La start-up Iceye suit les "bateaux fantômes" depuis l'orbite

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
21 janvier 2020 à 13h30
0
Iceye bateau satellite radar
Exemple de données isolant les « bateaux fantômes »

Équipée de petits satellites radars, l'entreprise finlandaise commercialise dès à présent un service pour observer les navires dont les transpondeurs sont éteints. Un outil de plus pour lutter contre la pêche illégale et la piraterie.

Depuis le mois d'octobre, Iceye propose à ses clients dans le monde entier des images radar de la planète avec une résolution maximale de 1m/pixel. Avec trois satellites actifs dans sa petite constellation, et deux unités de plus dans quelques semaines, l'entreprise va pouvoir proposer des intervalles courts pour passer au-dessus des mêmes zones (moins d'une journée). De plus, ces satellites ont un avantage particulier : leur technologie radar permet de s'affranchir des conditions météorologiques. À moins d'une terrible tempête, le radar peut fournir des images du sol de jour, de nuit et à travers les nuages.

Ça n'est pas forcément illégal...

À partir de ces images, Iceye commercialise à présent le résultat d'analyse de ses propres images radar pour détecter et mettre en évidence les « bateaux fantômes » depuis l'orbite. En effet, la majorité des navires sont équipés d'un transpondeur AIS pour être identifiés rapidement. Mais sur certains, ce système est en panne... et sur d'autres l'AIS est volontairement désactivé pour des opérations de pêche illégale, de trafics, de ventes non déclarées et même de piraterie.


En diffusant directement ses analyses, obtenues en comparant les images radar avec les relevés AIS dans les régions survolées, Iceye propose donc un moyen de détection rapide pour les gouvernements, mais aussi les sociétés de pêche et les ONG luttant contre le trafic d'êtres humains. Une surveillance qui peut cibler sur une zone en particulier ou une durée donnée.

Surveillance européenne

Les sociétés européennes qui développent ce genre de service sont à la pointe. On comptait déjà les Français d'UnseenLabs depuis cet automne, et l'initiative d'Iceye va dans le même sens.


En 2020, ses activités devraient d'ailleurs continuer de se structurer et de s'étendre, ce qui signifie plus de services et plus de satellites. Iceye prévoit une petite constellation qui comptera à terme jusqu'à 18 unités en orbite basse.

Source : Iceye
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top