Des scientifiques enregistrent la plus grosse explosion depuis le Big Bang

02 mars 2020 à 17h20
0
explosion-amas

Des astronomes ont découvert l'explosion la plus puissante de l'Univers, depuis sa formation. Elle est originaire d'un gigantesque amas de galaxies baptisé Ophiucus, qui se trouve à 390 millions d'années-lumière de la Terre.

Cette explosion est cinq fois plus importante que celle qui détenait jusqu'alors le record, MS 0735.6 + 7421. Elle est décrite dans une étude publiée dans la revue The Astrophysical Journal.


Les données de quatre télescopes

Pour donner un ordre d'idée, la chercheuse principale de l'étude, Simona Giacintucci, a comparé cette explosion à l'éruption du mont Saint Helens en 1980, « à la différence qu'il est possible d'insérer 15 galaxies similaires à la Voie Lactée d'affilées au sein du cratère ».

Les premières observations de cet événement datent de 2016. À l'époque, une équipe d'astronomes analysant des données récoltées par le télescope à rayons X Chandra, avait remarqué une immense brèche dans le plasma présent dans l'amas galactique, mais avait écarté l'hypothèse d'une explosion car elle était bien trop colossale.

Interpellés par cette découverte, d'autres chercheurs ont exploité un nouveau radiotélescope basse fréquence situé en Australie, appelé Murchison Widefield Array, ainsi que d'anciennes données collectées par le radiotélescope Giant Metrewave en Inde, puis par le télescope spatial XMM-Newton de l'ESA. En superposant leurs observations, ils se sont rendus compte que les résultats correspondaient parfaitement.

Dans un billet de blog posté sur le site du télescope Chandra, les scientifiques déclarent que cela « confirme l'hypothèse - auparavant considérée comme invraisemblable - d'une cavité géante dans le plasma remplie d'électrons superénergétiques qui génèrent les émissions radios », résultat d'une vaste explosion.

amas-galaxie
© X-ray: NASA/CXC/Naval Research Lab/Giacintucci, S.; XMM:ESA/XMM; Radio: NCRA/TIFR/GMRTN; Infrared: 2MASS/UMass/IPAC-Caltech/NASA/NSF

L'œuvre d'un trou noir supermassif

Selon la théorie la plus plausible donnée par les astronomes, cette cavité a été créée par un jet de matière émis par le trou noir supermassif se trouvant au centre de l'une des galaxies d'Ophiucus. Ils peinent toutefois à expliquer pourquoi l'explosion était aussi massive, et pourquoi la cavité n'est visible que d'un côté et non de l'autre, puisque les jets sont normalement émis dans les deux sens. Plusieurs hypothèses pourraient toutefois expliquer ce phénomène.

Les chercheurs ont comparé leur découverte à la mise au jour d'un « dinosaure », permise grâce au développement des radiotélescopes à basses fréquences qui aident les chercheurs à identifier des événements beaucoup plus anciens dans l'Univers. « Il est possible que la comparaison d'images radio et de rayons X déterrera bientôt plus de dinosaures similaires », expliquent les scientifiques.

Source : Science Daily
7
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top