l’uranium non conventionnel
Shorg
@oudiny Vous êtes bien au courant qu’il existe des pays en Europe qui ne font pas partie de l’Union Européenne ? Et qu’ils ne s’en portent pas plus mal (pour l’instant en tout cas) ?<br /> Je ne fais pas référence à l’Albanie ou à la Turquie (!) mais plutôt à la Suisse et à la Norvège…
share_the_pain
Le problème ce n’est pas le thermique c’est la vitesse de consommation du pétrole<br /> Le pétrole est un carburant solaire parfaitement naturel (plancton, végétaux, animaux, etc.).<br /> Le problème c’est que la terre a mis des centaines de millions d’années à le produire et nous, nous le consommons en quelques siècles c’est la que ca coince.<br /> Il nous faut donc un carburant ou le cycle de vie est bien plus court.<br /> Le thermique a de longues années devant lui à condition de trouver un moyen de produire à grande échelle un carburant solaire (donc neutre en C02) mais encore faut t’il obliger les pétroliers à investir dans les recherches.<br /> Eni s’y intéresse :<br /> eni.com<br /> Methanol from natural gas and CO2<br /> We are developing more efficient systems to convert natural gas and carbon dioxide into methanol, an energy vector and intermediate for the chemical industry with a great deal of potential.<br /> Tout ces efforts doivent être fait en n’oubliant pas que l’espèce humaine se sera éteinte que la terre aura encore plusieurs milliard d’années devant elle (avant de mourir elle aussi)…
josquin
Et surtout ce qu’ils oublient de dire c’est que pour produire assez d’électricité pour l’ensemble du parc automobile… ben on n’a pas assez de centrales!!! C’est bien beau d’avoir des voitures électriques, mais si on doit choisir entre cuire son repas et recharger sa voiture, ça va poser problème. Et ça c’est sans parler de la pollution indirecte (production électrique, production des batteries, recyclage de ces mêmes batteries…)
tfpsly
Shorg:<br /> ’il existe des pays en Europe qui ne font pas partie de l’Union Européenne ? Et qu’ils ne s’en portent pas plus mal … Suisse et à la Norvège…<br /> La Norvège est dans l’Espace Economique Européen.<br /> La Suisse non mais en ratifit automatiquement la plupart des accords.<br /> Les deux sont également dans Schengen, contrairement à l’UK (libre circulation des personnes; pas des biens écos; mais ça aide pour les relations).
carinae
petit détail quand même … un certains nombre de chiffres présentés au moment du vote était faux, avec le Covid ils ont une baisse du PIB 2 fois plus importante que la notre, leur dirigeant est de plus en plus remis en cause y compris dans son propre camp … Bref, même s’ils s’en sortiront, pas sur que si les britanniques devaient revoter maintenant le résultat serait le même
toug19
service après vente? Ben une électrique a bien moins de chance de tomber en panne.
toug19
les moteurs thermiques ont des rendements ridicules. Donc ils ne faut plus les utiliser.
share_the_pain
Si vous roulez avec un carburant neutre en c02 ou est le problème ??<br /> Achetez une 125cm² vous ferez 1.5l/100 moi je trouve pas ça ridicule !
gerome21
Il serait étonnant que des politiques anglais chevronnés aillent au casse-pipe électoral avec un tel programme. Dans dix ans cela sera retardé, amendé, ou bien oublié.
MattS32
«&nbsp;Toutefois, le cas de la Norvège, qui a vendu 42 % de ses voitures en électrique en 2019 et adoptera cette interdiction en 2025, laisse entrevoir le fait que le modèle économique d’un marché automobile entièrement « zéro émission » pourrait être viable très rapidement.&nbsp;»<br /> Ne pas oublier que la Norvège est un pays très peu peuplé, donc 42% de ses ventes de voitures, en nombre d’unités, c’est pas énorme (en 2020, il se vend plus de voitures électriques en France qu’en Norvège…) et qui profite d’une géographie très favorable à la production massive d’électricité à la fois pilotable et d’origine renouvelable (93% d’hydraulique…).
toug19
Le problème est que la quantité d’énergie renouvelable qui nous est ou sera disponible n’est pas infinie, donc il faut l’économiser.
share_the_pain
J’ai pas dis le contraire, d’ailleurs le télétravail lest une bonne chose pour y faire fasse
Blackalf
carinae:<br /> Bref, même s’ils s’en sortiront pas sur que les britanniques devaient revoter maintenant le résultat serait le même<br /> C’est même certain, parce que beaucoup de gens qui ont voté pour le Brexit commencent seulement maintenant à en comprendre toutes les conséquences. Si celles-ci avaient été expliquées en détail à la population avant le vote, je suis sûr que le résultat aurait été non.
