Découvrez la première photo d'un jet formé par la collision de deux galaxies

0
Galaxie Andromède
La galaxie d'Andromède @ Pixabay

Une équipe de chercheurs du Clemson University College of Science, en collaboration avec des collègues internationaux, a signalé la première image obtenue d'un jet relativiste émergeant de deux galaxies en collision.

Il s'agit ainsi de la première observation du genre provenant exclusivement de galaxies, la projection de jets relativistes étant davantage associée aux trous noirs.


À la collision des galaxies

Un jet relativiste avait d'ailleurs été observé en 2018, lorsque des scientifiques avaient pu rapporter le « déchiquetage » de la galaxie ARP 299 par un trou noir. Comme l'explique le CEA, ces jets de matière proviennent généralement des nombreux systèmes de notre galaxie où deux étoiles « vivent en couple ».

Lorsque l'une de ces deux étoiles est en fait un trou noir, elle attire de la matière de son étoile partenaire, formant autour d'elle ce que l'on nomme un disque d'accrétion. Mais si de la matière se situe suffisamment loin du trou noir, elle peut en être éjectée perpendiculairement à ce disque, générant un jet dont la vitesse est proche de celle de la lumière.

Cependant, cette fois, il n'est pas question de trou noir. L'équipe de Vaidehi Paliya, auteur principal des résultats de l'observation, dit avoir constaté un jet à la collision de deux galaxies. Celles-ci auraient ainsi généré « un bébé jet qui vient de commencer sa vie au centre de l'une des galaxies ».


« Les phénomènes astrophysiques les plus puissants de l'univers »

Selon les professeurs Marco Ajello, Stefano Marchesi et Dieter Hartmann, d'autres scientifiques avaient déjà imaginé des collisions galactiques. Mais l'image capturée par les chercheurs prouve que ces collisions peuvent générer ce type de jet.

Cette observation a été permise par le caractère récent de l'événement : une fois suffisamment vieux, les jets relativistes sont si lumineux qu'ils limitent, voire interdisent, l'observation des galaxies dont ils résultent. Stefano Marchesi, du département de physique et d'astronomie de l'université a déclaré qu' « en règle générale, un jet émet une lumière si puissante que nous ne pouvons pas voir la galaxie derrière lui. C'est comme essayer de regarder un objet alors que quelqu'un pointe une lampe de poche allumée vers vos yeux. Tout ce que vous pouvez voir est la lampe de poche. Ce jet est moins puissant, donc nous pouvons réellement voir la galaxie où il est né ».

collision galaxie
La galaxie TXS 2116-077, au centre de l'image, est entrée en collision avec une autre galaxie de masse similaire © Vaidehi Paliya

Phys.org signale que « les jets (relativistes) sont les phénomènes astrophysiques les plus puissants de l'univers », précisant qu'ils sont capables d'émettre davantage d'énergie en une seconde que notre soleil dans toute sa vie. Pour Dieter Hartmann, « (ces) jets sont les meilleurs accélérateurs de l'univers, bien meilleurs que les super-collisionneurs dont nous disposons sur Terre ».

Source : Phys.org
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

L'ESRB (le PEGI américain) va maintenant indiquer les jeux contenant des loot boxes
Samsung va désactiver son assistant S-Voice le 1er juin
Transition énergétique : l'entreprise mère d'IKEA investit massivement dans les parcs solaires
Plus de 500 000 comptes ZOOM ont été vendus sur le dark web et des forums de hackers
Journey To The Savage Planet se dote d'un DLC
StopCovid, tracking, contact tracing : les définitions et usages potentiels du traçage numérique [VIDÉO]
Robin des Bois : le classique de Disney de 1973 va avoir droit à un remake (sur Disney+)
Oppo Ace 2 : un smartphone compatible avec charge filaire 65W et charge sans-fil 40W !
Half-Life: Alyx : un mod pour y jouer sans la VR
Journey, du studio thatgamecompany, arrive sur Steam en juin
Haut de page