Le constructeur chinois Xpeng Motors annonce un nouveau véhicule volant

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
03 octobre 2020 à 17h17
3

Le constructeur profite du Salon Automobile de Pékin pour dévoiler son premier véhicule volant, qui fera partie d'une nouvelle gamme en développement chez Xpeng Motors.

Le monde de l’automobile, et plus généralement des transports, est en pleine effervescence cette année : entre les motorisations électriques qui commencent à se généraliser et l’arrivée des premiers prototypes de « voitures volantes », les nouvelles technologies semblent de mise.

Entre drone et voiture volante

Le prototype présenté cette semaine par Xpeng Motors est un mélange entre un concept de voiture volante et un drone. Il a été développé par la société Xpeng Heitech, dont les principaux actionnaires sont Xpeng et le P.-D.G. He Xiaopeng.

Ce véhicule compte huit hélices disposées sur un cadre à la manière d'un drone classique. Il permettra le transport un à deux passagers dans une cabine ouverte ; les occupants seront protégés du vent et de la pluie par un pare-brise et un toit vitré.

Ce véhicule est conçu pour voler à basse altitude, entre 5 et 25 mètres de haut d’après le constructeur. Si le design semble déjà bien abouti, le constructeur a précisé qu’il n’était qu’au début du projet.

Explorer d’autres univers pour avancer

Xpeng a indiqué dans un communiqué ne pas changer l’objectif principal de l’entreprise, qui ne va pas totalement abandonner la construction de voitures électriques pour la production de voitures volantes.

Toutefois, Xpeng Motors explore d’autres alternatives, en parallèle, qui lui permettront de développer de nouvelles compétences et d’anticiper les évolutions des besoins en matière de transport.

Brian Gu, président de Xpeng, a déclaré lors d’une interview : « Il s’agit d’une exploration R&D à long terme pour penser vraiment la mobilité dans un contexte plus large » ; et d’ajouter, « Nous pensons qu’à l’avenir, les véhicules électriques ne seront pas les seuls à être dotés de fonctionnalités de conduite autonome et de mobilité intelligente, d’autres technologies rendront possibles d’autres appareils, capables de créer un écosystème multidimensionnel, ce qui sera très excitant. C’est pourquoi nous investissons dans ce domaine et faisons de l’exploration ».

Source : CNBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page