L'électrique devrait être au cœur du plan de relance automobile prôné par l'Etat

19 mai 2020 à 11h25
11

Le Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire va présenter un plan de soutien dédié à l'automobile d’ici les deux prochaines semaines. Sa stratégie d’attaque devrait à n’en pas douter se tourner vers l’électrique, à en croire ses propos.

Le constat est unanime : après plusieurs mois de crise causée par la pandémie du coronavirus (Covid-19), le secteur automobile a besoin d’un plan de relance fort. Les chiffres récemment publiés ont en effet montré à quel point le marché automobile avait souffert de ce phénomène sanitaire depuis généralisé : - 72 % d’immatriculations en mars , suivie d’une nouvelle chute de 89 % en avril.

Les véhicules propres en ligne de mire

C’est pourquoi le gouvernement français cherchera à lui donner un nouveau souffle, comme annoncé par le Ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, sur les ondes de France Info. « J'annoncerai un plan de soutien au secteur automobile sous 15 jours, et le plus vite sera le mieux », a-t-il déclaré. Mais surtout, l’État devra visiblement se concentrer sur la transition écologique en se concentrant tout particulièrement sur l’électrique.

« Ce plan visera en effet à relancer la consommation, soutenir la transformation vers un modèle plus durable, avec le soutien en particulier aux véhicules qui émettent le moins de CO2, aux véhicules électriques », a assuré le Ministre, qui garantit un futur « soutien à l'achat de véhicules propres ».

Joindre le geste à la parole

« Il faut qu'on fasse de cette crise un levier pour accélérer la transition écologique et pour encourager les Français à acheter les véhicules qui sont encore aujourd'hui trop chers pour eux », peut-on encore lire. Sur le papier, l’idée semble forcément intéressante : faut-il désormais joindre le geste à la parole avec des mesures fortes.

Car les récentes décisions prises par l’État en matière de véhicules électriques sont quelque peu en contradiction avec les propos de Bruno Le Maire. En témoigne la refonte du bonus écologique de 6 000 euros, dont le seuil maximal a été abaissé à 3 000 euros pour les automobiles oscillant entre 45 000 et 60 000 euros. Au gouvernement de rendre les voitures électrifiées plus attractives qu’aujourd’hui pour entamer une transition écologique digne de ce nom.

Source : FranceInfo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le
Bon plan Apple : chute de prix pour l'iPhone XS chez Amazon
Samsung travaille sur des fenêtres à lumière solaire artificielle
Netflix, une plateforme plus fiable que Prime Video, YouTube ou Disney+ pendant la crise
Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2 fera l'impasse sur les microtransactions à sa sortie
Covid-19 : Verily, la filiale de Google, se lance à la recherche d'anticorps
Google Search cède à son tour à l'appel du côté obscur sur iOS et Android
Volkswagen R : le constructeur va s'armer d'une branche sportive électrique
Toyota annonce deux nouveaux véhicules hybrides pour 2021
Bloodborne et d'autres exclus PS4 en route sur PC selon un insider
Haut de page