L'électrique devrait être au cœur du plan de relance automobile prôné par l'Etat

19 mai 2020 à 11h25
11

Le Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire va présenter un plan de soutien dédié à l'automobile d’ici les deux prochaines semaines. Sa stratégie d’attaque devrait à n’en pas douter se tourner vers l’électrique, à en croire ses propos.

Le constat est unanime : après plusieurs mois de crise causée par la pandémie du coronavirus (Covid-19), le secteur automobile a besoin d’un plan de relance fort. Les chiffres récemment publiés ont en effet montré à quel point le marché automobile avait souffert de ce phénomène sanitaire depuis généralisé : - 72 % d’immatriculations en mars, suivie d’une nouvelle chute de 89 % en avril.

Les véhicules propres en ligne de mire

C’est pourquoi le gouvernement français cherchera à lui donner un nouveau souffle, comme annoncé par le Ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, sur les ondes de France Info. « J'annoncerai un plan de soutien au secteur automobile sous 15 jours, et le plus vite sera le mieux », a-t-il déclaré. Mais surtout, l’État devra visiblement se concentrer sur la transition écologique en se concentrant tout particulièrement sur l’électrique.

« Ce plan visera en effet à relancer la consommation, soutenir la transformation vers un modèle plus durable, avec le soutien en particulier aux véhicules qui émettent le moins de CO2, aux véhicules électriques », a assuré le Ministre, qui garantit un futur « soutien à l'achat de véhicules propres ».

Joindre le geste à la parole

« Il faut qu'on fasse de cette crise un levier pour accélérer la transition écologique et pour encourager les Français à acheter les véhicules qui sont encore aujourd'hui trop chers pour eux », peut-on encore lire. Sur le papier, l’idée semble forcément intéressante : faut-il désormais joindre le geste à la parole avec des mesures fortes.

Car les récentes décisions prises par l’État en matière de véhicules électriques sont quelque peu en contradiction avec les propos de Bruno Le Maire. En témoigne la refonte du bonus écologique de 6 000 euros, dont le seuil maximal a été abaissé à 3 000 euros pour les automobiles oscillant entre 45 000 et 60 000 euros. Au gouvernement de rendre les voitures électrifiées plus attractives qu’aujourd’hui pour entamer une transition écologique digne de ce nom.

Source : FranceInfo

11
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top