Au Royaume-Uni, près de 7000 € envisagés pour se tourner vers la voiture électrique

08 juin 2020 à 11h20
0

Le Premier ministre du Royaume-Uni Boris Johnson envisagerait la mise en place d'une nouvelle prime devant inciter les Britanniques à se débarrasser de leurs voitures thermiques au profit de modèles électriques, rapporte The Telegraph.

Le montant de cette prime, selon le média, pourrait aller jusqu'à 6 000 livres sterling, soit environ 6 730 euros.

Au chevet d'une industrie automobile mortifiée

L'article affirme que la mesure sera annoncée au cours d'un discours prévu pour le 6 juillet prochain.

Ce discours doit détailler différentes mesures visant à relancer l'économie du Royaume-Uni, actuellement touchée par la crise du nouveau coronavirus. Déjà moribondes au troisième trimestre 2019, les ventes de voitures électriques se sont effondrées en avril face au virus. En France, le mois de mai a cependant affiché un premier rebond.

Ce n'est pas le cas au Royaume-Uni. Selon Autoblog (via Reuters), les ventes de voitures y ont chuté de 90% au mois de mai. Cette baisse avait même atteint les 97% en avril.

« Libérer le potentiel du Royaume-Uni »

La mesure attendue doit donc aider le secteur à rebondir. Elle est dévoilée alors qu'Alok Sharma, le secrétaire britannique aux Affaires et à la Stratégie industrielle a récemment annoncé la création de cinq groupes focalisés sur cette relance. Ils devront, selon les mots de l'homme politique, « libérer le potentiel de croissance du Royaume-Uni et créer des emplois ».

Pour Mike Hawes, le P.D.-G. de la SMMT, l'association professionnelle de l'industrie automobile britannique, le secteur doit jouer un rôle important dans la relance du pays. Il affirme que « les premiers rapports suggèrent qu'il existe un marché conséquent compte tenu des circonstances, bien qu'il soit beaucoup trop tôt pour dire comment la demande va évoluer au cours des semaines et des mois à venir ».

Le dirigeant ajoute : « Le redémarrage de ce marché est une première étape cruciale pour stimuler la reprise des constructeurs automobiles britanniques et des chaînes d'approvisionnement essentielles, et pour soutenir l'économie dans son ensemble ».

Aucun détail supplémentaire n'est pourtant connu sur cette prime, qui devrait plus ou moins s'apparenter à une prime à la conversion. Quel sera l'impact de cette aide sur les autres subventions ? Plus tôt cette année, le gouvernement britannique avait réduit de 500 livres le montant de la prime déjà existante, et l'avait purement annulée pour les modèles les plus onéreux (comme la Model X de Tesla).

2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Le directeur créatif d'Assassin's Creed Valhalla licencié par Ubisoft
scroll top