Hubble retrouve enfin ses trois gyroscopes et reprend du service

Par
Le 30 octobre 2018
 0
hubble_01

Impacté par une panne de gyroscope depuis le 5 octobre, le télescope spatial Hubble a enfin retrouvé toutes ses capacités et a repris du service pas plus tard qu'hier en transmettant ses premières données depuis près d'un mois.

Comme précisé dans notre dernier article à propos du fameux télescope spatial, le gyroscope de secours, inactif depuis plus de 7 ans, a été réinitialisé mais renvoyait tout de même des données erronées. La NASA était finalement parvenue à corriger cette défaillance, mais plusieurs séries de tests étaient encore nécessaires pour évaluer la stabilité et le bon fonctionnement de ce gyroscope surnommé Wicky.

Hubble de nouveau opérationnel

C'est désormais chose faite, après plus de trois semaines d'incertitudes, le gyroscope de secours répond maintenant correctement à toutes les tâches qui lui sont confiées, portant ainsi à trois le nombre de gyroscopes en bon état de marche ce qui permet à Hubble de fonctionner au maximum de sa capacité.

Dans l'espace depuis maintenant 28 ans, il ne reste plus maintenant qu'à espérer que Hubble puisse continuer son aventure durant de longues années encore. Le télescope à l'origine des plus étonnants clichés de l'espace lointain n'a peut-être pas fini de nous émerveiller et de contribuer à de grandes avancées scientifiques.

Rappelons que le prochain lancement d'un télescope similaire, le JWST, a été retardé à mainte reprise et ne sera certainement pas lancé avant 2021, au plus tôt. En outre, JWST sera positionné à 1,5 million de kilomètres de la Terre, rendant toutes interventions humaines impossibles, on comprend donc mieux pourquoi la NASA prend toutes ses précautions avant le lancement de cet incroyable instrument.

Modifié le 30/10/2018 à 10h51

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top