Jupiter est tellement proche de la Terre que vous pouvez voir ses lunes à l'aide de jumelles

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
10 juin 2019 à 09h04
7
Jupiter et Io
Jupiter et sa lune volcanique Io © NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute/Goddard Space Flight Center

Vous vous êtes peut-être demandé quelle était cette étrange étoile dans le ciel nocturne ces derniers jours ? Vous avez peut-être simplement observé Jupiter, qui n'est pas une étoile, mais une géante gazeuse ! La plus grosse planète de notre système solaire sera parfaitement alignée avec la Terre et le Soleil le 10 juin, il est d'ailleurs possible d'observer quelques-unes de ses lunes à l'aide de jumelles !

Quatre lunes observables avec de simples jumelles

Les curieux et autres amateurs d'astronomie vont avoir le plaisir d'observer Jupiter à l'œil nu durant l'intégralité de ce mois de juin ; le moment le plus propice à l'observation de ce spectacle réjouissant se situera le 10 juin, lorsque Jupiter sera quasiment dans l'axe de la Terre et du Soleil, comme l'indique la NASA dans son article dédié aux réjouissances célestes de ce mois de juin.

L'agence spatiale indique également qu'il sera possible de visionner quatre des plus grosses lunes sur les 79 que compte Jupiter ainsi que les bandes nuageuses qui strient la géante gazeuse à l'aide d'une simple paire de jumelles. Ceux qui disposent d'une lunette ou d'un télescope pourront quant à eux bénéficier d'une meilleure précision et profiter ainsi pleinement du spectacle.


Galilean moons of Jupiter
Les quatre lunes galiléennes de Jupiter : Io, Europa, Ganymede, et Callisto © NASA/JPL-Caltech

Si les astronomes en herbe sont capables d'observer Jupiter et ses lunes à d'autres moments de l'année, à l'aide d'un bon équipement et depuis des zones éloignées de la pollution lumineuse, les conditions sont toutes réunies en ce mois de juin pour rendre cet observation simple et accessible. Jupiter sera en effet, à partir du 10 juin, en opposition avec le Soleil, et la Terre se trouvera entre les deux astres, dans un alignement parfait ; en outre, Jupiter se trouvera alors au plus proche de notre planète.

D'autres réjouissances à venir

Si l'été est le moment le plus propice à l'observation, ce début de mois de juin nous offre de belles réjouissances. En effet, outre Jupiter, Mars et Mercure apparaîtront côte à côte juste après le coucher de Soleil, et seront visibles à l'œil nu les 17 et 18 juin prochain. Il sera cependant préférable d'être équipé d'un télescope pour vraiment en profiter.

Source : Cnet
Modifié le 10/06/2019 à 13h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Notre-Dame de Paris : un designer d'Apple Store propose de reconstruire la structure en verre
Pour Google, empêcher Huawei d'utiliser Android menace la sécurité américaine
Twitter simplifie l'énoncé de ses règles... mais les utilisateurs les liront-ils plus ?
Chine : fin des quotas d'immatriculations pour booster les ventes de voitures électriques
Spotify signe avec Michelle et Barack Obama pour produire des podcasts
Sennheiser lance le GSP 670, son premier casque gamer sans fil
HTC lance son Vive Pro Eye aux Etats-Unis... pour 4 fois le prix du Rift S
Final Fantasy VII Remake sortira en mars 2020
Haut de page