Des scientifiques composent une musique à partir de données collectées sur Mars

Par
Le 12 novembre 2018
 0
mars

On connaissait déjà de nombreux talents à Opportunity, mais pas celui de compositeur ! Le rover martien a en effet permis à des chercheurs, grâce à son 5 000e enregistrement d'un lever de soleil sur Mars, de composer une bande sonore à partir des données collectées.

Intitulée « Paysages sonores de Mars », on peut dire sans mentir que cette musique vient d'un autre monde ! Cette symphonie de deux minutes a été réalisée par Domenico Vicinanza, de l'Université Anglia Ruskin, et Genevieve Williams, de l'Université d'Exeter, qui auront l'occasion de présenter leur œuvre au public lors du Supercomputing SC 18 de Dallas qui a lieu jusqu'au 18 novembre.

« Paysages sonores de Mars »

Vous pouvez dès maintenant vous imprégner de cet univers martien en écoutant ci-dessous ce morceau baptisé The Mars Soundscapes.


Ces chercheurs sont parvenus à réaliser cette petite prouesse à partir du 5 000e enregistrement d'un lever de soleil martien par Opportunity. Ils ont pu retranscrire les données collectées par son détecteur de particules afin de les transformer en notes de musique. En effectuant un balayage d'image pixel par pixel, ils ont ainsi traduit des données telles que la luminosité, la couleur ou le relief du paysage martien. Cette technique est connue sous le nom de « data sonification », ou sonification de données.

Les chercheurs ont expliqué : « La sonification d'images est une technique très souple pour explorer la science et elle peut être utilisée dans plusieurs domaines, allant de l'étude de certaines caractéristiques des surfaces et atmosphères de planètes à l'analyse de changements climatiques ou à la détection d'éruptions volcaniques ».

Un bel hommage à Opportunity dont le périple martien dure depuis 14 ans et qui ne donne plus signe de vie depuis juin 2018, date à laquelle une énorme tempête de sable a recouvert ses panneaux photovoltaïques empêchant le rover de recharger ses batteries. Malgré tout, la NASA garde espoir en un possible « réveil » du rover.
Modifié le 12/11/2018 à 16h23

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top