De futurs touristes sur l'ISS pourraient faire des sorties en scaphandre

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
25 juin 2020 à 23h21
8
Dangling my feet in space © Thomas Pesquet

Dans un communiqué surprise ce 25 juin, l'agence russe Roscosmos a annoncé que deux nouveaux touristes feraient un court voyage au sein de l'ISS en 2023. Mais cette fois, l'un d'entre eux pourra même effectuer une sortie extravéhiculaire.

C'est absolument inédit.

La Terre devant la visière

Elle est parfois vue comme le Graal des expériences spatiales. La sortie extravéhiculaire (ou EVA) en scaphandre, qui permet aux astronautes de sortir de la station spatiale internationale pour évoluer sur ses flancs, installer des expériences et effectuer des réparations, reste un exercice délicat, même 55 ans après la première sortie d'Alexeï Leonov . De nos jours, de nombreux astronautes n'ont jamais réalisé de sorties EVA.

Compte tenu des risques, de la formation nécessaire et de la gestion des combinaisons, on ne sort pas par loisir, pour observer la vue… Du moins, pas jusqu'en 2023.

Payer pour une EVA ?

L'agence russe a en effet annoncé ce 25 juin que la société Space Adventures (la seule qui ait déjà emmené des touristes sur l'ISS entre 2001 et 2009) avait signé un accord avec RKK Energia pour une rotation courte d'un véhicule Soyouz sur l'ISS. Jusque-là, c'est une nouvelle importante, mais pas révolutionnaire. Soyouz a déjà fait le « ferry » dans le passé pour des touristes, pudiquement nommés « spaceflight participants », rôle parfois tenu par des astronautes d'agences non impliquées dans l'ISS. Le dernier était Hazza Al-Mansouri en septembre dernier (via un accord entre les Emirats et Roscosmos directement).

Toutefois, on apprend dans le communiqué que l'un des deux « touristes » pourra faire une sortie extravéhiculaire, accompagné par un cosmonaute russe.

Une riche décision

Cette annonce fait l'effet d'un petit coup de tonnerre : même dans le cas où les deux touristes mentionnés seraient des astronautes d'une nation tierce (comme les Emirats Arabes Unis, ou l'Arabie Saoudite qui prépare son propre programme), réaliser une EVA n'était jusqu'ici pas un service, mais une nécessité.

En en faisant une « option », sans doute monnayée à hauteur du « spectacle », Roscosmos et Space Adventures créent un précédent intéressant et une nouvelle étape dans la privatisation des activités en orbite basse. Reste à savoir l'identité des heureux élus. L'un(e) des deux devra logiquement subir un entrainement approfondi avec un scaphandre russe Orlan en piscine, en plus des classiques formations et stages pour en apprendre un maximum sur le véhicule Soyouz qui les amènera en orbite.

Enfin, il convient peut-être de pondérer cette annonce par l'usage du conditionnel, car la volonté des touristes spatiaux fluctue parfois, malgré leurs investissements dans une préparation et la location d'un « siège » pour l'espace. On se souvient que la chanteuse classique Sarah Brightman, qui devait décoller en septembre 2015 pour un séjour d'une semaine sur la station internationale, s'était désistée à quelques semaines de son lancement au mois de juillet…

Source : Roscosmos

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
Element_n90
Ça coûte chère un scaphandre spatial? Si ça se faisait il y 65 ans, ça doit aujourd’hui être fait en deux coups de cuillère à pot par les Babouchka du coin ?
mcha
Quelques centaines de milliers d’euro pour un scaphandre de vol à plusieurs millions pour les EVA. Celui d’il y a 65 ans était tellement mauvais que Leonov a été à un cheveu d’y rester. Pas sur que les milliardaires excentriques soient prets a retenter son experience, donc oublies les Babouchkas.
Labarthe
55 ans (1965) en vrai
Labarthe
Autant qu’un vaisseau spatial miniaturisé
Allder
2025 : le premier humain a essayer de retirer son scaphandre en EVA.
ebottlaender
Woups, je l’ai modifié dans l’article. Me suis trompé de décennie !
Goodbye
Comme les voitures ou les avions ?<br /> Aaaaah…
Wehrmicel
TikTok challenge: Je retire mon scaphandre, ça tourne mal !!!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Volkswagen présente la nouvelle Arteon Shooting Brake hybride rechargeable
Après les avoir refusées en bloc, PayPal pourrait finalement accepter les transactions en cryptomonnaie
RGPD : quel bilan après 2 ans ?
Google va payer certains éditeurs de presse pour leurs contenus
IBM lance COVID notebooks, une base de données open source autour du coronavirus
Tesla : un classement recensant le nombre de problèmes sur une automobile classe la marque à la dernière place
Dissuasion des passagers, suivi, test : les propositions pour se passer de la quarantaine dans l'aérien
La Ford Mach-E va s'appuyer (aussi) sur le Cloud pour estimer son autonomie restante
Acer présente un Swift 5 avec un processeur Intel de 11e génération
LimePass : découvrez les deux nouveaux abonnements pour ses trottinettes électriques
Haut de page