Chandrayaan-2 : fin de course pour la sonde indienne qui devait se poser sur la Lune vendredi

09 septembre 2019 à 14h40
15
Chandrayaan-2

L'Inde ne deviendra pas, pour le moment, le quatrième pays à poser un engin sur la Lune. Les informations concernant les raisons de l'échec de la mission nous parviennent au compte-gouttes.

Vendredi dernier, l'Inde n'a malheureusement pas réussi à poser sur la Lune sa sonde Chandrayaan-2. Après un week-end d'incertitudes, l'ISRO (Indian Space Research Organisation) semble avoir découvert ce qui est arrivé à son atterrisseur Vikram.

Qu'est-il arrivé à Chandrayaan-2 ?

Rappel des faits. À la fin du mois d'août, la sonde spatiale indienne Chandrayaan-2 réussissait, précisément quatre semaines après son lancement du pas de tir de Sriharikota, dans le sud du pays, à entrer dans l'orbite lunaire.

Une mission périlleuse mais réussie avec brio. Quatre manœuvres tout aussi complexes devaient être effectuées pour que l'atterrisseur, dénommé Vikram, vienne ensuite déposer le rover Pragyam sur l'astre. Celui-ci avait pour mission d'étudier le pôle sud de la Lune.

Mais Vikram n'a pas réussi, dans la nuit de vendredi dernier, à atteindre le pôle sud du satellite. Les scientifiques ont perdu le contact alors qu'il se trouvait à 2,1 km de la surface de la Lune. La sonde a cessé d'émettre et a disparu des radars. La président de l'ISRO, Kailasavadivoo Sivan, a dans la foulée annoncé son échec au Premier ministre indien, Narendra Modi.



L'ISRO essaie de rétablir la communication avec le module

Retournement (minime) de situation, ce dimanche 8 septembre. Après deux jours sans avoir réussi à communiquer ou même à localiser Vikram, l'ISRO a annoncé que les caméras du lanceur Chandrayaan-2 avaient réussi à trouver l'atterrisseur Vikram et à capturer une image de celui-ci.

Le président de l'ISRO, sans révéler beaucoup plus de détails sur ce possible crash, a évoqué l'état de Vikram en parlant d'un « atterrissage brutal ». Les efforts déployés pour reprendre contact avec celui-ci ont pour le moment tous échoués.