angenoir
les chinois investissent massivement dans la recherche sur les vehicules hydrogene …toujours un coup d’avance et nous on court derriere…
philouze
clintl:<br /> Je ne suis pas climato sceptique, mais un Saint Thomas du climat. Vous me prévoyez un avenir sombre sur la base de modèles contestés, et qui n’ont pas démontré qu’ils pouvaient expliquer le présent à partir des données du passé. Aucune des grandes plaies d’Egypte prévues depuis 30 ne s’est réalisée, alors pourquoi vous croire ?<br /> Je vais imaginer que pour l’instant (2020 quand même) tu ne t’es pas renseigné, et que tu as un penchant, sans chercher à valider ou à invalider, pour du «&nbsp;climato business-as usualisme&nbsp;». Et que vu tes liens tu as «&nbsp;apprécié&nbsp;» les graphs qui pourraient te faire croire que rien n’a changé (entre autres)/<br /> Ce qui serait pas mal ce serait que tu creuses (vraiment) pas juste en relayant ou «&nbsp;appréciant&nbsp;» les quelques liens de négationnistes qui te tombent entre les mains.<br /> Vous me prévoyez un avenir sombre sur la base de modèles contestés<br /> ils ne sont pas contestés.<br /> il y a un très large consensus scientifique, et ce ne sont pas les interventions de quelques non-climatologues, largement débunkés depuis (Courtillot, Allègre… et leur équivalents ricains) qui suffisent pour qualifier les modèles de «&nbsp;contestés&nbsp;», ou bien on peut dire que la théorie de la terre «&nbsp;ronde&nbsp;» est contestée, vu qu’il existe des platistes.<br /> qui n’ont pas démontré qu’ils pouvaient expliquer le présent à partir des données du passé<br /> A ça, je vois que tu n’as pas suivi toute cette affaire. Depuis les années 1990 une nouvelle discipline est apparue : la climatologie et son pendant , la paléoclimatologie. Et la seule possibilité aujourd’hui d’introduire ou d’invalider (la réfutabilité scientifique) d’un modèle c’est précisément son opposition aux données du passé.<br /> Donc on remonte dans le temps, on essaye de le faire à l’échelle planétaire, on dispose pour ça de dizaines de proxys différents. Et à partir des données connues d’un moment éloigné du passé (astro, cycles solaires, composantes gazeuses) , on lance un modèle et on l’oppose à ce que remontent les proxys des paléoclimats. Si ça colle pas, le modèle est rejeté.<br /> Si tu en es resté aux élucubrations de Courtillot sur Milankovitch, je t’invite à visionner la série du Réveilleur sur la question, extrêmement précise ET pédagogique sur ça.<br /> Même un non-sceptique y apprend des choses.<br /> Sinon tout simplement, je te conseille la source du graph cité par tfpsly, tu y verras que malheureusement, il n’y a pas que la T° globale qui suit les modèles, il y a d’autres indicateurs plus inquiétants car ils suivent les prévisions les plus extrêmes, et sont des précurseurs à une accélération (comme la fonte des glaces) [ je ne peux malheureusement pas republier un lien publié ]
rhino92
Du grand n’importe quoi, on interdit avant de trouver un remplaçant.<br /> On voit qu’actuellement en France, quand on ferme quelques réacteurs pour entretien ou autre raison, on est obligé de relancer des centrales au charbon pour palier la baisse de production, et on n’est pas encore en hiver… Et c’est pas les éoliennes (d’ailleurs aussi polluantes à leur construction qu’à leur déconstruction…) qui vont compenser. Peut être envisagent ils de créer de vastes salles de production où on fera pédaler les chômeurs, retraités pour produire de l’électricité…<br /> En fait de quoi se plaignent les pauvres ils auront un air plus pur pour réenfourcher leurs vélos, A quand les vélos taxis comme en 40 à Paris.
olahaye74
J’ai 2 tondeuses, une thermique Honda et une électrique Makita pour l’appoint, et franchement, l’électrique fait bien moins de bruit. Cela dit, pour ma superficie (1500m2), l’électrique meme avec plusieurs jeux de batterie ne suffit pas.
PEPSIMAX
Non pas du tout, ils courent derrière le Japon en fait. C’est suite à un voyage d’un ponte Chinois au Japon et qui essayé une voiture à Hydrogène qu’il a dit à Xin Pin qu’il fallait passer à l’hydrogène…et copier les voitures japonaises.
RM59
Pendant 3 mois l’activité a été très réduite, les grandes villes n’ont jamais été aussi désertes, le taux de co2 n’a pas baissé. Est-ce réellement la solution où c’est encore une illusion poussé par des gens avides d’argent ?
ygloo_one
@RM59<br /> Je joue, je joue !<br /> Réponse 2.
philouze
le taux de co2 a bien baissé.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Vivaldi revient de vacances en version 5.4 sur desktop
Haut de page