Le premier robot anglais sur la Lune aura des pattes !

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
10 octobre 2019 à 17h57
0
SpaceBit Robot
Le "rover à pattes" de SpaceBit

La start-up SpaceBit a dévoilé ce 10 octobre le design de son robot lunaire. Grâce à un contrat avec Astrobotic, cet étrange « insecte de l'espace » devrait décoller en 2021. Il deviendra, à son atterrissage, le premier véhicule lunaire anglais.

SpaceBit, dont le siège est basé à Londres, n'a pas raté l'opportunité d'aller sur la Lune ! En mai dernier, la NASA annonçait les premiers contrats de son initiative CLPS (Commercial Lunar Payload Services) pour que des entreprises américaines embarquent des charges utiles de l'agence sur le sol lunaire. L'entreprise Astrobotic était l'une des trois « gagnantes » de ces premières signatures, avec un chèque de presque 80 millions de dollars de la NASA.

L'atterrisseur, qui s'appellera Peregrine, embarquera 14 instruments de l'agence américaine sur la Lune, mais aussi 14 charges utiles de « partenaires », dont certains sont étrangers. SpaceBit fait donc partie de sa sélection, avec un robot aussi excitant que futuriste, que la start-up décrit comme « un rover à pattes ».

Il marche, il marche...

Avec une masse de seulement 1,3 kg, le robot de SpaceBit sera potentiellement le plus petit véhicule ayant jamais opéré sur la Lune. Il ne nécessite que deux petits panneaux solaires pour fonctionner grâce à un design « basse énergie », même s'il devrait marcher jusqu'à plus de 10 mètres de Peregrine, tout en communiquant avec l'atterrisseur, en transmettant des images à haute résolution et une carte du terrain obtenue avec son capteur Lidar.

Tous vers la Lune !

La mission décollera de Cap Canaveral sur le tout nouveau lanceur Vulcan d'ULA au troisième trimestre 2021. On ne sait pas encore si Peregrine partira directement en orbite lunaire ou prendra quelques semaines pour y arriver comme Beresheet ou la mission indienne Chandrayaan-2 en 2019.

Il faudra souhaiter plus de succès que ces deux dernières, qui se sont écrasées à la surface... S'il réussit à se poser, Peregrine passera ensuite au déploiement, et le P.-D.G. d'Astrobotic déclarait ce matin : « Ça va être un sacré spectacle [ ... ] parce qu'on aura plusieurs petits rovers qui vont rouler et marcher et ramper et qui prendront beaucoup de photos et de données ! ».

Un spectacle que nous attendons avec impatience.

Source : NewScientist
Modifié le 10/10/2019 à 17h57
0
1
Partager l'article :

Actualités récentes

DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech encore valables ce soir
Hottes Days Aliexpress : l'aspirateur sans fil Xiaomi Dreame T20 à prix choc
Xbox Series X : la production a démarré à la fin de l'été
Bon plan avant le Black Friday : la clé USB 3.0 SanDisk Ultra Flair 128 Go à près de -50% sur Amazon
Haut de page