La NASA trouve des traces de la sonde israélienne Beresheet, crashée sur la Lune en avril

Nathan Le Gohlisse Contributeur
17 mai 2019 à 07h48
0
Sonde-Beresheet-Lune.jpg
Crédit NASA / GSFC / Arizona State University

En avril dernier, la sonde israélienne Beresheet s'écrasait sur la surface lunaire suite à une tentative ratée d'alunissage. The Verge nous apprend aujourd'hui que la NASA est parvenue à retrouver la zone du crash grâce aux images captées par un orbiteur LRO.

Lancée le 21 février à l'aide d'une fusée SpaceX Falcon 9, la sonde Beresheet était signée SpaceIL, une société privée à but non lucratif basée à Tel Aviv-Jaffa. Elle devait permettre à Israël de s'imposer comme le quatrième pays capable de poser avec succès un appareil sur la Lune.

Un échec ayant tout de même un arrière goût de victoire pour SpaceIL


Comme l'explique Futura Science, en dépit de son dénouement fâcheux cette mission n'est pas un échec complet. Beresheet est en effet la première sonde privée à avoir complété son voyage vers la Lune sans encombre, avant de s'écraser le 11 avril suite à une défaillance ayant entraîné la coupure prématurée du moteur au moment de l'alunissage.

Pour l'heure, seuls 7 pays sont parvenus à pénétrer l'orbite lunaire. La performance reste donc de taille pour SpaceIL, qui publiait le lendemain du crash, sur Twitter, la dernière photo capturée par sa sonde avant qu'elle ne soit désintégrée par l'impact.



La NASA retrouve le site du crash de Beresheet


Onze jours après le choc, une sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) de la NASA survolait la zone de crash à quelques 90 kilomètres d'altitude pour tenter de trouver des traces de Beresheet, ou à défaut de localiser son point d'impact précis. Un objectif rempli.

Les caméras de l'orbiteur ont pu localiser une trace sur la surface de la Lune. Située dans la zone de recherche (non loin de la Mare Serenitatis, mer de la Sérénité), cette trace s'étire sur une dizaine de mètres, à côté d'un cratère d'astéroïde qui avait pu être observé par la NASA en 2016. Lisse et brillante, elle est ponctuée d'une tache centrale plus foncée et aurait été générée par des gaz ou par le déplacement de fines poussières au moment du choc.

Aucun cratère propre au crash de Beresheet n'a toutefois pu être repéré. Les analystes de la NASA expliquent que la sonde israélienne a très bien pu ne pas en former du tout, du fait de son angle d'impact trop faible et de son poids modéré.
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top