Une dure nouvelle pour l'Inde qui avait pourtant réussi à mener à bien les premières étapes de cette mission malgré un budget très serré (environ 146 millions de dollars). Après un échec similaire connu par Israël il y a quelques mois, cette mission nous rappelle surtout la complexité encore inhérente à toutes missions lunaires.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
13
ultrabill
C’est un demi échec, la sonde s’est tout de même posée
chabgyver
Ca fait 50 ans qu’on a envoyé des mecs sur la Lune, aujourd’hui, envoyer une simple sonde devrait être à la portée de n’importe quelle école d’ingénieurs. Je ne comprends pas qu’au bout de 50 ans on galère encore.<br /> Et ben, on est pas près d’aller sur d’autres planètes, la science fiction a encore de beaux siècles devant elle.
YupIDid
En soit même si c’est un crash, elle s’est posée ! C’est juste qu’elle marchera un peu (ou plutot beaucoup) moins bien
YupIDid
Surtout qu’à l’époque ils ont fait ça avec la puissance de calcul qu’on retrouve aujourd’hui dans une calculette de lycéen …
PierreKaiL
“l’ISRO a annoncé que les caméras du lanceur Chandrayaan-2 avaient réussi à trouver l’atterrisseur Vikram et à capturer une image de celui-ci”<br /> Super ils ont pris un cliché, et il est où ?
Oldtimer
Attendez ne soyez pas pressé, Bollywood a besoin d’un peu plus de temps pour recréer (ou créer tout simplement?) la scène.
ultrabill
Si ça se trouve la mission été pilotée par un arrogant dans ton genre.
odyssseus
On lit :<br /> “Les efforts déployés pour reprendre contact avec celui-ci ont pour le moment tous échoués”.<br /> Il n’y a pas de S à “échoués”.
gwlegion
C’etais pas facile a l’epoque, ca l’est toujours pas aujourd’hui…<br /> Deja on parle de sondes … c’est d’un certain point de vue plus complexe que d’envoyer des hommes …<br /> une sonde, ca se pilote a distance, et il y a un delai entre l’envoi des commandes, leur execution et la reception du retour … faut prendre ca en compte.<br /> puis y’a une question de budget aussi … apollo 11 a couté 2 milliards de dollars de l’epoque … soit en gros 14 milliard de nos jours (avec l’inflation).<br /> la, l’equipe indienne disposait que de 146 millions de dollars … vraiment pas grand chose.<br /> Et puis y’a une question d’experience aussi … la nasa pour apollo disposait deja d’une solide experience … que ca soit pour les satellites, ou les missions habitées avec gemini et mercury …<br /> Ils disposaient donc de lanceurs fiables et d’equipes experimentés.<br /> Ce n’est pas le cas de indiens.<br /> Donc non … envoyer un objet sur la lune n’est pas a la portée de n’importe quelle ecole d’ingé … loin de la.
Oldtimer
Comment ça ? @chabgyver serait indien ?
sg15
Vikram allait explorer le pôle Sud de la lune, qui est l’endroit où il devait atterrir. Le territoire n’a JAMAIS été exploré par quiconque. Vous remarquez la différence ? Faites un peu de recherche avant de commenter.
obyoneone
comme il y a le père noël là bas, j’ai commandé 2 spaceship pour le 25 décembre, cool, vivement noël qu’il m’apporte mes nouveaux jouets !
icejedi
Ici Toulouse Matabio, alunissage réussit !
MoYoX
Matabiau.
Nmut
Ils ont du comparer des photos pour détecter une trace dans la zone probable du crash (probablement quelques pixels d’une couleur différente), voir c’est un des satellites des “copains” qui a repéré l’artefact (bien content de suggérer “ouh les mauvais, vous vous êtes plantés!”). Et tu penses que cela serait intéressant de voir ces 3 pixels ?
eykxas
Ça n’a rien à voir, à l’époque on posait des trucs (sonde, gens, rover) sur la face éclairé de la lune. Donc en gros, on va tout droit et pouf c’est fait.<br /> La pour les pôles ou la face cachée, c’est beaucoup plus compliqué, il faut gérer l’orbite de la terre, celle de la lune, faire un tas de manœuvre et on peut avoir des pertes de communication. Ce qui fait qu’il faut absolument compter sur les systèmes automatisés embarqués, qui sont loin d’être infaillible.
srochain
Ce n’est pas vraiment, cela le problème, le budget développé à l’époque pour “gagner” la Lune, c’était prés de 1000 fois ce que les indiens ont mis sur la table pour y arriver…. presque
Bran
Ce qui se trouve sous le cratère du pôle sud ne souhaite pas être découvert.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La télécommande de la OnePlus TV nous rappelle vaguement quelque chose...
Pixel 4 : et si orange était la troisième couleur du flagship cette année ?
Le Wi-Fi 6 est une réalité avec les nouveaux Mesh Orbi de NETGEAR
🔥 Nintendo Switch avec Joy-Con rouge fluorescent et bleu néon à 265,99€
🔥 Xiaomi Redmi Note 5 Noir 64Go à 119€ au lieu de 149€
IFA 2019 : les FreeBuds 3 de Huawei ont un design vraiment original (spoil : non)
Les téléviseurs connectés Samsung accueilleront bien Apple TV+ !
Le site de petites annonces automobiles L'Argus est racheté par LeBonCoin
iPhone 11 : à quoi faut-il s'attendre lors de la conférence Apple ?
Le Vivo V17 Pro aurait droit à un double APN « popup » à l’avant
Haut de page