SpaceX : lancement des premiers satellites du projet Starlink ?

15 février 2018 à 13h55
0
Si SpaceX a réussi le lancement historique de sa fusée Falcon Heavy en février 2018, l'entreprise ne veut pas s'arrêter en si bon chemin, puisqu'elle a bien d'autres projets pour le futur en plus de vouloir coloniser Mars. Parmi ceux-ci, le projet Starlink dont on sait peu de choses, si ce n'est qu'il devrait créer le plus gros réseau de satellites que l'Homme n'ait jamais vu.

Starlink reste un mystère, Elon Musk ne communiquant pas réellement dessus. Mais étant donné qu'il s'agit de satellites de communications, l'entreprise ne peut pas se passer de l'aval du gouvernement.

Qu'est-ce que le projet Starlink d'Elon Musk ?

Que Starlink soit un réel projet, cela ne fait aucun doute : en 2017, Elon Musk a même déposé la marque. Et la nature de ce projet est assez claire, même si Musk n'en parle pas : ce serait un réseau de satellites de télécommunications permettant d'offrir un accès Internet à très haut débit à l'ensemble de la population terrestre, en commençant bien évidemment par les populations qui en sont encore aujourd'hui privées. SpaceX et Starlink viseraient une connexion à 1 Gbps pour l'ensemble des habitants de la Terre.

Preuve que Starlink intéresse, on sait que Google et le fonds d'investissement Fidelity ont investi 1 milliard de dollars dans SpaceX en 2015 dans le cadre d'un financement du projet. Il faut dire que ce dernier est gigantesque : le réseau de satellites Starlink pourrait être composé de près de 12.000 satellites dont plus de 4.000 en orbite haute et plus de 7.000 en orbite basse. En comparaison, aujourd'hui, l'espace compte seulement 1.740 satellites actifs et près de 2.500 inactifs : le réseau Starlink seul serait donc composé de trois fois plus de satellites que ceux qui ont été envoyés dans l'espace depuis le début de l'aventure spatiale humaine.

03E8000007803099-photo-satellite-eutelsat.jpg


Un premier lancement de satellites-tests le 17 février 2018 ?

Ni Elon Musk ni SpaceX et encore moins Starlink n'ont annoncé une date pour la mise en service de ce nouveau réseau. Certains soupçonnent en tout cas SpaceX de commencer dès ce mois de février 2018 le déploiement, et très précisément dans le cadre du lancement prévu d'une fusée Falcon 9 le 17 février 2018.

La fusée embarque un satellite radar espagnol appelé Paz mais en novembre 2017, la FCC a autorisé Spacex à ajouter à ce lancement deux satellites appelés Microsat-2a et Microsat-2b, qui seraient un premier test du réseau Starlink.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top