Le prochain équipage à partir pour l'ISS a été remplacé pour raisons médicales

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
20 février 2020 à 12h15
0
cosmonautes Tikhonov et Babkin
Malheureusement pour eux, ils n'iront pas en orbite en avril.

Stupeur à seulement un mois et demi du décollage : Nikolai Tikhonov et Andrei Babkin ne partiront pas rejoindre la Station spatiale internationale au sein de la capsule Soyouz MS-16.

Les deux cosmonautes russes venaient de terminer leurs examens sur le pilotage de la capsule Soyouz. Le 15 février encore, ils s'exprimaient dans une table ronde à Moscou et relataient leur rêve de longue date de partir en orbite autour de la Terre. Malheureusement, il semble que celui qui devait commander la Station Spatiale Internationale, Nikolai Tikhonov, s'est blessé (plusieurs médias russes indiquent à l'œil). Il existe un protocole pour ce genre de situation, et l'agence russe Roscosmos a donc choisi de retirer sa place à Tikhonov, mais aussi à Andrei Babkin, ce qui est logique car les équipages s'entraînent ensemble durant plusieurs mois.


L'équipage de remplacement entre en piste

C'est donc l'équipage « bis » d'Anatoly Ivanichine et Ivan Vagner qui prendra leur place dans la capsule Soyouz. Depuis les tout premiers vols habités en 1961, des équipages de remplacement suivent tout le parcours d'entraînement et d'examens précisément pour ce genre de situation.

Le troisième homme dans la capsule, l'Américain Chris Cassidy, n'est pas concerné. Le nouvel équipage va passer encore deux semaines à la Cité des Etoiles à l'extérieur de Moscou, avant d'entamer le parcours qui les mènera (avec plusieurs étapes protocolaires) jusqu'à Baïkonour à la mi-mars. Ils alterneront alors les derniers entraînements et les ultimes vérifications avant leur décollage prévu le 9 avril.


Jouer de malchance

S'il y a déjà eu des précédents dans les changements d'équipage, cela reste rare. Il faut surtout souligner l'incroyable malchance de Nikolai Tikhonov, initialement ingénieur chez Energia et qui a été sélectionné cosmonaute dès 2006, sans avoir pu voler jusqu'ici. Il a fait plusieurs fois partie de l'équipage de réserve et devait décoller avec Soyouz MS-4, puis MS-10, mais à cause de retards et de coupes budgétaires sa place avait été changée.

Puis, quand la capsule MS-10 n'a pas réussi à atteindre l'orbite en 2018, tous les équipages ont été à nouveau décalés. Et à présent, le pauvre est blessé à six semaines de son décollage... En espérant qu'il se remette rapidement, il devrait toutefois être prochainement réassigné pour une mission sur l'ISS avec Andrei Babkin.

Source : Roscosmos (via Twitter)
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top