La NASA croit encore aux chances de « réveil » du rover martien Opportunity

Matthieu Legouge Contributeur
16 octobre 2018 à 13h43
0
Opportunity NASA Mars

Pris dans une tempête de sable, le rover Opportunity n'a plus envoyé de signaux depuis le 10 juin 2018, mais cela pourrait éventuellement venir à changer dans les semaines à venir.

Sur Mars depuis 2004, Opportunity est parvenue (oui, les rovers de la NASA portent des noms féminins) à largement dépasser son objectif initial qui était d'explorer la planète rouge pendant 90 jours martiens. Par ailleurs, Spirit, sa jumelle lancée 3 semaines plus tôt, n'émet plus aucun signal depuis 2010. Toutefois, la NASA estime que la mission d'Oppy (le petit surnom d'Opportunity), qui a duré jusque là 14 ans, pourrait bien reprendre.

Des nouvelles d'Opportunity

Prise dans une tempête de poussière gigantesque qui s'est étalée sur pratiquement toute la planète et qui a duré plusieurs mois, Opportunity n'a plus émis de signaux depuis juin dernier. En effet, l'astromobile à l'origine de la première découverte extra-terrestre d'une météorite est alimenté uniquement grâce aux rayons du soleil via ses panneaux photovoltaïques. Par conséquent, bloqué par la poussière, le rover est dans l'incapacité de recharger ses batteries. Mais peut-être plus pour longtemps !

La météo martienne annonce une saison venteuse à venir

Depuis la fin de la tempête de poussière, la NASA guettait la moindre trace du rover jusqu'à ce que leur recherche porte ses fruits. Opportunity a en effet été repérée mi-septembre grâce à HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment), une caméra haute résolution à bord de la sonde spatiale MRO (Mars Reconnaissance Orbiter). L'équipe de chercheurs est optimiste, car le cliché obtenu par HiRISE montre que l'astromobile n'est pas complètement enseveli par la poussière, ce qui aurait pu être probable.

L'espoir est donc permis, surtout que, comme l'a annoncé la NASA dans un communiqué jeudi dernier, une saison de grands vents est annoncée sur la planète rouge et pourrait contribuer à éliminer la poussière qui obstrue les panneaux solaires d'Oppy !

« Le soleil traverse la brume au-dessus de la vallée de la Persévérance, et bientôt, il y aura suffisamment de lumière solaire pour qu'Opportunity puisse se ressourcer », a déclaré John Callas, responsable du projet Opportunity pour le laboratoire JPL de la NASA (Jet Propulsion Laboratory). Il ajoute : « Lorsque le niveau de tau tombera au-dessous de 1,5, nous entamerons une période de tentative active de communication avec le rover en lui envoyant des commandes via les antennes du réseau Deep Space de la NASA ».

Reste plus qu'à espérer qu'Oppy réponde aux appels des chercheurs du JPL. Peut-être que les nombreux messages de soutien n'auront pas été écrit pour rien !
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top